mercredi 1er avril 2020

Travalyst développe un référentiel de durabilité commun à toute l’industrie pour aider les voyageurs à trouver des options de tourisme durable

 
  • Les référentiels actuellement en cours d’élaboration permettront de mettre en avant des fournisseurs d’hébergements, de vols et d’expériences écoresponsables.
  • Avec l’aide de Booking.com, Travalyst lance sa première initiative : aider les voyageurs à choisir des options de voyage respectueuses de la faune, de la flore, des communautés et de l’environnement
  • Composé de spécialistes du secteur du tourisme et d’experts en durabilité, un comité consultatif indépendant récemment constitué assurera la pertinence de ces référentiels, ainsi que leur viabilité à l’échelle mondiale

Fondé par le duc de Sussex aux côtés de leaders du tourisme tels que Booking.com, Skyscanner, Tripadvisor, Trip.com et Visa, Travalyst a annoncé aujourd’hui le développement de référentiels de durabilité permettant de noter les pratiques durables mises en place par l’ensemble des professionnels de l’industrie du voyage. La création des 3 premiers référentiels, portant sur les hébergements, les vols et les expériences s’appuie sur des standards existants. Travalyst essaye de simplifier ces principes afin que de plus en plus de consommateurs et fournisseurs de services touristiques puissent les comprendre et les utiliser.

Ces référentiels permettront d’élaborer un système de notation que tous les voyageurs pourront identifier lorsqu’ils réserveront leurs séjours sur les différentes plateformes. Cette initiative permettra aux consommateurs de repérer plus facilement les options de voyage les moins néfastes pour les communautés locales, la faune, la flore et l’environnement, mais aussi celles qui engendrent des externalités positives. Grâce à une démarche de sensibilisation continue et à la mise en place de procédures d’amélioration, ces référentiels ont aussi pour objectif de favoriser l’adoption de mesures durables au sein du secteur. Afin de mettre en œuvre ce projet et les autres initiatives à venir, Travalyst bénéficie des conseils stratégiques d’un nouveau comité consultatif composé de spécialistes du secteur du tourisme et d’experts en durabilité.

Des référentiels de durabilité applicables à l’ensemble du secteur du voyage

Travalyst souhaite créer un système universel permettant de noter tous les fournisseurs de services du secteur des voyages. Pour cela, l’organisme s’appuie sur des standards, des initiatives et des référentiels rigoureux qui sont actuellement appliqués à des destinations et à des sociétés spécifiques en fonction du type de voyages qu’elles proposent. En tant que responsable du référentiel de durabilité relatif aux hébergements, Booking.com essaie d’identifier les pratiques les plus bénéfiques pour l’environnement, par exemple, la bonne gestion de l’eau, des déchets et de l’énergie ainsi que les initiatives entraînant des retombées positives pour les communautés locales. La société s’assure également que ces mesures peuvent être mises en œuvre par les hôtels, mais aussi par tous les autres types d’hébergements. La version préliminaire de ce référentiel vise aussi à reconnaître la valeur des modèles ayant déjà fait leurs preuves. Par exemple, un écolabel devrait être considéré comme une garantie d’excellence et permettre à l’établissement qui l’a obtenu d’être reconnu dans le cadre du nouveau système.

Contenu sponsorisé :

Selon nos données, 82 % de nos partenaires souhaitent collaborer avec nous sur le sujet du tourisme durable et 87 % des voyageurs internationaux considèrent que la durabilité fait partie des critères à prendre en compte lorsqu’on choisit un hébergement pour un voyage, affirme Gillian Tans, présidente de Booking.com. Clients et professionnels accordent une grande importance au sujet de la durabilité, mais la plupart des consommateurs ne savent pas encore comment s’y prendre. Même si 70 % de nos clients affirment qu’ils seraient plus enclins à réserver un séjour dans un hébergement écoresponsable, 72 % d’entre eux ne connaissent pas encore l’existence des écolabels. Cela signifie qu’en tant que membres de Travalyst, nous pouvons à la fois mettre en avant de nombreux fournisseurs d’hébergements ayant adopté des pratiques durables et permettre aux voyageurs de trouver et de réserver ces hébergements écoresponsables plus facilement.

