jeudi 3 décembre 2020

Un nouvel élan pour Equip’hotel

 

Salon BtoB de référence pour les hôteliers et les restaurateurs, EquipHotel innove.

En 2020 il s’affranchit des codes, ose les chemins de traverse.

Orchestré par Béatrice Gravier, il se veut à la fois source d’inspiration et lieu d’expériences pour les professionnels tout en restant un lieu de sourcing incontournable.
EquipHotel se dote cette année d’une nouvelle identité.

Revue de détail et visite guidée en avant-première.

BÉATRICE GRAVIER : UNE FEMME D’« EXPÉRIENCES » POUR DIRIGER EQUIPHOTEL

Diplômée de l’ESC Bordeaux, Béatrice Gravier fait ses premières armes en Angleterre dans une société d’importation de grands vins de Bourgogne qui fournit les chefs étoilés de Londres. De retour en France, elle s’occupe de salons B to B internationaux avant de rejoindre Reed Exhibitions qui lui confie la direction commerciale des MIPIM (salon international des professionnels de l’immobilier) et MAPIC (salon international de l’implantation commerciale). Depuis janvier 2020, elle dirige la Division Hospitality & Food de Reed Expositions France et chapeaute le développement de plusieurs salons liés à l’hôtellerie-restauration, dont EquipHotel.

Quel regard portez-vous sur l’hôtellerie et la restauration en 2020 ?
B. G. : A l’heure des coliving, coworking... c’est un secteur en profonde évolution qui doit s’adapter à ces nouveaux comportements et ces nouvelles façons de se loger, de voyager, de travailler, de se restaurer… À cela s’ajoute l’inspiration que le client peut trouver désormais dans un hôtel, un bar ou un restaurant. Il prend exemple sur une réalisation hôtelière ou une cuisine ouverte pour aménager son appartement ou sa maison. Il exporte une « expérience » jusque chez lui. Et pour cause : les hôtels et restaurants sont devenus des lieux d’innovations. Le client teste un nouveau spa, goûte un cocktail inédit, s’empare d’un lobby – désormais centre névralgique d’un hôtel -pour travailler, donner un rendez-vous, se détendre… Il ne va plus à l’hôtel juste pour dormir : il recherche la logique d’un parcours, rythmé par des expériences à vivre. Lorsque je travaillais dans le secteur de l’immobilier, j’ai pu constater à quel point l’hôtellerie se fait pôle d’attractivité dans un quartier de bureaux par exemple, mais aussi dans un vaste projet urbain comme « Réinventer Paris ».
Quant à la restauration, je crois aux concepts culinaires qui créent une ambiance et une expérience unique. La cuisine devient l’expression du concept du restaurant et il me semble important de connecter les Chefs et les hôteliers avec des partenaires qui les accompagneront dans cette démarche. Les circuits courts, la RSE, la Tech sont aussi dans la réflexion actuelle et EquipHotel se doit de proposer également des innovations dans ces secteurs. Parce que ce n’est plus seulement un menu qui donne envie d’aller au restaurant, ni une vue sur mer qui pousse à réserver une chambre à l’hôtel. Il faut proposer des espaces expérientiels.

Comment appréhendez-vous votre première édition du salon EquipHotel ?
B. G. : Je souhaite que cette édition 2020 du salon soit une réelle source d’inspiration pour les professionnels. EquipHotel doit être un lieu où l’on vient humer, sentir, découvrir tout ce qui anime l’hôtellerie et la restauration : deux univers qui se réinventent actuellement.

Pourquoi avez-vous choisi de positionner EquipHotel 2020 autour de la notion de « tribu » ?
B. G. : Parce que la « tribu » correspond à ma vision actuelle de l’hôtellerie et la restauration. Elle fait écho aux nouvelles façons de consommer, de vivre et de se détendre à l’hôtel ou dans un restaurant. C’est aussi le moyen de mettre en avant des profils d’entrepreneurs qui ont osé proposer d’autres approches de l’hôtellerie et de la restauration.

En tant que cliente, qu’attendez-vous d’un hôtel et d’un restaurant ?
B. G. : J’attends du dépaysement, de l’innovation, de nouveaux usages. J’ai envie d’être surprise et de rentrer chez moi avec des idées inspirantes, que ce soit dans le domaine des arts de la table, de la déco ou encore de la cuisine. À titre d’exemple, c’est en voyant une cave à vins dans un restaurant que j’ai fait l’acquisition d’une mini cave pour deux bouteilles, dont je me sers à la maison.

