samedi 19 septembre 2020

Étude tourisme Flatlooker sur l’intensité sonore : Dans quels arrondissements de Paris trouve-t-on les logements les plus silencieux ?

 

Alors que la Mairie de Paris a fait de la lutte contre le bruit une priorité, Flatlooker (www.flatlooker.com), spécialiste de la gestion locative en ligne, a mené une étude pour connaître les arrondissements les plus paisibles ou les plus bruyants de la capitale. L’intensité sonore faisant partie des critères déterminants dans la recherche d’un bien lors d’un passage dans la capitale, la plateforme s’est attelée à comparer l’intensité sonore par étage et par emplacement de fenêtres. Voici les principales conclusions de cette enquête :

D’après l’étude [1] menée par Flatlooker auprès de 1500 logements, le 18e, 17e et 7e arrondissement de Paris sont les plus bruyants, avec une intensité sonore de 59,1 décibels pour le 18e, 56,5 dB pour le 17e et 55,7 pour le 7e arrondissement.

A l’inverse, les deux arrondissements les plus calmes sont le 2e arrondissement avec seulement 42,3 dB et le 9e arrondissement avec 43,5 dB.

Contenu sponsorisé :

Le 18e arrondissement est le plus bruyant de Paris, notamment du côté des quartiers de la Goutte d’or et de la Chapelle, du fait de la grande concentration de terrasses de restaurants et de bars. Côté 17e, c’est précisément à Batignolles que l’on trouve l’environnement le plus bruyant dû à l’aménagement de la ZAC Clichy-Batignolles. Contrairement à ce que l’on pourrait penser, le 7e arrondissement arrive en troisième position. L’intensité sonore se concentre surtout dans le quartier du Gros-Caillou, à cause de quelques artères qui jonchent le champ de Mars, où les véhicules peuvent circuler avec plus de liberté. A contrario, c’est le 2e arrondissement qui révèle l’intensité sonore la moins forte car la densité de population y est la plus faible de Paris. Côté 9e, le maillage dense de petites rues favorise une intensité sonore peu élevée. Nicolas Goyet, co-fondateur de Flatlooker

L’intensité sonore dépend d’autres critères évidents tels que l’emplacement du logement dans la copropriété (location courte durée) ou de la chambre dans l’hôtel. S’il donne sur une cour ou un jardin, l’intensité sonore moyenne mesurée par les équipes de Flatlooker dans Paris est de 37 décibels fenêtres fermées, 43,2 fenêtres ouvertes. Si le logement se situe au niveau d’une rue piétonne, l’intensité sonore moyenne grimpe à 38,6 dB fenêtres fermées et 47,3 fenêtres ouvertes. Plus bruyant encore, un logement donnant sur une route ouverte à la circulation a une intensité sonore moyenne de 38,4 dB fenêtres fermées et 48,5 fenêtres ouvertes !
Il est donc primordial, pour les amateurs de calme, de s’orienter vers des locations donnant sur cour ou jardin. En effet, mêmes fenêtres fermées, ces logements sont nettement plus calmes que les biens donnant sur rue. Nicolas Goyet

en dB Fenêtres ouvertes Fenêtres fermées
Cour ou jardin 43.2 37.0
Rue piétonne 47.3 38.6
Rue ouverte à la circulation 48.5 38.4

Flatlooker a en outre voulu savoir si l’étage avait une incidence sur le bruit. Fenêtres fermées, les résultats ne font rien ressortir de particulier. En revanche, lorsque l’intensité sonore a été mesurée fenêtres ouvertes, on s’aperçoit qu’elle augmente avec les étages, pour progressivement descendre à partir du 6e étage.

Cela peut sembler contre-intuitif mais du fait de la réverbération du bruit sur les façades, les étages élevés ne sont pas les plus calmes. A partir du 7e étage, le logement est suffisamment haut pour que le bruit de la rue se fasse moins entendre. Nicolas Goyet

Étage Fenêtres ouvertes mesure en dB
0 43.9
1 45.9
2 46.0
3 46.0
4 47.6
5 47.1
6 46.5
7 46.0
A propos de Flatlooker
Fondé en 2016 par Nicolas Goyet, CEO et Nicolas Parisot, COO, Flatlooker déploie et consolide avec succès un modèle disruptif de gestion locative en ligne ultra précise. Grâce à une croissance exponentielle acquise sur le marché parisien : +200% (x3 en termes d’activités), la start-up a ouvert son service dans six autres villes de France en moins d’un an  : Lille, Lyon, Rouen, Bordeaux, Marseille et Toulouse. Née du constat que les agents immobiliers n’ont pas les bons outils digitaux et accordent souvent plus de temps à la prospection qu’à l’accompagnement de leurs clients, Flatlooker permet aux futurs locataires de trouver un logement sans avoir à bouger de leur canapé. Grâce à la visite 360° et aux vidéos 4k, que ce soit par le biais d’un casque de réalité virtuelle ou de leur smartphone, les futurs locataires peuvent visiter un logement comme s’ils y étaient. Côté propriétaires, Flatlooker assure la gestion locative à un prix 25% en deçà d’une agence immobilière classique tout en proposant une qualité de service bien supérieure. Après une levée de fonds d’1,5 millions d’euros en 2018, la startup vise 10 villes couvertes d’ici 2020 et plus de 3000 appartements en gestion.

Annexe 1 :

Arrondissement Mesure en dB
75001 49,6
75002 42,3
75003 50.8
75004 51,2
75005 48,9
75006 50,4
75007 55,7
75008 49,3
75009 43,5
75010 46,8
75011 48,5
75012 54,1
75013 52,1
75014 53,5
75015 52,1
75016 55,2
75017 56,5
75018 59,1
75019 53,2
75020 47,8
 

[1Étude menée sur les derniers 1500 logements référencés sur Flatlooker.com via sonomètre.

 
Note au lecteur :
Ceci est le contenu copié-collé du communiqué de presse officiel de son émetteur qui en assume l'entière responsabilité. TendanceHotellerie n'approuve ni ne désapprouve ce communiqué. Ce communiqué a néanmoins fait l'objet d'une vérification ce qui peut parfois conduire à un décalage de mise en ligne de quelques heures ou jours.
 
 
 
Note à l'émetteur du communiqué de presse :
Des renseignements concernant l'insertion de votre lien et/ou votre logo et/ou votre image sont accessibles ici.
 
 
Dans le cadre strictement privé (voir les CGU) de la reproduction partielle ou intégrale de cette page, merci d’insérer la marque "TendanceHotellerie" ainsi que le lien https://suiv.me/12537 vers sa source ou le QR Code accessible à l'adresse https://suiv.me/12537.qr. Voir le mode d'emploi.
 
 

 
 
 

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

 
 
Si vous pensez que TendanceHotellerie.fr a toute sa place dans le paysage de l’hôtellerie francophone, n’hésitez pas nous soutenir. C’est simple et (...) En savoir plus »
Nous avons la volonté de faire correspondre ce webzine à vos attentes. Nous sommes très intéressés de recevoir vos avis et suggestions pour (...) En savoir plus »
Faire de la publicité ? Vous voulez annoncer sur TendanceHotellerie ? Nous proposons aux fournisseurs de services, solutions et produits à destination de l’hôtellerie de (...) En savoir plus »