Vous êtes ici : Accueil > > Articles & brèves > > Communiqué de presse > Amadeus présente ses résultats financiers du premier (...)
dimanche 22 septembre 2019

Communiqué : Amadeus présente ses résultats financiers du premier semestre

 

Les bons résultats du cœur de métier d’Amadeus et la consolidation de TravelClick sont à l’origine d’une croissance saine au premier semestre.

Chiffres clés du premier semestre (période de 6 mois terminée le 30 juin 2019)

  • Le chiffre d’affaires a augmenté de 14,4 %1, pour atteindre 2 833,6 millions d’euros.
  • L’EBITDA a progressé de 10,7 % [1], pour atteindre 1 193,4 millions d’euros.
  • Dans le secteur de la distribution, le nombre de réservations aériennes des agences de voyages a connu une hausse de 0,9 %, atteignant 307,8 millions.
  • Dans le secteur des solutions technologiques, le volume de passagers embarqués a augmenté de 6,6 %, à 947,0 millions.

Amadeus IT Group S.A. a poursuivi sa croissance au premier semestre 2019, une tendance soutenue par les solides performances opérationnelles des segments de distribution et de solutions technologiques, la consolidation de TravelClick (depuis le 4 octobre 2018) et un effet positif du change. L’ensemble de ces facteurs a entraîné une croissance à deux chiffres du chiffre d’affaires et de l’EBITDA, tandis que les bénéfices ajustés [2] ont progressé de 9,9 % par rapport à la même période en 2018, pour atteindre 666,7 millions d’euros.

Luis Maroto, President & CEO chez Amadeus, déclare : « La résilience de nos activités nous a permis de maintenir une excellente croissance au premier semestre, malgré un affaiblissement du secteur du voyage.
Les activités de solutions technologiques et de distribution d’Amadeus poursuivent leur croissance, grâce au développement de notre clientèle. Par ailleurs, notre stratégie de diversification progresse suite à l’acquisition de TravelClick et d’ICM, ce qui renforce notre présence et notre rayonnement dans les domaines de l’hôtellerie et des solutions technologiques aériennes. Notre présence mondiale et notre fort investissement dans les technologies devraient nous permettre de maintenir cette tendance de croissance positive. »

Événements financiers et opérationnels clés
Premier semestre clos le 30 juin 2019

2018 2019 variation
Total réservations aériennes des agences de voyages (m) 305,1 307,8 0,9 %
Passagers embarqués (m) 888,8 947,0 6,6 %
Chiffre d’affaires (m€) 2 477,0 2 833,6 14,4 %
EBITDA (m€) 1 078,2 1 193,4 10,7 %

Faits marquants du premier semestre
Distribution
Sur ce segment, le chiffre d’affaires a progressé de 4,7 %, à 1 637,0 millions d’euros.
Les réservations aériennes dans les agences de voyages ont reculé de 1,4 % au deuxième trimestre, du fait d’un nombre de jours ouvrés inférieur à la même période en 2018 (en partie en raison des dates de Pâques), mais aussi de la faillite d’un grand transporteur aérien GDS indien. Si l’on exclut l’impact de l’Inde et du nombre de jours ouvrés, les réservations aériennes en agences de voyages a légèrement progressé sur le trimestre. Au premier semestre, le secteur a perdu 0,7 % (au premier trimestre, sa performance était de 0,0 %).

L’Amérique du Nord est la région qui a affiché la croissance la plus rapide. À tour de rôle, l’Europe de l’Ouest, la zone Asie-Pacifique et la région Moyen-Orient/Afrique ont enregistré une contraction, touchées par les grèves et les événements macroéconomiques et géopolitiques (qui ont particulièrement affecté des marchés tels que l’Allemagne, le Royaume-Uni, la Scandinavie et l’Australie).

Comme au premier trimestre, Amadeus a poursuivi sa croissance malgré un environnement moins propice. Au premier semestre, nos réservations ont affiché une surperformance par rapport au secteur, soutenues par l’expansion continue de nos parts de marché dans toutes les régions, à l’exception de la zone Asie-Pacifique. L’Amérique du Nord s’est avérée être pour nous la région progressant le plus rapidement sur la période, avec une hausse de 14,0 %, tandis que l’Europe de l’Ouest poursuivait sa croissance positive, grâce à des gains de parts de marché. En revanche, notre performance dans la région Asie-Pacifique et au Moyen-Orient, affectée par le recul des réservations du secteur, a affiché une contraction. Les réservations d’Amadeus dans la zone Asie-Pacifique ont également pâti de l’annulation par un transporteur aérien GDS indien d’un de nos accords de distribution fin 2018, et par la fin des opérations d’un transporteur aérien GDS indien en avril 2019.