Contenu sponsorisé :

EQUIPHOTEL EN 5 JOURS ET 5 TRIBUS

Au chapitre des nouveautés de cette édition 2020 d’EquipHotel, citons la venue de cinq tribus, à raison d’une tribu par jour. Elles ont chacune leur univers, leur mode opératoire, leurs idées, leurs priorités, leurs équipes. Acteur clé du secteur de l’hôtellerie­ restauration aujourd’hui, chaque tribu, via son chef de file, prendra la parole sur le salon, le temps d’une conversation, pour dialoguer, échanger, partager avec les visiteurs.

LES MOBILISÉS : MOB HOTEL
Ils veillent au bon, au bio, au local, aux côtés de partenaires engagés. Ils sont humains, délibérément imparfaits, en perpétuelle expérimentation, libres, persévérants & inclusifs. Pionniers, ils s’installent dans les quartiers où est le peuple et créent ensemble les nouveaux paradigmes de demain.

LES RASSEMBLEURS : EXPERIMENTAL GROUP
Ils ont l’esprit « bande de copains ». Ils entreprennent ensemble, avec succès. Leurs bars, leurs hôtels font parler d’eux de Paris à Londres, en passant par New York, Venise, Minorque ou Verbier. On vient chez eux pour le côté « bohème chic », la qualité de ce que l’on boit, de ce que l’on mange, l’originalité des chambres, des vues, des lieux, des espaces qui unissent, réunissent, rassemblent une communauté.

LES GLOBE-TROTTERS : 25HOURS
Ils s’adressent aux voyageurs urbains, cosmopolites, aux nomades connectés, qui travaillent partout, à toute heure, mais qui veulent être dépaysés, se détendre aussi. Situés au cœur de grandes villes d’Europe avec des ouvertures prévues en 2020 à Florence et à Dubaï, ces établissements ont chacun leur personnalité, unique, hors norme. L’idée : plaire aux globe-trotters du XXIe siècle et leur servir de repaire comme de point de repère.

L’ESPRIT DE FAMILLE : MAISON ALBAR HOTELS
Ils incarnent la quatrième génération d’une famille hôtelière. Chez eux, art de vivre et art de recevoir à la française se sont transmis telle une évidence. Leurs boutique-hôtels au luxe chaleureusement luxueux sans chichi ni ostentation, se situent à Paris, Nîmes, Porto, bientôt Nice… Des adresses où bar, spa et restaurant deviennent des destinations, fidèles à un esprit de famille, guidé par l’exigence de la qualité.

LES « COULEURS LOCALES » : FABIO PISANI & ALESSANDRO NEGRINI - IL LUOGO DI AIMO E NADIA
« Il Luogo di Aimo e Nadia » à Milan, est le symbole de l’identité gastronomique italienne dans le monde. Les chefs Alessandro Negrini et Fabio Pisani apportent leur touche contemporaine aux goûts et saveurs de leur pays. Chaque jour, ils s’inspirent du meilleur d’un marché, d’un potager, d’un producteur, d’un vigneron pour partager leur passion de la cuisine. Une cuisine contemporaine, durable, équilibrée, raffinée, respectueuse du riche patrimoine gastronomique italien.

LES TEMPS FORTS DE L’ÉDITION 2020

Nouvelle organisation, nouvelle configuration, nouvelles scénographies et un nombre d’exposants à la hausse : le cru 2020 du salon EquipHotel se veut des plus prometteurs. Avec quelque 1 600 entreprises exposantes - dont 40 % viennent de l’étranger -, le salon va couvrir 5 grands univers sur les thématiques suivantes : restauration, design, bien-être, technologie et service.

Enseignes de renom, françaises et internationales, leaders de leur secteur, mais aussi jeunes entreprises innovantes qui imaginent l’hôtellerie et la restauration de demain : toutes seront présentes au salon EquipHotel.

Un événement qui attire quelque 113 000 acteurs, décideurs, influenceurs du secteur CHR, dont font partie les chefs, restaurateurs, hôteliers, architectes, décorateurs, investisseurs, cafetiers, brasseurs, gestionnaires de collectivités, bureaux d’étude, installateurs…

Durant 5 jours, ces professionnels peuvent rencontrer de nouveaux fournisseurs, découvrir une pléiade d’innovations, s’informer sur le secteur. Et ce, dans le cadre de conférences, ateliers, conversations, master class, concours, restaurants éphémères, scénographies, expériences à vivre…

