lundi 21 septembre 2020

Etude Mon-avocat[.]fr : Les Français sont-ils nuls en droit du travail ?

 

Mon-avocat[.]fr, la plateforme de mise en relation entre avocats et particuliers, a mené l’enquête [1] auprès de plus de 16.000 personnes sur l’épineuse question des actions juridiques contre un employeur. Un sondage qui met en avant une méconnaissance certaine des Français concernant les problématiques liées au droit du travail.

1 Français sur 3 a déjà fait appel à un avocat du travail

  • Litige N°1 à 65% : Les procédures relatives à l’exécution d’un contrat
  • 30% des Français se trompent sur les rôles joués par un avocat
  • 53% des Français ignorent que les honoraires sont librement fixés par un avocat
  • Seulement 14% savent qu’une première consultation peut être payante ou gratuite
  • 49% craignent de se faire attaquer en divulguant des informations sur une société
  • 2 Français sur 3 expriment des difficultés pour trouver un avocat en droit du travail

1 Français sur 3 a déjà fait appel à un avocat du travail
Les actions juridiques dans le cadre professionnel sont en très forte progression en France. Ainsi, plus d’un Français sur 3 a déjà fait appel à un avocat pour une action dans le cadre de son travail (32%). Dans le détail, les hommes sont plus nombreux à intenter une action (36%) que les femmes (27%).

Dans le cadre professionnel, avez-vous déjà fait appel aux services d’un avocat ?
RéponsesGlobalFemmesHommes
Oui 32% 27% 36%
Non 68% 73% 64%

Contenu sponsorisé :

Pour quels litiges ?
Parmi les nombreux litiges existants, 65% des Français ont déjà fait appel à un avocat pour des procédures relatives à l’exécution d’un contrat, comme des sanctions disciplinaires, un litige salarial ou un harcèlement. La modification d’un contrat de travail arrive en deuxième position à plus de 44%, juste devant la rupture du contrat de travail à 33%. Les procédures prud’homales arrivent en dernière place avec seulement 31% de représentativité.

Si oui, pour quel(s) litige(s) ?
RéponsesGlobalFemmesHommes
Modification du contrat de travail 44% 48% 39%
Procédures relatives à l’exécution du contrat (sanction disciplinaire, litige salarial, harcèlement) 65% 66% 63%
Rupture du contrat de travail 33% 29% 36%
Procédures prud’homales 31% 27% 34%
Autre 6% 5% 7%

Des rôles mal connus
En ce qui concerne les rôles qu’un avocat en droit du travail peut jouer, les Français sont bien loin d’être au point. En effet, si 87% savent que l’avocat est le représentant du salarié devant la justice, 77% qu’il est le médiateur ou le conciliateur et 59% qu’il peut enquêter sur des affaires d’harcèlement ou de qualité de vie au travail, beaucoup d’autres Français lui confèrent des tâches totalement fausses. Ainsi, 30% pensent qu’un avocat a pour rôle de mettre une société en liquidation pour faute ou de contourner la loi pour assurer la victoire du salarié. 17% vont même jusqu’à croire qu’un avocat ne doit jamais être du côté de l’employeur.

Selon vous, quels sont les rôles d’un avocat en droit du travail ?
RéponsesGlobalFemmesHommes
De représentant du salarié devant la justice 87% 85% 88%
Médiateur ou conciliateur 77% 77% 76%
D’enquêter dans des affaires d’harcèlement ou de qualité de vie au travail 59% 62% 55%
De mettre une société en liquidation pour faute 30% 28% 32%
De contourner la loi pour assurer la victoire du salarié 30% 31% 29%
De ne jamais être du côté de l’employeur 17% 16% 18%
Autre 3% 3% 2%

Des coûts aléatoire ou pas ?
Un avocat étant un professionnel libéral, il peut fixer librement le montant de ses honoraires. La majorité des Français (53%) est donc dans l’erreur en pensant que le coût d’un avocat est fixe et déterminé par la loi. Il est donc nécessaire de bien se renseigner au préalable sur les grilles tarifaires avant d’entamer toute procédure.

Selon vous, le coût d’un avocat est :
RéponsesGlobalFemmesHommes
Fixe et déterminé par la loi 53% 51% 54%
Librement fixé par chaque avocat 47% 49% 46%

Premier rendez-vous dans le flou...
Pratiquement tous les répondants sont tombés dans le piège de la question concernant les honoraires de la première consultation avec un avocat. En effet, le premier rendez-vous avec un homme de loi peut être gratuit OU payant, et dépend entièrement des pratiques du cabinet. Il est important de savoir que la grande majorité des avocats facture dès la première consultation. Ainsi, seulement 14% des Français ont trouvé la bonne réponse en répondant payant ou gratuit.

Selon vous, le premier rendez-vous avec un avocat est :
RéponsesGlobalFemmesHommes
Payant 52% 64% 59%
Totalement gratuit 25% 27% 31%
Je ne sais pas 9% 9% 10%
Payant ou gratuit 14% 15% 13%

Quel danger pour la confidentialité ?
A la question « Un salarié qui divulgue à son avocat des informations confidentielles sur la société, peut-il être attaqué par son employeur ? », seulement 38% des Français sont dans le vrai en répondant « non ». Un avocat ayant une clause de confidentialité sur les informations transmises par un salarié, ne peut pas engendrer une attaque de la part de l’employeur.