Contenu sponsorisé :

Réservations aériennes des agences de voyages Amadeus (chiffres en millions)

S1 2019 % du total S1 2018 % du total % de variation
Europe de l’ouest 104,3 33,9 % 102,4 33,6 % 1,9 %
Amérique du Nord 64,8 21,0 % 56,8 18,6 % 14,0 %
Asie-Pacifique 54,6 17,8 % 64,2 21,1 % (15,0 %)
Moyen-Orient et Afrique 36,3 11,8 % 36,6 12,0 % (0,8 %)
Europe centrale, de l’Est et méridionale 26,9 8,7 % 25,6 8,4 % 4,9 %
Amérique latine 20,8 6,8 % 19,4 6,4 % 7,1 %
Total réservations aériennes des agences de voyages 307,8 100,0% 305,1 100,0 % 0,9 %

En dehors de l’Inde, les réservations aériennes mondiales d’Amadeus ont gagné 3,3 % et notre position concurrentielle internationale [3] a progressé de 1,4 p.p. sur le semestre.

Il est essentiel d’assurer l’obtention de contenu à nos agents de voyages pour augmenter nos parts de marché et poursuivre notre croissance. Au cours du deuxième trimestre, nous avons signé cinq nouveaux accords ou avenants aux accords de contenus avec des compagnies aériennes, notamment Mauritania Air, atteignant un total de douze pour les six premiers mois de l’année.

Parmi les autres événements survenus sur ce segment au premier semestre, citons le prolongement de dix ans de notre partenariat de distribution historique avec Etihad Airways. Cela signifie que les distributeurs de voyages connectés à Amadeus pourront offrir aux voyageurs la gamme de contenus complète d’Etihad Airways.

Afin de réaffirmer l’engagement constant d’Amadeus vis-à-vis du développement de la NDC, nous avons lancé en juillet Amadeus Travel API, une solution compatible avec la norme NDC offrant aux agences de voyages du monde entier accès au nouveau contenu et aux tarifs des compagnies aériennes via une connectivité NDC. Travix s’est associé à Amadeus pour concevoir cette solution et propose depuis la fin de l’année dernière des réservations NDC opérationnelles. Des agences de voyages telles que Travix, AERTiCKET, American Express Global Business Travel, BCD Travel, House of Travel et le groupe de tourisme intégré TUI figureront parmi les premiers à adopter cette nouvelle solution API, qui leur donnera un accès en avant-première à la solution et à l’offre de contenu des compagnies aériennes clientes via une connectivité NDC.

Nos solutions de merchandising ont continué à susciter l’intérêt de nos clients. Au premier semestre, 9 compagnies aériennes ont souscrit à Amadeus Fare Families, et 4 ont adhéré à Amadeus Ancillary Services pour le canal indirect, y compris Korean Air. Au total, fin juin, 89 compagnies aériennes avaient souscrit à Amadeus Fare Families (dont 77 l’ayant déjà implémentée) et
156 compagnies aériennes avaient adhéré à Amadeus Airline Ancillary Services (dont 132 l’ayant implémentée).

Solutions technologiques
Le chiffre d’affaires a progressé de 31,0 % au premier semestre, à
1 196,6 millions d’euros, soutenu par la performance opérationnelle positive des solutions technologiques aériennes et de nos nouveaux marchés.

Solutions technologiques – Airline IT
Ce segment a continué d’enregistrer une croissance saine, grâce à la hausse des volumes de passagers embarqués.

Le nombre de passagers embarqués a gagné 6,6 % au cours du trimestre, à 947,0 millions, soutenu par les intégrations réalisées en 2018 (notamment S7 Airlines, Maldivian Airlines, Cyprus Airways et Aeromar) et celles effectuées jusqu’à présent en 2019 (notamment Philippine Airlines et Flybe). La croissance organique de 6,6 % a également contribué à cette hausse du nombre de passagers embarqués. L’ensemble de ces facteurs a réduit l’effet négatif de la dé-migration de LATAM Airlines Brésil de notre plateforme au deuxième trimestre 2018, de la cessation d’activité de Germania et de bmi Regional (dans les deux cas en février 2019) et de la suspension des opérations d’Avianca Brasil et d’Avianca Argentina, respectivement en mai 2019 et en juin 2019.