PAVILLON 3
La Suite selon LAURENT MAUGOUST
L’architecte d’intérieur propose une réflexion autour de la modularité des Junior Suites et des Suites Appartement, à la fois espaces collectifs le jour et privés le soir venu.
Signes particuliers : en 2019, Laurent Maugoust a livré différents projets dont les hôtels Le Roosevelt (4* ) à Nice, Victor Hugo Kléber (4* ) à Paris (16e), Bowmann ( 5* ) à Paris (8e) ou encore Chairman Suite, Hyatt Place à Tokyo. Quant à ses chantiers en cours, citons notamment les hôtels MGallery by Sofitel (5*) à Troyes, Les Mille Roses (5* ) à Carry-Le-Rouet, Pullman Montpellier Centre (4 ) et Sofitel Ajaccio (5 *)

L’espace WELLWORKING by KWERK
Signes particuliers : Kwerk, référence du Coworking, s’apprête à ouvrir Kwerk Madeleine, son 6e immeuble parisien, avec une offre de bureaux sur mesure, à destination des grandes entreprises.

L’espace DESIGN
Animé par les équipes de L’AMEUBLEMENT FRANCAIS, cet espace va prendre les allures d’un QG pour les architectes, architectes d’intérieur, designers, décorateurs, acheteurs, contractants, bureaux d’études, agenceurs, propriétaires de restaurant ou d’hôtel… Ils pourront tous s’y retrouver pour échanger, dialoguer, partager, amorcer des projets…

L’espace TEXTILE SIGNATURE
Cet écrin qui fait la part belle aux éditeurs de tissu d’ameublement est également doté d’un bar réalisé par LALLY & BERGER.
Signes particuliers : Le duo d’architectes d’intérieur, auquel on doit notamment la récente rénovation de 32 chambres et de la Suite Belle Etoile (Penthouse sur le toit de l’hôtel) du Meurice (Groupe Dorchester Collection) à Paris (1er) prévoit de poursuivre son travail dans ce même palace avec, en 2020, la rénovation de 20 autres chambres.

PAVILLON 4
L’espace ERGONOMIE
Réalisé par la CRAMIF, il présente une cuisine ergonomique dotée d’équipements adaptés. L’Assurance Maladie - Risques professionnels souhaite faire de l’innovation sociale un levier de performance de l’entreprise. Des solutions concrètes sont ainsi proposées aux professionnels, afin qu’ils identifient l’amélioration des conditions de travail telle un axe de réflexion majeur pour lutter contre l’absentéisme, le turn-over et autre pénurie de main d’œuvre.

L’espace RESPONSABLE 
Il présente une série de solutions pragmatiques quant à la transition RSE en accompagnant, sur ce point, les hôteliers et restaurateurs indépendants, mais aussi les responsables RSE ou achats des chaînes et groupes du secteur de l’hôtellerie-restauration.

L’espace WELLNESS 
En 2020, la salle de sport et/ou de fitness change d’allure. Ses codes sont détournés, contournés, retournés en vue d’une réinterprétation des usages du mobilier dédié au sport. Un travail de scénographie mené en partenariat avec CHAMPION SPIRIT. 

L’espace dédié à l’ACCESSIBILITÉ by Senses Room
Imaginé par FRANCIS VAN DE WALLE, cet espace présente des solutions et des équipements en faveur des personnes en situation de handicap. Objectif : faciliter leur bon accès à l’hôtel et réenchanter leur expérience.

PAVILLON 7.1
L’espace VEGETAL
L’architecte paysagiste CHRISTOPHE GAUTRAND imagine « des végétaux à savourer », grâce à des techniques innovantes mises en scène dans un jardin inattendu, décalé, singulier.
Signes particuliers : en 2019, l’agence Christophe Gautrand & associés a livré la terrasse de la suite « l’Appartement parisien » au Mandarin Oriental, à Paris (1er), et scénographié la soirée au K2 Altitude, à Courchevel 1850, pour la maison Dior Couture. Quant à ses chantiers en cours, citons notamment ceux des Hôtel Cœur de Megève et Hôtel Opéra Cadet (groupe Steller), celui du Grand Hôtel du Château de Versailles (groupe LOV et Alain Ducasse) ou encore celui des jardins de la Tour Cristal (groupe Allianz) à Paris (15e).