Skyscanner s’occupe de l’élaboration du référentiel portant sur les vols. La société souhaite notamment renforcer la transparence concernant les émissions de dioxyde de carbone associées à chaque vol, mais aussi trouver des solutions pour mettre en avant l’ensemble des pratiques durables de chaque compagnie aérienne. Le secteur des expériences, lui, comprend un large éventail de sociétés, allant des grands parcs d’attractions aux tour-opérateurs individuels. Tripadvisor s’est donc donné pour objectif de pondérer les différents critères de durabilité pour les adapter en fonction des types d’activités, tout en proposant un référentiel cohérent à des fins d’évaluation et de notation.

Ces 3 premiers référentiels portant sur les hébergements, les vols et les expériences seront bientôt évalués pour la première fois afin d’obtenir la validation des professionnels de l’industrie. Des tables rondes sont prévues pour recueillir les avis des principaux acteurs du secteur des voyages. Au cours des prochains mois, Travalyst compte collecter et vérifier les données grâce à des essais organisés en collaboration avec des fournisseurs de services de voyages. Plus tard dans l’année, les informations obtenues lors de ces essais doivent permettre de tester des modèles de notation préliminaires que les consommateurs pourront voir sur les plateformes des membres de la coalition.

Un nouveau comité consultatif indépendant

Les activités et les initiatives de Travalyst doivent faire l’objet d’une analyse critique et indépendante pour garantir leur succès à grande échelle. C’est pourquoi les fondateurs de l’organisme ont formé un comité consultatif responsable d’évaluer et de guider leur travail. Présidé par le docteur Sally Uren, officière de l’Ordre de l’Empire britannique et présidente exécutive de Forum for the Future, ce comité est composé de représentants d’universités ainsi que d’experts dans les secteurs du voyage, de la technologie et de la durabilité.

Les membres actuels du comité consultatif de Travalyst sont :

  • Dr Anna Spenceley, présidente du Groupe de spécialistes sur le tourisme et les aires protégées (TAPAS) au sein de la commission mondiale des aires protégées (WCPA) de l’Union internationale pour la conservation de la nature, et membre du conseil d’administration du Conseil mondial du tourisme durable (GSTC)
  • Darrell Wade, cofondateur d’Intrepid Travel et président exécutif du groupe Intrepid
  • Greg McDougall, fondateur et PDG de la compagnie aérienne Harbour Air Group
  • Jeremy Smith, cofondateur de Travindy et cofondateur de l’initiative Tourism Declares a Climate Emergency
  • Marten Dresen, fondateur et PDG du groupe Good Hotel
  • Dr Xavier Font, professeur de marketing appliqué au domaine de la durabilité à l’université de Surrey et responsable de l’impact environnemental chez Travindy

Les membres du comité consultatif ont pour vocation d’émettre des avis stratégiques et indépendants sur les initiatives proposées par Travalyst, afin de s’assurer qu’elles puissent être appliquées par chaque acteur de l’industrie. Cette démarche a vocation à inciter à des changements positifs dans le secteur du tourisme et des voyages.

Le docteur Sally Uren, officière de l’Ordre de l’Empire britannique, présidente exécutive de Forum for the future et présidente du comité consultatif indépendant de Travalyst a affirmé : Nous pouvons stimuler le développement socio-économique tout en répondant aux défis climatiques de notre époque, mais pour cela, nous devons modifier nos systèmes de vente. Travalyst fait preuve d’ambition et le comité consultatif indépendant fera tout son possible pour lui permettre d’opérer des transformations bénéfiques aussi bien pour la planète que pour les populations.

Collaborations avec les acteurs de l’industrie et les offices de tourisme

Travalyst s’est engagé à présenter son travail aux professionnels de l’industrie et aux principaux acteurs de certaines destinations stratégiques afin d’obtenir leur avis. Cet échange aura lieu le 26 février prochain à l’Edinburgh International Conference Centre lors d’un sommet organisé en collaboration avec VisitScotland et l’EICC. Travalyst a invité les principaux acteurs de l’industrie des voyages et du tourisme à participer à une série d’ateliers et de discussions pour évaluer ensemble les défis et les opportunités associés au tourisme durable. La coalition souhaite également recueillir des avis essentiels portant sur les principes et les référentiels qui ont été développés jusqu’à maintenant et créer des projets pilotes visant à renforcer la collaboration en Écosse. Les participants auront également l’opportunité d’analyser les activités de certains entrepreneurs sociaux et d’échanger sur la manière dont l’Écosse peut bénéficier des retombées socio-économiques du tourisme.