Total passagers embarqués (chiffres en millions)

S1 2019 % du total S1 2018 % du total % de variation
Asie-Pacifique 311,2 32,9 % 291,4 32,8 % 6,8 %
Europe de l’Ouest 310,4 32,8 % 290,8 32,7 % 6,7 %
Amérique du Nord 128,2 13,5 % 119,9 13,5 % 6,9 %
Moyen-Orient et Afrique 71,3 7,5 % 66,0 7,4 % 8,1 %
Amérique latine 64,7 6,8 % 72,6 8,2 (10,9 %)
Total passagers embarqués 947,0 100,0 % 888,8 100,0 % 6,6 %

Amadeus a continué à développer son portefeuille de clients pour le segment des solutions technologiques aériennes et, à fin juin, 218 clients avaient souscrit l’un des systèmes de gestion des passagers d’Amadeus (Altéa ou New Skies) et 210 les avaient déjà mis en place.

Au cours du trimestre, Flybe a finalisé sa migration vers la suite Altéa, lui permettant d’améliorer l’expérience digitale que le transporteur propose aux passagers, avec notamment des offres personnalisées, des tarifs sur mesure et la gestion mobile des perturbations. La compagnie aérienne a également souscrit à Revenue Integrity. Par ailleurs, la compagnie aérienne moldave low cost Flyone a adopté New Skies et Sun Country a migré vers New Skies.

En juillet, Azerbaijan Airlines a adhéré à la suite complète Amadeus Altéa, ainsi qu’à plusieurs solutions de gestion des revenus. Le même mois, Bangkok Airways a procédé à la migration vers Altéa. Le transporteur aérien a mis en œuvre les modules de réservation, d’inventaire, de billetterie et de contrôle des départs.

Nous avons poursuivi nos efforts visant à renforcer nos ventes additionnelles et croisées sur la période. En mai, le groupe LATAM Airlines a signé un contrat sur plusieurs années pour mettre en œuvre deux composantes de la suite Amadeus Sky Suite by Optym, SkyMAX et SkySYM, afin de permettre à LATAM d’optimiser ses horaires de vols.

En juillet, Alaska Airlines a sélectionné Amadeus comme partenaire pour la gestion des revenus. Avec ce contrat à long terme, Alaska Airlines, cinquième plus gros transporteur aérien aux États-Unis, devient la première compagnie aérienne n’utilisant pas Altéa, et la plus importante mondialement, à utiliser la solution Amadeus Revenue Management.

Toujours en juillet, Cathay Pacific a souscrit à la solution Amadeus Altéa NDC. Cela permettra à la compagnie aérienne de distribuer efficacement du nouveau contenu et des tarifs via une connectivité NDC à travers les différents canaux, et ainsi d’améliorer ses capacités de vente au détail.

Solutions technologiques – Nouveaux marchés
Nos nouveaux marchés ont fortement progressé au premier semestre, stimulés par la consolidation de TravelClick et la croissance des revenus à deux chiffres enregistrée sur nos nouveaux marchés (hors TravelClick).

Nouveaux marchés – Airport IT
Skyserv, prestataire au sol indépendant leader en Grèce, a adopté et implémenté Altéa Departure Control System for Ground Handlers pour ses 37 aéroports. Grâce à cette implémentation, Skyserv peut désormais gérer les opérations de contrôle de chargement de façon centralisé à partir d’un même endroit, pour garantir plus d’efficacité, plus de ponctualité et une meilleure expérience pour les voyageurs.

En mai, Amadeus a fait un pas de plus vers la création d’une plateforme commune et centralisée pour l’industrie concernant les technologies biométriques. En collaboration avec Adria Airways, la compagnie aérienne basée à l’aéroport de Ljubljana, et LOT Polish Airlines, ce projet a permis de procéder à l’embarquement réussi de 175 passagers participants, et ce en un temps record. Grâce à cette solution, la durée moyenne d’embarquement a diminué d’environ 75 %. Cela signifie que l’embarquement a duré seulement deux secondes par passager, contre cinq à dix secondes habituellement.

En juillet, l’aéroport international Heydar Aliyev à Bakou (Azerbaïdjan) est devenu le premier aéroport au monde entièrement basé sur le cloud, grâce à l’implémentation des solutions Airport Common Use Service (ACUS) et Airport Operational Database (AODB) d’Amadeus. Il s’agit de la première fois qu’un aéroport a recours au cloud pour l’ensemble de ses systèmes de base. Cela signifie que tous les intervenants à Bakou travailleront désormais en ayant une vue des opérations unique, en temps réelle et uniforme, sans avoir besoin de réaliser des mises à jour manuelles.

