Vous êtes ici : Accueil > > Articles & brèves > > Communiqué de presse > SERD et Loi anti-gaspillage : étude IFOP met en avant (...)

Communiqué : SERD et Loi anti-gaspillage : étude IFOP met en avant pratiques RSE et perceptions du secteur CHR

 

Pour la 1re année, C10, n°1 de la distribution de boissons en CHR (café, hôtellerie, restauration), lance son baromètre annuel autour du développement durable au sein de ce secteur. Une étude miroir qui se penche tant sur la perception des Français d’une consommation responsable dans ces lieux que sur la façon dont ces propriétaires déclarent s’engager.

Entre réalité & perception, une vraie dissonance !

Aujourd’hui plus d’un tiers des Français fréquente au moins une fois par mois un bar, un café ou un restaurant. Si aujourd’hui, ces consommateurs appliquent de plus en plus chez eux les bons gestes pour le respect de l’environnement, qu’en est-il de leur façon d’envisager leur consommation en dehors de leur domicile ?

Bons élèves, 76% des 18-34 ans et 80% des 50-64 ans déclarent trier les déchets au travail, dans la rue.

Top 4 des secteurs que les français envisagent comme engagés autour du développement durable

  1. Industrie agro-alimentaire 32%
  2. Industrie des produits d’entretien de la maison 24%
  3. Industrie cosmétique & industrie de la construction 21%
  4. Hôtellerie et restauration 14%

La RSE, un des piliers stratégiques chez C10

Alors que C10 célèbre cette année ses 15 années d’existence, l’entreprise affirme haut et fort, son désir d’accompagner au mieux ses partenaires dans la mise en place de démarches vertueuses pour l’environnement et la société. Dans la continuité de la démarche de responsa-bilité initiée par la Fédération Nationale des Boissons (FNB), C10 s’est engagé depuis plusieurs années sur 15 points clefs sociaux, sociétaux et environnementaux afin de mobiliser les 97 adhérents de son réseau répartis sur tout le territoire Français. déclare Guillaume de Marcellus, Directeur Général de C10

Sortir et consommer de façon durable, faut-il choisir ?

Cette différence de perception n’est pas anodine ; à l’heure où les Français scannent leurs courses et scrutent leurs assiettes à la loupe, leurs sorties vont forcément devenir (ou sont déjà devenues pour certaines) une brique de plus à leurs engagements écologiques.

Top 3 des critères des français quand ils choisissent un café, bar, brasserie, restaurant

Où va t-on ce soir ?

  1. Le prix 61%
  2. La qualité des plats & des boissons 67%
  3. Le service & la proximité 46%
Contenu sponsorisé :

Même si le développement durable n’est pas à date le premier critère de choix d’un café, bar, restaurant, il n’en reste pas moins que la plupart des Français considèrent les actions en sa faveur comme importantes : 94 % pensent qu’il est important de veiller au bien-être des employés, 93% le tri des déchets, 92% la traçabilité des produits.

En déclaratif, ils sont plus de 2/3 à se dire prêts à fréquenter davantage un établissement aux pratiques responsables. Et 66% seraient mêmes prêts à payer 1 à 3 euros en plus dans ce contexte.

Créer le dialogue : un levier pour ce secteur ?

Face à ces Français enclins à opérer des changements dans leur consommation hors domicile, les patrons d’établissements, eux, n’ont pas forcément les bonnes pistes de lecture. Quand on voit qu’une majorité des Français plébiscite un label comme indicateur, il est intéressant d’observer que seuls 16% des patrons de CHR mettent en place cet outil pour informer leur clientèle.

Comment les français voudraient pouvoir identifier des établissements engagés dans le développement durable :

  1. Un label 54%
  2. De l’affichage en devanture 53%
  3. De l’affichage à l’intérieur 27%

Seuls 16% des patrons de chr mettent en place un label

Comment les patrons de CHR engagés dans le DD déclarent informer leurs clients

  1. De l’affichage à l’intérieur 54%
  2. Réseaux sociaux 32%
  3. Site internet 29%

Près d’un tiers des patrons d’établissements ne communiquent pas sur leurs pratiques respon-sables et 44% pensent que les consommateurs n’y sont pas sensibles !

