Vous êtes ici : Accueil > > Articles & brèves > > Communiqué de presse > Hôtel Konti by HappyCulture vient d’ouvrir à Bordeaux le 8 (...)
samedi 20 juillet 2019

Communiqué : Hôtel Konti by HappyCulture vient d’ouvrir à Bordeaux le 8 juillet

 
 

A Bordeaux, Oscar Lucien prend la place des Grands Hommes, pour HappyCulture collection

Chic ! HappyCulture Collection ouvre un nouveau boutique-hôtel dans le triangle d’or bordelais. La jeune marque renouvelle sa confiance à Oscar Lucien de Maison Numéro 20 pour le décor de ce quatre étoiles résolu-ment hype. Dans la continuité de la Maison Nabis à Paris, il raconte une histoire qui puise dans le charme des lieux. Au cœur d’un bâtiment néoclassique réputé pour avoir abrité une célèbre brasserie, il invente une maison d’amis au passé bourgeois. Les détails de l’architecture originelle tendent un fil rouge entre les époques. Le style éclec-tique et confortable fait penser à un hôtel particulier abandonné aux mains d’un artiste globe-trotteur. On adore le salon cosy amé-nagé dans l’ancienne salle des correspon-dances, la salle de petit-déjeuner sous ver-rière d’époque ou encore la terrasse de la suite sky qui domine toute la ville. À l’image des 51 chambres de l’hôtel, elle immerge le visiteur dans un scénario intimiste où dialo-guent les styles. Résolument branché.

Une maison d’amis au passé bourgeois.

Du coq au konti
Hyper central, le Konti est idéalement situé entre les Cours Clemenceau, l’Intendance et les Allées de Tourny : le coeur historique de Bordeaux. Autour de lui, les vitrines de luxe alternent avec les bars et les restaurants en vue. Dans ce quartier où les façades évo-quent le 18ème siècle celle du Konti conser-ve la mémoire d’un âge d’or qui débute en 1912. À cette époque, ses arcades ouvrent sur Le Coq d’Or, une brasserie à la mode, ren-dez-vous obligé de l’après-théâtre. Le tout Bordeaux se retrouve ici pour boire, manger ou encore danser dans la salle de bal. Au des-sus il y a déjà un hôtel qui deviendra le Continental, avant de renaître aujourd’hui sous le nom de Konti. Ces belles années demeurent inscrites dans la noblesse de l’ar-chitecture. Rigueur néoclassique de bâti-ment, hall majestueux, escalier spectaculai-re conservent intact le cadre prestigieux de la demeure, au sommet de laquelle Bordeaux livre une de ses plus jolies vues.

Contenu sponsorisé :

Comme un hôtel particulier
Domestiquer la superbe. C’est le cap choisi par Oscar Lucien. Son scénario décoratif joue sur deux tableaux. D’un côté, il traque dans chaque partie de l’établissement les détails d’époque susceptibles d’être mis en valeur. De l’autre, il traite son sujet à la manière d’un hôtel particulier, laissant le visiteur aller d’une pièce à l’autre avec le sen-timent d’être dans une maison habitée, plu-tôt que dans un hôtel.

Le hall de réception monumental devient un salon bibliothèque peuplé d’objets hétéro-clites. Malgré la double hauteur du plafond, l’atmosphère est chaleureuse. Les maté-riaux naturels, les épais voilages participent à cette impression. Sous l’escalier d’hon-neur, un babyfoot apporte une touche de vie et de désinvolture. Rien n’apparaît figé dans ce programme qui joue sur différents styles et registres. L’ancienne salle des correspon-dances, dans laquelle les clients retrou-vaient naguère leur courrier devient un salon ultra cosy. Meublé par deux canapés oversi-ze de part et d’autre d’une grande fenêtre en arcade, il invite à des rendez-vous informels.

L’entresol est une pièce maîtresse de l’hôtel. Cet étage gagné sous les plafonds de l’an-cienne salle de bal surprend par son décor, dont les acteurs principaux sont les ornements d’époque. Conçus pour être vus de plus bas, ils apparaissent surdimensionnés. La salle des petit-déjeuner et une salle de séminaire se succèdent dans cet espace dominé par une verrière zénithale restaurée. Elle apporte une atmosphère de jardin d’hiver renforcée par la présence de palmiers. Aux murs, les vitraux anciens ont aussi été ravivés. Ils sont désor-mais entourés de dorures qui les mettent en valeur. L’élégante palette de couleurs associe le gris, le vert et le céladon à un jeu de maté-riaux et de textures. Le cuir, les cannages, les velours, le verre, le bois et le laiton se répon-dent sur différents modèles de tables et d’as-sises qui structurent l’espace en salons plus privatifs. À chacun de s’approprier les lieux selon les heures et les envies.

Chambres de caractère
Le Konti préserve l’ambiance décontractée d’une maison d’amis. Les chambres sont sur ce registre. Chaleureuses et fonctionnelles, elles sont déclinées en deux atmosphères qui adoptent un look vintage. Mobilier chiné, effets muraux texturés et graphiques, élé-gance feutrée, elles forment des refuges rassurants associés à des salles de bains délicieusement rétro.Le Konti préserve l’ambiance décontractée d’une maison d’amis. Les chambres sont sur ce registre. Chaleureuses et fonctionnelles, elles sont déclinées en deux atmosphères qui adoptent un look vintage. Mobilier chiné, effets muraux texturés et graphiques, élé-gance feutrée, elles forment des refuges rassurants associés à des salles de bains délicieusement rétro.

Esprit de suite
Pour ajouter de la magie au rêve le Konti propose deux suites d’exception.