Nous avons également accru notre présence en Amérique du Nord, plusieurs clients ayant adopté la solution Amadeus Extended Airline System Environment (EASE), notamment l’aéroport d’Eagle County (Colorado), l’aéroport international de Kelowna (Canada), l’aéroport international de South Bend (Indiana), l’aéroport de Santa Barbara (Californie) et l’aéroport international de Daytona (Floride).

En juin, nous avons finalisé l’acquisition d’ICM Airport Technics. Basée à Sydney, en Australie, ICM est une société spécialisée dans les solutions de gestion automatisée des passagers et de dépose bagage automatique pour les clients, principalement en Asie-Pacifique et en Europe.

Nouveaux marchés – Paiements
En mai, nous avons lancé Amadeus B2B Wallet Partner Pay en partenariat avec Elavon et Mastercard. Cette nouvelle solution permet aux agences de payer à l’aide de cartes virtuelles propres à chaque compagnie aérienne, réduisant ainsi le coût des paiements jusqu’à 70 % par rapport aux méthodes existantes. Thai Airways et l’agence de voyages suédoise Select Travel ont joué le rôle de clients pilotes. La nouvelle solution est une extension de l’offre B2B Wallet d’Amadeus intégrée aux flux de réservation des agences de voyages et permet de réaliser chaque paiement via une carte virtuelle Mastercard à usage unique. Elavon agit en tant qu’acquéreur, ce qui permet à la compagnie aérienne d’accepter des paiements effectués par un large éventail d’émetteurs au sein du réseau mondial de Mastercard. Cette approche automatise le rapprochement des paiements tout en améliorant la prévention des fraudes et en protégeant les agences du risque de défaillance des fournisseurs.

En juin, Ypsilon, l’un des plus gros agrégateurs de contenus de transporteurs aériens à bas coûts (LCC), a procédé à l’intégration de la solution B2B Wallet d’Amadeus à sa plateforme de réservation pour simplifier les paiements des agences aux compagnies aériennes low cost. En intégrant la solution B2B Wallet d’Amadeus, les agences peuvent désormais générer automatiquement une carte virtuelle au sein des flux de réservation Ypsilon, et ce rapidement et en toute simplicité. Chaque carte virtuelle est unique et spécifique à une réservation, ce qui rend le rapprochement facile tout en réduisant le risque de fraude.

Événements financiers clés au cours des six premiers mois de l’année
En juin 2019, nos actionnaires ont approuvé un dividende brut final pour 2018 de 1,175 euros par action au cours de l’assemblée générale des actionnaires. Cela représente une hausse de 3,5 % par rapport au dividende de 2017, et 50 % des bénéfices déclarés, ajustés pour exclure les effets associés à l’acquisition de TravelClick. Un dividende intérimaire de 0,51 euro par action (brut) a été intégralement versé le 17 janvier 2019, ainsi qu’un dividende complémentaire de 0,665 euro par action (brut) le 12 juillet 2019.

La dette financière nette, selon les conditions de nos conventions de crédit, s’est élevée à 2 965,0 millions d’euros au 30 juin 2019 (1,37 fois l’EBITDA des douze derniers mois).

Résumé des informations financières et opérationnelles

Résumé des ICP (millions d’euros) Jan-juin 20191 Jan-juin 2018 Variation
ICP opérationnels
Réservations aériennes des A.V. (m) 307,8 305,1 0,9 %
Réservations non aériennes (m) 33,9 32,5 4,1 %
Total réservations (m) 341,6 337,7 1,2 %
Passagers embarqués (m) 947,0 888,8 6,6 %
Résultats financiers
Chiffre d’affaires Distribution 1 637,0 1 563,3 4,7 %
Chiffre d’affaires Solutions 1 196,6 913,7 31,0 %
Chiffre d’affaires 2 833,6 2 477,0 14,4 %
EBITDA 1 193,4 1 078,2 10,7 %
Marge d’EBITDA (%) 42,1 % 43,5 % (1,4 p.p.)
Bénéfices ajustés [4] 666,7 606,8 9,9
BPA ajusté (euros) [5]1,55 1,41 9,5 % Flux de trésorerie
Flux de trésorerie
Dépenses d’investissement 369,9 342,5 8,0 %
Flux de trésorerie disponible [6] 451,9 461,2 (2,0 %)
Endettement [7] 31 mars 2019 31 déc. 2018 Variation
Dette financière nette 2 965,0 3 074,0 (109,0)
Dette financière nette / EBITDA 1,37x 1,42x
À propos d’Amadeus
Le voyage contribue au progrès. Et Amadeus contribue au voyage. Les solutions Amadeus permettent aux voyageurs d’accéder aux séjours de leur choix par le biais d’agences de voyages, de moteurs de recherche, de tour-opérateurs, de compagnies aériennes, d’aéroports, d’hôtels, de véhicules et de trains. Nous développons notre technologie en partenariat avec le secteur du voyage depuis plus de 30 ans. Nous conjuguons une profonde connaissance du comportement des voyageurs avec la capacité de concevoir et de fournir à nos clients les systèmes les plus complexes, fiables et critiques répondant à leurs besoins. Nous contribuons à connecter plus de 1,6 milliard de voyageurs par an avec les fournisseurs locaux dans plus de 190 pays.
Nous sommes une entreprise globale, qui compte 17 000 employés dans 70 bureaux à travers le monde. Nous sommes orientés vers l’international et présents au niveau local, là où nos clients ont réellement besoin de nos services.
Notre objectif est de définir l’avenir du voyage. Nous recherchons sans cesse et avec enthousiasme une technologie plus efficace proposant des voyages plus adaptés.
Amadeus est une entreprise de l’IBEX 35, cotée à la bourse espagnole sous le code AMS.MC.
 

