Vous êtes ici : Accueil > > Articles & brèves > > Communiqué de presse > Succès de fréquentation de la Nuit européenne des musées (...)
mercredi 21 août 2019

Communiqué : Succès de fréquentation de la Nuit européenne des musées 2019

 
 

Plus de 2 millions de personnes se sont rendues au musée, en France, dans la soirée du samedi 18 mai 2019, à l’occasion de la 15e édition de la Nuit européenne des musées.

Partout en France et en Europe, la fréquentation de la Nuit européenne des musées, samedi 18 mai 2019, confirme l’événement comme un rendez-vous attractif, nécessaire et fédérateur, ce dont se réjouit le ministère de la Culture, initiateur et coordinateur de la manifestation.

Franck Riester, ministre de la Culture, se félicite du succès de la Nuit européenne des musées qui « témoigne de l’engouement des publics pour la richesse des collections et la diversité de l’offre culturelle des musées ».

Cette année encore, plus de 3 000 musées en France et en Europe ont ouvert gratuitement leurs portes à un public toujours aussi enthousiaste et avide de découvertes.

Le temps d’une soirée exceptionnelle, plus de deux millions de personnes en France métropolitaine et ultramarine, qu’ils soient petits ou grands, amateurs ou curieux, ont pu profiter d’une offre de visite et de programmation hors normes. Dès 18h et jusque tard dans la nuit, ils ont pu apprécier les plus de 3 000 animations qui leur étaient proposées, en favorisant une approche tout aussi ludique qu’enrichissante. Animations musicales, théâtrales, cinématographiques, littéraires, performatives, interactives ou ludiques…, venaient s’ajouter à une multitude de programmes d’expositions permanentes ou temporaires qui embrassaient tous les arts pour permettre à tous les publics, quels que soient leurs goûts et envies, d’investir les musées, de se les approprier et de s’y exprimer.

En Europe, c’est une trentaine de pays qui ont répondu à l’appel du ministère de la Culture pour fêter de concert cette 15e édition de la « Nuit européenne des musées ». Le public là aussi était au rendez-vous, d’Espagne à la Finlande, du Portugal à la Russie. Pour exemple le museo del Greco à Tolède qui expérimentait cette année pour la première fois en dehors de France le dispositif La classe, l’œuvre ! qui a réuni près de 400 visiteurs.

Contenu sponsorisé :

Une nuit de médiation par les jeunes publics
Pour la septième année consécutive, le ministère de l’Éducation nationale et le ministère de la Culture se sont associés pour proposer le dispositif La classe, l’œuvre ! destiné à rapprocher les publics scolaires des musées. Toute l’année, les élèves de la maternelle au lycée, des établissements participants étudient l’œuvre d’un musée de proximité. Ils présentent ensuite le fruit de leur travail le soir de la Nuit européenne des musées, devenant ainsi, à leur tour, des passeurs de culture. Cette année, plus de 360 musées ont participé à La classe, l’œuvre ! Au total, ce sont 500 projets qui ont été étudiés dans 571 établissements et présentés par 805 classes impliquant 16 100 élèves.

Une nuit d’activation des réseaux sociaux
Avec coups de cœur, bandes-annonces originales, bons plans, conseils et photos, jeux concours, la Nuit européenne des musées a réitéré cette année encore son invitation au partage sur les réseaux sociaux. Les visiteurs ont été acteurs de l’événement en lui offrant une formidable résonance auprès de leurs communautés respectives.

Le compte Twitter @NuitdesMusées a ainsi enregistré dans la nuit de samedi à dimanche plus de 12 792 tweets. Les visiteurs ont consulté en nombre les programmes sur nuitdesmusees.fr et s’en sont fait l’écho sur les réseaux sociaux (Twitter, Facebook, Instagram) avec le mot-dièse # NuitdesMusées.

