jeudi 24 septembre 2020

Bonnes perspectives pour le marché hôtelier français

 

Mais la créativité requise de tous les acteurs du marché

Le marché hôtelier français est actuellement en pleine forme. Des conditions favorables attirent des investisseurs riches en actions non seulement à Paris, mais également sur les marchés régionaux. Cependant, l’inconvénient est un manque de produit. Le niveau modeste des transactions à Paris en dit long. Par conséquent, les investisseurs doivent adopter une approche créative afin de tirer parti de l’énorme potentiel de la France, qui se reflète notamment dans les chiffres élevés des nuitées et de la hausse du RevPAR dans les provinces. Lors d’un événement organisé aujourd’hui à Paris par Business Immo et Union Investment, en association avec Christie & Co, les experts en hôtels ont estimé que les niveaux de transaction pouvaient être augmentés en France par une volonté d’accepter plus les risques liés aux opérations hôtelières et aux nouveaux concepts et services hôteliers. « Nous voyons un potentiel intéressant dans le segment des séjours prolongés avec des opérateurs tels qu’Adagio et Hyatt House et avons déjà investi en conséquence en Allemagne.

Contenu sponsorisé :

En France, le séjour prolongé est bien établi, notamment grâce à adagio », a déclaré Andreas Löcher, responsable de la gestion des investissements dans l’hôtellerie chez Union Investment. Löcher voit dans les stratégies de financement à terme et de création de valeur ajoutée un autre moyen de sécuriser les investissements en France. « Nous n’exploitons pas pleinement le potentiel du spectre des investissements en France. Le marché hôtelier français évolue, ce qui appelle également une réponse appropriée des investisseurs. »Andreas Löcher s’attend à ce que les marques de style de vie telles que 25 heures, Ruby et CitizenM étendent considérablement leur présence en France. L’expert d’Union Investment estime que les nouvelles marques de soft - les filiales de grandes marques hôtelières, soutenues par de puissants systèmes de réservation mais avec des frais de gestion moins élevés - offrent également un potentiel énorme en France. Union Investment suit également de très près l’évolution des marchés régionaux tels que Lyon et Bordeaux. La diversification accrue du paysage de la marque hôtelière est également évidente. Et tandis que Paris attend toujours « l’effet olympique », les experts du secteur prédisent la vente d’un certain nombre de portefeuilles régionaux dans divers segments de l’hôtellerie au cours des 12 prochains mois.

Löcher pense qu’il sera également particulièrement intéressant de suivre les nouvelles stratégies adoptées par les hôteliers français et étrangers pour générer de nouvelles sources de revenus. Comme le montrent une récente étude réalisée par Business Immo et Union Investment en France, les experts hôteliers s’attendent à ce que de plus en plus d’éléments de co-working soient inclus dans les opérations hôtelières, permettant ainsi aux clients d’accéder à une gamme de services plus étendue. À l’avenir, des revenus supplémentaires seront générés dans des zones qui représentent avant tout un facteur de coût, selon les experts de la conférence Business Immo à Paris. En particulier, les grands halls d’hôtel souvent inutilisés offrent de nombreuses possibilités pour organiser des festivals, des rassemblements universitaires et d’autres événements externes. Il en va de même pour les salles de réunion qui restent généralement vides le soir. « À l’avenir, nous verrons beaucoup d’idées imaginatives de la part des exploitants d’hôtels des différents segments de la concurrence. Les approches innovantes augmenteront non seulement le niveau de service offert aux clients, mais généreront également une demande supplémentaire. »Le marché de l’hôtellerie française est en pleine mutation, ce qui est un signe prometteur pour les investisseurs.

 
 
Note au lecteur :
Ceci est le contenu copié-collé du communiqué de presse officiel de son émetteur qui en assume l'entière responsabilité. TendanceHotellerie n'approuve ni ne désapprouve ce communiqué. Ce communiqué a néanmoins fait l'objet d'une vérification ce qui peut parfois conduire à un décalage de mise en ligne de quelques heures ou jours.
 
 
 
Note à l'émetteur du communiqué de presse :
Des renseignements concernant l'insertion de votre lien et/ou votre logo et/ou votre image sont accessibles ici.
 
 
Dans le cadre strictement privé (voir les CGU) de la reproduction partielle ou intégrale de cette page, merci d’insérer la marque "TendanceHotellerie" ainsi que le lien https://suiv.me/12177 vers sa source ou le QR Code accessible à l'adresse https://suiv.me/12177.qr. Voir le mode d'emploi.
 
 

 
 
 

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

 
 
Si vous pensez que TendanceHotellerie.fr a toute sa place dans le paysage de l’hôtellerie francophone, n’hésitez pas nous soutenir. C’est simple et (...) En savoir plus »
Nous avons la volonté de faire correspondre ce webzine à vos attentes. Nous sommes très intéressés de recevoir vos avis et suggestions pour (...) En savoir plus »
Faire de la publicité ? Vous voulez annoncer sur TendanceHotellerie ? Nous proposons aux fournisseurs de services, solutions et produits à destination de l’hôtellerie de (...) En savoir plus »