Un salarié qui divulgue à son avocat des informations confidentielles sur la société, peut-il être attaqué par son employeur ?
RéponsesGlobalFemmesHommes
Oui 49% 55% 44%
Non 38% 36% 39%
Je ne sais pas 13% 9% 17%

Recherche avocat désespérément
Face à une situation délicate avec un employeur, les Français semblent avoir encore beaucoup de mal pour trouver un avocat en droit du travail. C’est en effet ce que déclarent plus de 72% des femmes et 61% des hommes interrogés sur ce sujet.

Avez-vous des difficultés pour trouver un avocat en droit du travail ?
RéponsesGlobalFemmesHommes
Oui 66% 72% 61%
Non 34% 28% 39%

Les résultats de cette enquête nous confortent encore davantage dans notre mission auprès des justiciables. Nous sommes particulièrement convaincus de la nécessité d’accessibilité au droit, mais également de la pédagogie à apporter avec des contenus informationnels clairs. Le tout pour faciliter le plus possible les moyens de trouver un avocat comme le propose notre plateforme, a déclaré Cédric Brochier, Directeur Général de Digital Directories France.

Mon-avocat[.]fr en chiffres :
Plus de 1 million de visites mensuelles [2] sur le réseau mon-avocat.fr
3 400 avocats clients actifs sur la plateforme
25 000 mises en relation mensuelles* entre justiciables et avocats

A propos de Mon-avocat[.]fr
Créé en 2015, mon-avocat.fr est une plateforme de mise en relation entre avocats et particuliers (justiciables).L’entreprise accompagne les avocats dans leur évolution numérique afin de fluidifier les échanges et faciliter l’accessibilité du droit. Le rôle de mon-avocat.fr est double : rendre le droit plus accessible et accompagner les avocats dans leur évolution numérique en leur permettant de se concentrer sur leur cœur de métier, le conseil et la défense. mon-avocat.fr fait partie du groupe Digital Directories (anciennement W3), qui regroupe également les plateformes my-lawyer.be (17.000 visiteurs uniques /mois), LeBonComptable.com et Jurifiable.com, gérées par une équipe de 40 collaborateurs experts dans leurs domaines basés à Paris et 10 personnes à Londres.
mon-avocat.fr est membre de l’association Open Law et signataire de sa charte éthique depuis 2017.
 

[1Méthodologie : enquête réalisée auprès de 16.011 personnes représentatives de la population nationale française âgées de 18 ans et plus. Sondage effectué en ligne, sur le panel propriétaire BuzzPress France, selon la méthode des quotas, durant la période du 7 au 11 octobre 2019. Profils des personnes interrogées : 51% de femmes et 49% d’hommes répartis sur l’ensemble du territoire français.
Tranches d’âges : 8% de 18-24 ans, 21% de 25-34 ans, 39% de 35-44 ans, 28% de 45-54 ans et 4% de plus de 55 ans.
Répartition des secteurs d’activités concernés : Assistanat, Administration : 5% / BTP, Chantier, Bureau d’études : 7% / Commerce, Marketing, Vente : 16% / Conseil : 9% / Direction générale, Direction centre de profits : 6% / Informatique, Télécoms : 16% / Restauration, Tourisme, Hôtellerie, Loisirs : 13% / Santé, Social, Service à la personne : 10% / Production, Maintenance : 2% / Environnement, Aménagement : 1% / Distribution, Magasin : 4% / Gestion, Finance, RH, Comptabilité, Audit : 5% / Métallurgie, Mécanique, Aéronautique : 1% / Logistique, Achat, Stock, Transport : 2%Agri-Agro - Agriculture, Viticulture, Pêche : 1%, Artistique : 2%.
Toutes les informations mises en avant par les personnes interrogées sont déclaratives

[2Google Analytics Septembre 2019

 
Note au lecteur :
Ceci est le contenu copié-collé du communiqué de presse officiel de son émetteur qui en assume l'entière responsabilité. TendanceHotellerie n'approuve ni ne désapprouve ce communiqué. Ce communiqué a néanmoins fait l'objet d'une vérification ce qui peut parfois conduire à un décalage de mise en ligne de quelques heures ou jours.
 
 
 
Note à l'émetteur du communiqué de presse :
Des renseignements concernant l'insertion de votre lien et/ou votre logo et/ou votre image sont accessibles ici.
 
 
Dans le cadre strictement privé (voir les CGU) de la reproduction partielle ou intégrale de cette page, merci d’insérer la marque "TendanceHotellerie" ainsi que le lien https://suiv.me/12316 vers sa source ou le QR Code accessible à l'adresse https://suiv.me/12316.qr. Voir le mode d'emploi.
 
 

 
 
 

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

 
 
Si vous pensez que TendanceHotellerie.fr a toute sa place dans le paysage de l’hôtellerie francophone, n’hésitez pas nous soutenir. C’est simple et (...) En savoir plus »
Nous avons la volonté de faire correspondre ce webzine à vos attentes. Nous sommes très intéressés de recevoir vos avis et suggestions pour (...) En savoir plus »
Faire de la publicité ? Vous voulez annoncer sur TendanceHotellerie ? Nous proposons aux fournisseurs de services, solutions et produits à destination de l’hôtellerie de (...) En savoir plus »