À Paris et en Île-de-France

  • Le musée du Louvre : 16 324 visiteurs
  • Etablissement public des musées d’Orsay et de l’Orangerie : 11 943
  • Le musée d’Orsay : 8 264 visiteurs
  • Le musée national de l’Orangerie : 3 679 visiteurs
  • Les expositions du Grand Palais : 4 776 visiteurs
  • Le Petit Palais : 5 446 visiteurs
  • Le musée national des arts asiatiques, Guimet : 1 111 visiteurs
  • Le musée national Eugène Delacroix : 300 visiteurs
  • Le musée Picasso Paris : 3 529 visiteurs
  • Le 11 quai Conti - musée de la Monnaie de Paris : 1 485 visiteurs
  • Le muséum national d’histoire naturelle (Musée de l’Homme et Grande Galerie de l’évolution) : 8 608 visiteurs
  • La Philharmonie 2, musée de la musique : 1 642 visiteurs
  • Le musée national des Arts et métiers : 4 552 visiteurs
  • Le musée d’Art moderne de la Ville de Paris : 3621 visiteurs
  • Le musée Jean-Jacques Henner : 426 visiteurs
  • Le musée de la Chasse et de la Nature : 2 998 visiteurs
  • Le Centre Pompidou : 7 888 visiteurs
  • Le musée du quai Branly – Jacques Chirac : 10 960 visiteurs
  • Le château de Fontainebleau : 1 659 visiteurs
  • Le musée national de la Renaissance, à Écouen : 564 visiteurs
  • Le MAC VAL : 780 visiteurs
  • Le château de Champs-sur-Marne : 4 000 visiteurs
  • Le Palais de Compiègne : 2 115 visiteurs
  • Le domaine national de Versailles : 4 780 visiteurs
  • Le musée Rodin, Meudon : 1 280 visiteurs
  • L’Institut du monde arabe : 1 191 visiteurs
  • Le musée de l’Armée – Hôtel national des Invalides : 8 090 visiteurs
  • Le musée de l’UNESCO : 2 300 visiteurs

En régions : chiffres de fréquentation par musées

  • Le musée des Confluences à Lyon : 6 951 visiteurs
  • Le musée des Beaux-Arts de Lyon : 3 500 visiteurs
  • Le MAC Lyon (musée d’art contemporain) : 1 357 visiteurs
  • Le MUCEM (Musée des civilisations de l’Europe et de la méditerranée) : 3 657 visiteurs
  • Le musée du Louvre-Lens : 7 794 visiteurs
  • Le musée des Beaux-Arts de Rouen : 2 009 visiteurs
  • Historial de la Vendée : 5 212 visiteurs
  • Le MuMa Le Havre : 1 887 visiteurs
  • Le musée national Magnin de Dijon : 507 visiteurs
  • Le MAMC+ (musée d’art moderne et contemporain de Saint-Etienne Métropole) : 1 900 visiteurs
  • Le musée du Touquet-Paris Plage : 717 visiteurs
  • Le domaine national du Château d’Angers : 2 034 visiteurs
  • Le musée national du château de Pau : 855 visiteurs
  • Le musée des baux-arts de Brest : 1 844 visiteurs
  • Le CAPC, à Bordeaux : 4 661 visiteurs
  • Le musée des Augustins à Toulouse : 7 274 visiteurs
  • Le musée Saint-Raymond à Toulouse : 3 760 visiteurs
  • Le musée Toulouse Lautrec à Albi : 1 048 visiteurs
  • La Piscine à Roubaix : 3 769 visiteurs
  • Le musée Fabre Montpellier Méditerranée Métropole : 5 053 visiteurs
  • Le muséum d’Histoire naturelle de Toulouse : 7 554 visiteurs
  • Le musée des impressionnismes à Giverny : 537 visiteurs
  • Le Centre Pompidou-Metz : 1 723 visiteurs
  • Le musée des Beaux-Arts de Reims : 1 179 visiteurs
  • Les musées nationaux du XXe siècle des Alpes-Maritimes : 1 457 visiteurs
  • Le musée du Petit Palais, à Avignon : 575 visiteurs
  • Le musée Réattu, en Arles : 1 307 visiteurs
  • Le musée Unterlinden à Colmar : 1 716 visiteurs
  • Le musée des beaux-arts de Valenciennes : 1 328 visiteurs
  • Le musée de la Corse à Corte : 407 visiteurs
  • Le musée de la chaussure à Romans : 655 visiteurs
  • Le musée Matisse de Nice : 254 visiteurs
  • Le musée historique de Villèle : 838 visiteurs
  • Le musée des Beaux-Arts de Tours : 1 350 visiteurs
  • Le musée d’art et d’archéologie de Valence : 1 449 visiteurs
  • Le Palais des Beaux-arts de Lille : 5 115 visiteurs
  • L’atelier-musée de l’imprimerie : 1 429 visiteurs
  • Le musée Casa Pairal à Perpignan : 675 visiteurs
  • Le musée du jouet à Colmar : 1 546 visiteurs
  • Le muséum de Grenoble : 1 561 visiteurs
  • Le musée national des douanes de Bordeaux : 2 780 visiteurs
  • Le musée Georges-Labit de Toulouse : 1 273 visiteurs
  • Musée des beaux-arts de Calais : 904 visiteurs
  • Le MAMAC (musée d’art moderne et d’art contemporain à Nice : 2 800 visiteurs
  • Le musée de Dieppe : 522 visiteurs
  • Le musée national de la marine à Toulon : 911 visiteurs
  • Le musée d’histoire naturelle de Tours : 1 012 visiteurs
  • Le musée Renoir, à Cagnes-sur-Mer : 882 visiteurs
  • Les Champs Libres – Musée de Bretagne : 3 218 visiteurs
  • Musée des papillons à Saint Quentin : 1 240 visiteurs
  • Musée de L’Abbaye de Saint Germain à Auxerre : 1 139 visiteurs
  • Musée portuaire de Dunkerque : 1 670 visiteurs
  • Le château des Ducs de Bretagne, à Nantes : 2 269 visiteurs
  • Le château des Ducs de Bretagne, à Nantes : 2 269 visiteurs
  • Le musée d’Arts de Nantes : 1 900 visiteurs