[1Ajustement hors coûts liés à l’acquisition de TravelClick (3,7 millions d’euros avant impôts) et effets de l’allocation du prix d’acquisition (PPA) (qui réduisent le chiffre d’affaires et l’EBITDA respectivement de 7,0 millions d’euros et de 5,3 millions d’euros. Les bénéfices ajustés ne sont pas affectés par l’allocation du prix d’acquisition).

[2Hors impact net d’impôts des postes suivants : (i) effets comptables liés à l’allocation du prix d’acquisition (PPA) et pertes pour dépréciation, (ii) gains (pertes) de change non opérationnels et (iii) autres postes exceptionnels.

[3Position concurrentielle : tient compte des réservations aériennes des agences de voyages d’Amadeus par rapport au secteur des réservations aériennes des agences de voyages, définie comme étant le volume total de réservations aériennes d’agences de voyages traité par les trois principaux systèmes mondiaux de distribution (Amadeus, Sabre et Travelport). Elle exclut les réservations aériennes effectuées directement à travers les compagnies aériennes.

[4Hors impact net d’impôts des postes suivants : (i) effets comptables liés à l’allocation du prix d’acquisition (PPA) et pertes pour dépréciation, (ii) gains (pertes) de change non opérationnels et (iii) autres postes exceptionnels.

[5BPA correspondant aux bénéfices ajustés attribuables à la maison-mère. Calculé sur la base de la moyenne pondérée d’actions en circulation pour la période.

[6Calculé à partir de l’EBITDA moins les dépenses d’investissement, plus les changements opérés dans notre fonds de roulement, moins les impôts, intérêts et frais financiers versés. Ajustement hors coûts liés à l’acquisition de TravelClick qui s’élèvent à 9,7 millions d’euros. Avec aussi un impact provenant de la hausse des impôts payés pendant le premier trimestre 2019. Ceci exclut les couts payés pour l’acquisition de TravelClick, avant les impôts sur le fond de roulement qui ont été augmentés de 9,4%.

[7Basé sur la définition des conventions de crédit.

 
Note au lecteur :
Ceci est le contenu copié-collé du communiqué de presse officiel de son émetteur qui en assume l'entière responsabilité. TendanceHotellerie n'approuve ni ne désapprouve ce communiqué. Ce communiqué a néanmoins fait l'objet d'une vérification ce qui peut parfois conduire à un décalage de mise en ligne de quelques heures ou jours.
 
 
 
Note à l'émetteur du communiqué de presse :
Des renseignements concernant l'insertion de votre lien et/ou votre logo et/ou votre image sont accessibles ici.
 
 
Dans le cadre strictement privé (voir les CGU) de la reproduction partielle ou intégrale de cette page, merci d’insérer la marque "TendanceHotellerie" ainsi que le lien https://suiv.me/11879 vers sa source ou le QR Code accessible à l'adresse https://suiv.me/11879.qr. Voir le mode d'emploi.
 
 

 
 
 
 

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

 
 
Si vous pensez que TendanceHotellerie.fr a toute sa place dans le paysage de l’hôtellerie francophone, n’hésitez pas nous soutenir. C’est simple et (...) En savoir plus »
Nous avons la volonté de faire correspondre ce webzine à vos attentes. Nous sommes très intéressés de recevoir vos avis et suggestions pour (...) En savoir plus »
Vous voulez annoncer sur TendanceHotellerie ? Nous proposons aux fournisseurs de services, solutions et produits à destination de l’hôtellerie de communiquer avec les lecteurs de (...) En savoir plus »