Côté typologie d’établissements, ce sont les débits de boissons les plus frileux sur une communication autour du développement durable : plus de la moitié d’entre eux ne commu-nique pas sur ses engagements, par contre 19% des restaurants rapides et 31 % des restau-rants traditionnels le font.

Malgré cela, les initiatives concrètes sont partagées et portées par tous :

Consommateurs & patrons d’établissements à l’unisson sur l’arrêt des pailles et autres objets en plastique à usage unique !

Alors qu’il est question d’un arrêt des objets en plastique à usage unique et ce, à l’échelle européenne, il semblerait que cette décision fasse déjà l’unanimité.

  • 91% des français
  • 87% des patrons de bar
    sont favorables à l’arrêt des objets en plastique à usage unique.

Côté consommateurs :
plus on est âgé, plus on est favorable à l’arrêt des pailles et objets en plastique à usage unique : 88% des 18-34 ans et 94% des 50-64 ans.

Côté patrons de CHR :
plus l’établissement est situé dans une grande agglomération, plus on est favorable à l’arrêt des pailles et objets en plastique à usage unique : 62% des établissements situés dans des agglomérations de plus de 100 000 habitants.

C10 lance le kit « Bye Bye les pailles »

Source d’amusement pour les enfants et de praticité pour les parents, la paille est totalement inscrite dans les habitudes des petits Français dans leur dégustation de boissons en dehors de leur domicile. Dès lors, l’arrêt de la paille entrainera chez les parents un besoin de pédagogie. Consommer différemment ça s’apprend et surtout ça se comprend.

Afin d’accompagner au mieux les patrons d’établissements dans ces évolutions des modes de consommation, C10 lance à leur attention le kit « Bye Bye les Pailles ».

L’objectif :
favoriser le dialogue entre patrons de CHR et consommateurs en proposant un kit de visibilité à la clientèle. Ce dernier permet d’expliquer aux enfants pourquoi l’établissement dans lequel ils se trouvent a fait le choix d’arrêter les pailles.

Au programme :
des chevalets de table, des vitrophanies pour l’extérieur, des goodies à distribuer aux enfants (porte-clefs tortue).

Et pour aller plus loin : }
C10 propose également aux consommateurs, de pouvoir tester, via un quizz ludique en ligne, leur niveau d’implication et leur connaissance des problématiques environnementales. Une façon ludique et pédagogique de faire prendre conscience aux petits et grands, de l’importance de pratiques responsables.

JPEG

 
 
Note au lecteur :
Ceci est le contenu copié-collé du communiqué de presse officiel de son émetteur qui en assume l'entière responsabilité. TendanceHotellerie n'approuve ni ne désapprouve ce communiqué. Ce communiqué a néanmoins fait l'objet d'une vérification ce qui peut parfois conduire à un décalage de mise en ligne de quelques heures ou jours.
 
 
 
Note à l'émetteur du communiqué de presse :
Des renseignements concernant l'insertion de votre lien et/ou votre logo et/ou votre image sont accessibles ici.
 
 
Dans le cadre strictement privé (voir les CGU) de la reproduction partielle ou intégrale de cette page, merci d’insérer la marque "TendanceHotellerie" ainsi que le lien https://suiv.me/12403 vers sa source ou le QR Code accessible à l'adresse https://suiv.me/12403.qr. Voir le mode d'emploi.
 
 

 
 
 
Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

 
 
Si vous pensez que TendanceHotellerie.fr a toute sa place dans le paysage de l’hôtellerie francophone, n’hésitez pas nous soutenir. C’est simple et (...) En savoir plus »
Nous avons la volonté de faire correspondre ce webzine à vos attentes. Nous sommes très intéressés de recevoir vos avis et suggestions pour (...) En savoir plus »
Vous voulez annoncer sur TendanceHotellerie ? Nous proposons aux fournisseurs de services, solutions et produits à destination de l’hôtellerie de communiquer avec les lecteurs de (...) En savoir plus »