Chiffres de fréquentation par ville

  • Paris Musées (les musées de la ville de Paris) : 11 000 visiteurs
  • La Nuit des mystères à Mulhouse : 27 574 visiteurs
  • Les musées de Strasbourg : 15 086 visiteurs
  • Les musées de Troyes : 3 424 visiteurs
  • Les musées de la Réunion des musées métropolitains Rouen-Normandie : 4 500 visiteurs
  • Les musées du Mans : 3 822 visiteurs
  • Les musées de la ville d’Orléans : 1 775 visiteurs

Quelques exemples en Europe

  • En Espagne, à Barcelone (82 lieux) la Nit dels Museus a rassemblé 170 000 visiteurs ; à Valladolid, le musée de Valladolid : 2 007 visiteurs
  • En Italie, la bibliothèque universitaire régionale, en Sicile : 3 720 visiteurs
  • En Serbie, le musée historique à Belgrade : 1 032 visiteurs
  • En Finlande, le musée de Pori : 1 035 visiteurs
  • En Roumanie, the Artistic Center Baia Mare ; 1 368 visiteurs
  • En Grèce, le Peloponnesian Folklore Foundation, à Nafplio : 2 500 visiteurs
  • En Belgique, les musées de Tournai : 5 890 visiteurs
  • En Ukraine, le musée d’art régional de Vinnytsia : 910 visiteurs
  • En Bulgarie, le National Museum Earth and Man (Sofia) : 4 035 visiteurs
  • En Slovaquie, le SNU Museum (Banská Bystrica) : 715 visiteurs et le musée Gemer- Malohont (Rimavska Sobota)
  • En Espagne, le Museo Municipal de Albasete : 620 visiteurs
  • À Madère, le musée Quinta das Cruzes : 1 059
  • En Lituanie, le musée de la ville de Kaunas : 7 560 visiteurs

La Nuit européenne des musées en chiffres
Nombre de musées participants en France
700 en 2005 1 300 en 2019
Nombre de musées participants dans les autres pays européens
450 en 2005 2 000 en 2019
Nombre de pays participants
29 en 2005 30 en 2019

A propos
La Nuit européenne des musées est organisée par le ministère de la Culture. Elle est placée sous le patronage du Conseil de l’Europe, de l’UNESCO et de l’ICOM (Conseil international des musées). Elle bénéficie du soutien de la Fédération française des sociétés d’amis de musées, de la RATP, de Paris Musées, ainsi que de France Télévisions, Radio France, France Médias Monde, TV5 Monde, Museum TV, Toute l’Histoire, Le Figaro, Technikart, Konbini, Parents-Mômes, Détours en France et PhenixDigital.
 
 
Note au lecteur :
Ceci est le contenu copié-collé du communiqué de presse officiel de son émetteur qui en assume l'entière responsabilité. TendanceHotellerie n'approuve ni ne désapprouve ce communiqué. Ce communiqué a néanmoins fait l'objet d'une vérification ce qui peut parfois conduire à un décalage de mise en ligne de quelques heures ou jours.
 
 
 
Note à l'émetteur du communiqué de presse :
Des renseignements concernant l'insertion de votre lien et/ou votre logo et/ou votre image sont accessibles ici.
 
 
Dans le cadre strictement privé (voir les CGU) de la reproduction partielle ou intégrale de cette page, merci d’insérer la marque "TendanceHotellerie" ainsi que le lien https://suiv.me/11496 vers sa source ou le QR Code accessible à l'adresse https://suiv.me/11496.qr. Voir le mode d'emploi.
 
 

 
 
 
 
 

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

 
 
Si vous pensez que TendanceHotellerie.fr a toute sa place dans le paysage de l’hôtellerie francophone, n’hésitez pas nous soutenir. C’est simple et (...) En savoir plus »
Nous avons la volonté de faire correspondre ce webzine à vos attentes. Nous sommes très intéressés de recevoir vos avis et suggestions pour (...) En savoir plus »
Vous voulez annoncer sur TendanceHotellerie ? Nous proposons aux fournisseurs de services, solutions et produits à destination de l’hôtellerie de communiquer avec les lecteurs de (...) En savoir plus »