PAVILLON 7.2
LE RESTO DES CHEFS  
Les architectes et designers russes IRINA & OLGA SUNDUKOVY s’emparent de cette table pas comme les autres.
Une table éphémère, avec des chefs de renom aux fourneaux, campée dans une ferme urbaine, entre hydroponie et luminosité horticole.
Signes particuliers : en 2019, les sœurs Sundukovy ont livré le club Monark à Monaco, le Cosmos cafe à Moscou, le restaurant Estiatorio Keia à Hong Kong. Quant à leurs projets en cours, il s’agit aussi bien d’un hôtel MGallery by Sofitel à Plovdiv qu’un Sofitel à Contonou, un autre MGallery à Nairobi, la chambre témoin d’un Hotel Life à Paris, le lobby d’un Novotel à Londres ou encore la chambre témoin d’un Ibis à Dubai. Enfin, le Gold Key Awards de New York a proclamé Irina & Olga Sundukovy « Designers of the Year 2019 », pour leur travail au sein du Pullman berlinois. 

L’espace BAR 
L’architecte d’intérieur OSCAR LUCIEN (pour MAISONNUMERO20) a imaginé un bar sur le thème « déco-shaker ». Le résultat : une néo-mixologie, entre élixir capiteux et écrin caché, dans un hôtel très particulier. Signes particuliers : en 2019, Oscar Lucien a signé la déco du Paradis Latin à Paris (5e), celle du Konti (4*) à Bordeaux et celle du Derby Alma (4*) à Paris (7e). Parmi ses projets en cours, citons les hôtels Champs-Elysées Plaza (5*) à Paris (8e), MGallery by Sofitel La Défense (5*), Clichy-Batignolles (4
*) à Paris (17e) et du Tropical (4*) à Saint Barthélémy.

L’arène des CONCOURS  
Comme à chaque édition du salon EquipHotel, chefs étoilés, jeunes chefs, apprentis et restaurateurs se défient pour se surpasser, lors de concours liés à la gastronomie et au service en salle. Parmi les concours à ne pas manquer : le Trophée Masse, le Trophée Jean Delaveyne sans oublier les Chefs en Or. 

L’espace CAFÉ & THÉ
Carte blanche à VICTOR DELPIERRE, champion du monde « Coffee In Good Spirits », pour illustrer le monde du café et le métier de barista, actuellement en pleine effervescence. Trois espaces vont rythmer ce Studio Café : le Home Barista Inspiration, le Coffee Bistronomie et le Coffee Shop Experience. Avec, au menu : animations, dégustations, masterclasses…

PAVILLON 7.2
L’espace des rencontres HOSPITALITY & TECH  
Ici, place aux débats, rencontres, échanges avec une sélection de représentants des 5 tribus (évoquées plus haut).
Les « mobilisés », « rassembleurs » « globe-trotters », « esprit de famille » et « couleurs locales » ont la parole pour évoquer les atouts, positionnements et autres partis pris de l’hôtellerie et de la restauration à l’orée des années 2020. En parallèle, l’espace proposera également tout un cycle de conférences autour des enjeux de la tech pour le CHR.

La Grande Scène
Elle accueillera différents partenaires d’EquipHotel durant les 5 jours du salon et sera sous le feu des projecteurs dès le dimanche 15 novembre 2019, à l’occasion de la finale du Concours du Meilleur Sommelier.

 
 
Note au lecteur :
Ceci est le contenu copié-collé du communiqué de presse officiel de son émetteur qui en assume l'entière responsabilité. TendanceHotellerie n'approuve ni ne désapprouve ce communiqué. Ce communiqué a néanmoins fait l'objet d'une vérification ce qui peut parfois conduire à un décalage de mise en ligne de quelques heures ou jours.
 
 
 
Note à l'émetteur du communiqué de presse :
Des renseignements concernant l'insertion de votre lien et/ou votre logo et/ou votre image sont accessibles ici.
 
 
Dans le cadre strictement privé (voir les CGU) de la reproduction partielle ou intégrale de cette page, merci d’insérer la marque "TendanceHotellerie" ainsi que le lien https://suiv.me/12791 vers sa source ou le QR Code accessible à l'adresse https://suiv.me/12791.qr. Voir le mode d'emploi.
 
 
 
 
 
 
Si vous pensez que TendanceHotellerie.fr a toute sa place dans le paysage de l’hôtellerie francophone, n’hésitez pas nous soutenir. C’est simple et (...) En savoir plus »
Nous avons la volonté de faire correspondre ce webzine à vos attentes. Nous sommes très intéressés de recevoir vos avis et suggestions pour (...) En savoir plus »
Faire de la publicité ? Vous voulez annoncer sur TendanceHotellerie ? Nous proposons aux fournisseurs de services, solutions et produits à destination de l’hôtellerie de (...) En savoir plus »