Après le sommet, les membres de Travalyst amélioreront les versions préliminaires de leurs référentiels de durabilité en prenant en compte les informations et les avis partagés au cours des échanges. Ils commenceront également à collecter des données cruciales provenant d’importants fournisseurs de services de voyages. Avant la fin de l’année, ils analyseront la validité de certaines conclusions et testeront plusieurs modèles de notation auprès des consommateurs. Les partenaires de Travalyst souhaitent s’assurer que les communautés locales bénéficient des retombées du tourisme et profitent des opportunités qui y sont associées. C’est pourquoi l’organisme compte utiliser les conclusions du sommet pour contribuer au développement de stratégies locales pertinentes permettant d’appliquer ses référentiels dans le cadre d’un programme pilote.

À propos de Booking.com
Petite start-up néerlandaise créée en 1996 à Amsterdam, Booking.com est devenue l’une des plus grandes sociétés d’e-commerce au monde dans le secteur des voyages. Booking.com fait partie de Booking Holdings Inc. (NASDAQ : BKNG) et travaille chaque jour pour qu’explorer le monde soit à la portée de tous. Pour mener à bien cette mission, la société investit dans la technologie et propose ainsi à des millions de voyageurs des expériences inoubliables, des options de transport optimales et des hébergements incroyables (maisons, hôtels, et bien plus encore). Booking.com est l’une des plus grandes plateformes de voyage au monde et sert aussi bien les grands groupes que les particuliers. Elle permet aux établissements de toutes tailles du monde entier d’atteindre une clientèle internationale et de développer leur activité. Booking.com est disponible dans 43 langues et propose plus de 29 millions d’hébergements, dont plus de 6,4 millions de maisons, d’appartements et de logements uniques. Quelles que soient votre destination et vos envies, Booking.com simplifie vos voyages et vous garantit une assistance 24h/24 et 7j/7.
À propos de Travalyst
Fondé en 2019 par le duc de Sussex en partenariat avec Booking.com, Skyscanner, Tripadvisor, Trip.com et Visa, Travalyst a été créé pour mobiliser les acteurs de l’industrie du tourisme. Ensemble, ils œuvrent pour impulser des changements positifs dans le secteur. Cet organisme souhaite transformer l’avenir du voyage pour tous et mettre à disposition des consommateurs les informations dont ils ont besoin pour pouvoir choisir des séjours ayant un impact positif sur les destinations, les communautés locales, la faune, la flore et l’environnement. Organisme unique dans son genre, Travalyst explore et promeut des solutions visant à rendre les voyages plus durables en créant de nouveaux partenariats entre des communautés locales, des décideurs, des gouvernements, des organisations non gouvernementales, d’autres grandes sociétés et des entrepreneurs sociaux. Ces acteurs utiliseront leur expertise technologique et mettront en place des projets stratégiques qui permettront d’appliquer les solutions de tourisme durable à l’échelle mondiale, afin de répondre à la demande croissante des voyageurs en la matière.
 
 
Note au lecteur :
Ceci est le contenu copié-collé du communiqué de presse officiel de son émetteur qui en assume l'entière responsabilité. TendanceHotellerie n'approuve ni ne désapprouve ce communiqué. Ce communiqué a néanmoins fait l'objet d'une vérification ce qui peut parfois conduire à un décalage de mise en ligne de quelques heures ou jours.
 
 
 
Note à l'émetteur du communiqué de presse :
Des renseignements concernant l'insertion de votre lien et/ou votre logo et/ou votre image sont accessibles ici.
 
 
Dans le cadre strictement privé (voir les CGU) de la reproduction partielle ou intégrale de cette page, merci d’insérer la marque "TendanceHotellerie" ainsi que le lien https://suiv.me/13016 vers sa source ou le QR Code accessible à l'adresse https://suiv.me/13016.qr. Voir le mode d'emploi.
 
 

 
 
 

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

 
 
Si vous pensez que TendanceHotellerie.fr a toute sa place dans le paysage de l’hôtellerie francophone, n’hésitez pas nous soutenir. C’est simple et (...) En savoir plus »
Nous avons la volonté de faire correspondre ce webzine à vos attentes. Nous sommes très intéressés de recevoir vos avis et suggestions pour (...) En savoir plus »
Vous voulez annoncer sur TendanceHotellerie ? Nous proposons aux fournisseurs de services, solutions et produits à destination de l’hôtellerie de communiquer avec les lecteurs de (...) En savoir plus »