  • La suite MONTESQUIEU
    L’auteur de « De l’esprit des lois » prête son nom à une suite qui jouit d’un souffle tout particulier. Idéale pour deux personnes, elle dispose d’une chambre et d’un salon en entresol avec une très belle hauteur sous plafond.
  • La suite SKY
    Pour tutoyer le ciel de Bordeaux rendez-vous dans la Suite Sky. Distribuée en duplex. Elle propose deux chambres pouvant accueillir quatre personnes et un salon à l’étage. Ouvert sur une terrasse privative elle embrasse une vue sur toute la ville.

Triangle d’or
L’hôtel Konti est le seul établissement de Bordeaux à donner directement accès à la Place des Grands Hommes. Cette situation est d’autant plus avanta-geuse qu’il est situé dans une rue très calme, où il voisine avec le cinéma Le Français.

Tout autour la ville bouillonne, avec ses enseignes de luxe, ses bars et ses restau-rants. C’est ici le cœur du Triangle d’or, le quartier historiquement le plus beau et le plus riche de la ville, avec ses nombreux hôtels particuliers.

Décor signé maison numéro 20
Oscar Lucien se réinvente en maître de mai-son. La sienne porte un matricule : Maison Numéro 20. Artisan exigeant du décor-oxy-more, Oscar Lucien est avant tout un créa-teur de l’intime… Fantaisiste moderne, ensemblier raffiné, admirateur de Pierre Chareau et de David Hicks dont il adore les décalages de dandy décadent, Oscar Lucien jongle avec brio et chic entre les métaux et les minéraux, les laques et les cuirs, les velours et les bois vernis. Jeux et jouet de son imagination fertile : son style est plus affirmé, plus profond, plus élégant, plus sophistiqué encore, toujours référé aux symétries et aux équilibres du classicisme. Jeux de lumières et de matières, jeux de tex-tiles soyeux et de textures précieuses, jeux de surfaces et de miroirs, cache-cache, clairs-obscurs, le tout, mélange provoqué-provocant, définitivement glamour. Mêmes pensées pour le quotidien, ses mises-en-vie exigent le superlatif, ménageant niches et effets à ces têtes, ces bustes, ces frag-ments grecs et romains dont il s’est fait une spécialité clin d’oeil et de corps.

3 questions à Oscar Lucien
À Paris, vous avez déjà signé pour HappyCulture Collection la Maison Nabis : un palace de poche qui revisite l’esprit de la Belle Époque. Quelle a été votre principale source d’inspiration pour le Konti ?
Il y a une histoire dans les murs du Konti sur laquelle j’ai eu envie de m’appuyer. Plutôt que d’inter-venir en contraste en jouant sur une design touch appuyée, j’ai préféré être en complé-mentarité en apportant une home touch qui donne l’idée d’entrer dans une maison d’amis, chargée d’énergie par le temps.

Comment rendez vous cette histoire per-ceptible aux visiteurs ?
J’ai travaillé sur la mise en valeurs des éléments architecturaux d’époque en les amplifiant. L’entrée patinée en dorure rappelle les anciennes dorures de l’hôtel du Coq. Les effets de marbre aux murs ont été reconstitués. L’escalier d’honneur retrouve sa splendeur. Enfin nous avons totalement restauré la verrière du grand salon où se trouve aujourd’hui la salle des petits déjeuner, ainsi que les vitraux qui sont magnifiés par l’éclairage.

Quel est votre endroit favori de l’hôtel ?
J’ai une affection toute particulière pour le salon des correspondances. Bien que son usage soit aujourd’hui révolu, son nom demeure une invitation au rêve. Je l’ai transformé en un salon confiné qui donne le sentiment que quelque chose peut arrivé. C’est aussi ça la magie d’un hôtel.

Hôtel Happyculture Collection
Présents dans les plus grandes villes de France les hôtels HappyCulture déjouent la standardisation et misent sur un accueil personnalisé. Dans l’esprit des boutique-hôtels ces établissements de catégories 3 ou 4 étoiles développent tous une identité propre. Ils sont animés par des équipes qui transmettent le goût de leur territoire avec un sens de l’hospitalité enthousiaste et pré-venant. Dans les hôtels HappyCulture, chaque client devient un happy few.

Hôtel Konti
10 rue Montesquieu
33000 BORDEAUX
T. : +33 5 56 52 66 0

 
 
Note au lecteur :
Ceci est le contenu copié-collé du communiqué de presse officiel de son émetteur qui en assume l'entière responsabilité. TendanceHotellerie n'approuve ni ne désapprouve ce communiqué. Ce communiqué a néanmoins fait l'objet d'une vérification ce qui peut parfois conduire à un décalage de mise en ligne de quelques heures ou jours.
 
 
 
Note à l'émetteur du communiqué de presse :
Des renseignements concernant l'insertion de votre lien et/ou votre logo et/ou votre image sont accessibles ici.
 
 
Dans le cadre strictement privé (voir les CGU) de la reproduction partielle ou intégrale de cette page, merci d’insérer la marque "TendanceHotellerie" ainsi que le lien https://suiv.me/11789 vers sa source ou le QR Code accessible à l'adresse https://suiv.me/11789.qr. Voir le mode d'emploi.
 
 

 
 
 
 
 

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

 
 
Si vous pensez que TendanceHotellerie.fr a toute sa place dans le paysage de l’hôtellerie francophone, n’hésitez pas nous soutenir. C’est simple et (...) En savoir plus »
Nous avons la volonté de faire correspondre ce webzine à vos attentes. Nous sommes très intéressés de recevoir vos avis et suggestions pour (...) En savoir plus »
Vous voulez annoncer sur TendanceHotellerie ? Nous proposons aux fournisseurs de services, solutions et produits à destination de l’hôtellerie de communiquer avec les lecteurs de (...) En savoir plus »