vendredi 13 décembre 2019

[Etude ProTourisme ]Vacances d’été juillet-août 2019 : hausse des départs de 4 % et du budget de 7%

 

31,5 millions de Français partiront cet été, soit 1,3 million de plus qu’en 2018 avec un budget moyen pour une famille de 4 personnes qui s’élève à 1 784€, soit 119€ de plus.

47% des Français disent partir en vacances en juillet-août contre 45 % l’an passé, soit 31,5 millions de Français : c’est donc 1,3 million de plus qu’en 2018 (30,2 millions de partants en 2018 sur juillet-août). Parmi eux, 900 000 de plus s’offriront un hébergement payant [1] cette année, soit 22,3 millions contre 21,4 l’an passé.

Parmi les partants, on constate une progression de toutes les catégories de +2 points à +5 points, à l’exception des employés (44 % de partants contre 47 % l’an passé). Les cadres sont ceux qui partent le plus avec un taux de départ de 63 % et les retraités représentent la catégorie qui part le moins à cette période avec un taux de départ d’un tiers d’entre eux seulement.

Parmi les tranches d’âge, seuls les 18-24 ans reculent (49 % contre 55 % l’an dernier), alors que les plus fortes progressions sont le fait des 35-50 ans (+7 points avec 57 % de partants cette année contre 50 % l’an dernier).

Toutes les zones géographiques progressent, à l’exception des petites villes de 2 000 à 20 000 habitants qui comptent une baisse de 2 points des partants avec 43 % cette année contre 45 % l’an dernier.

La hausse est de +3 points pour l’agglomération parisienne (62 % contre 59 %), les villes de plus de 100 000 habitants (50 % contre 47 %) et les ruraux (42 % contre 39 %).

Contenu sponsorisé :

Le budget vacances est en hausse de 119€, soit +7 % à 1 787€ pour une famille de 4 personnes pour 10,5 jours en moyenne en hébergement payant en France (pas chez les parents et amis ou en résidence secondaire) contre 1 668€ l’an passé. Le budget à l’étranger atteint 2 856€ contre 2 740€ l’an passé, soit +116€ et +4,2 % versus 2018.

Cette hausse du budget moyen est liée à une légère augmentation de la durée de séjour (10,5 jours en moyenne contre 10 l’an passé) et au choix d’hébergements plus qualitatifs, plus confortables, plus insolites et plus thématisés, notamment dans le domaine du camping et des villages de vacances.

Les modes d’hébergements choisis :

  • 42 % : Location. Pour la première fois cet été, plus de 2 millions d’hébergements sont mis en marché via les plateformes (Airbnb, Abritel, Booking, Le bon coin, Vivaweek…)
  • 29 % : L’hôtellerie de Plein Air HPA (le camping)
  • 16 % : L’hôtel
  • 12 % : Les clubs et villages de vacances
  • 1 % : Autre (croisière)

Les vacanciers privilégient la France cet été avec 1,5 million de partants supplémentaires alors que les destinations étrangères sont en baisse de 200 000 personnes, soit le nombre de Français qui disent avoir renoncé à prendre l’avion cet été.

Les destinations de contenu et de patrimoine progressent avec une hausse plus importante sur la façade Atlantique, la Normandie et la Bretagne, mais la montagne bénéficie aussi de réservations en hausse de 4 % cet été. L’Occitanie reste la première destination des Français en juillet-août, devant la Nouvelle-Aquitaine et la Région PACA.

« Cette année, nous assistons à un changement important avec une bascule des comportements des vacanciers qui intègrent de plus en plus, dans leur comportement, la dimension de tourisme de proximité – plus authentique et plus vertueux – tout en voulant plus de qualité et de service. ‘‘Moins loin, mais mieux, pour un tourisme d’expériences partagées’’, pourrait être la devise du vacancier 2019 », souligne Didier Arino, DG de Protourisme.

Observatoire Protourisme Etude réalisée par Omnibus auprès de 1 000 Français pour la détermination du profil du Vacancier estival 2019 semaine 24 puis auprès de 2 000 partants de l’été semaine 24 à 27.

 

[1Hôtels, campings, villages de vacances, résidences de tourisme et assimilés, locations de meublés déclarés

 
Note au lecteur :
Ceci est le contenu copié-collé du communiqué de presse officiel de son émetteur qui en assume l'entière responsabilité. TendanceHotellerie n'approuve ni ne désapprouve ce communiqué. Ce communiqué a néanmoins fait l'objet d'une vérification ce qui peut parfois conduire à un décalage de mise en ligne de quelques heures ou jours.
 
 
 
Note à l'émetteur du communiqué de presse :
Des renseignements concernant l'insertion de votre lien et/ou votre logo et/ou votre image sont accessibles ici.
 
 
Dans le cadre strictement privé (voir les CGU) de la reproduction partielle ou intégrale de cette page, merci d’insérer la marque "TendanceHotellerie" ainsi que le lien https://suiv.me/11851 vers sa source ou le QR Code accessible à l'adresse https://suiv.me/11851.qr. Voir le mode d'emploi.
 
 

 
 
 
Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

 
 
Si vous pensez que TendanceHotellerie.fr a toute sa place dans le paysage de l’hôtellerie francophone, n’hésitez pas nous soutenir. C’est simple et (...) En savoir plus »
Nous avons la volonté de faire correspondre ce webzine à vos attentes. Nous sommes très intéressés de recevoir vos avis et suggestions pour (...) En savoir plus »
Vous voulez annoncer sur TendanceHotellerie ? Nous proposons aux fournisseurs de services, solutions et produits à destination de l’hôtellerie de communiquer avec les lecteurs de (...) En savoir plus »