Vous êtes ici : Accueil > > Articles & brèves > > Communiqué de presse > Rapport annuel 2018 de l’ANSSI : construisons ensemble (...)
lundi 26 août 2019

Communiqué : Rapport annuel 2018 de l’ANSSI : construisons ensemble la confiance numérique de demain

 
 

Plus prospectif que les éditions précédentes et fruit d’un travail collectif, le rapport annuel de l’ANSSI se veut être un véritable outil de réflexion sur les enjeux de la cybersécurité.

L’actualité opérationnelle de l’agence en 2018 a permis d’établir les grandes tendances de la menace observée en France et en Europe. Face à ces menaces, l’agence a déployé plusieurs stratégies de réponse. D’abord, en resserrant les liens avec ses partenaires, au niveau national comme européen. Ensuite, en créant de nouveaux cadres d’échanges pour s’ouvrir et anticiper les problématiques du futur. Devant l’immensité des travaux à accomplir, l’objectif est de construire, dans un élan collectif, la confiance numérique de demain.Plus prospectif que les éditions précédentes et fruit d’un travail collectif, le rapport annuel de l’ANSSI se veut être un véritable outil de réflexion sur les enjeux de la cybersécurité. L’actualité opérationnelle de l’agence en 2018 a permis d’établir les grandes tendances de la menace observée en France et en Europe. Face à ces menaces, l’agence a déployé plusieurs stratégies de réponse. D’abord, en resserrant les liens avec ses partenaires, au niveau national comme européen. Ensuite, en créant de nouveaux cadres d’échanges pour s’ouvrir et anticiper les problématiques du futur. Devant l’immensité des travaux à accomplir, l’objectif est de construire, dans un élan collectif, la confiance numérique de demain.
Analyse de la menace en 2018

Couverture du rapport annuel 2018
En 2018, l’activité opérationnelle de l’agence s’est caractérisée par la variété de ses interventions, des signalements aux incidents de sécurité en passant par la conduite d’opérations de cyberdéfense. Cette capacité de réaction est soutenue par une connaissance fine de la menace complétée par les échanges que l’ANSSI entretient avec ses partenaires.

Si les opérations de sabotage restent les plus visibles, l’espionnage est sans doute le risque qui pèse le plus fortement sur les organisations. Il a été une préoccupation majeure pour l’ANSSI en 2018. Discrets, patients et bénéficiant de ressources importantes, certains attaquant semblent préparer les conflits de le demain en s’intéressant à des secteurs particulièrement critiques (défense, santé, recherche, etc.). L’exploitation des relations de confiance entre partenaires en vue de mener des attaques indirectes constitue également un champ de préoccupation majeur.

Face à l’ampleur de ces menaces, l’ANSSI a consolidé les liens tissés avec ses partenaires, au niveau national, comme au niveau européen.

Contenu sponsorisé :

Resserrer les liens avec nos partenaires
La sécurité doit sortir de son domaine réservé pour associer l’ensemble des acteurs de la société numérique. L’ANSSI entraîne et anime un réseau d’acteurs extrêmement large pour avancer de manière efficace dans un élan commun.

« L’écosystème se transforme au contact de l’ANSSI et inversement. » Emmanuel Germain, directeur général adjoint de l’ANSSI

En 2018, l’agence a développé et resserré les liens avec ses partenaires nationaux issus de la sphère publique et de la sphère privée. De nombreuses initiatives se sont concrétisées grâce à une étroite coopération interministérielle. Si certaines visent directement le développement sécurisé de services numériques de l’État, d’autres favorisent l’essor d’une culture de la sécurité auprès du plus grand nombre. Pour répondre à ces enjeux, la formation a été un axe de travail majeur pour l’ANSSI en 2018, qui avance main dans la main avec les acteurs du domaine.

Sur la scène internationale, la France et l’Europe ont un rôle majeur à jouer pour limiter le développement d’un far West numérique. L’ANSSI s’est fortement impliquée dans toutes les initiatives européennes de responsabilisation de l’ensemble des acteurs de l’écosystème.

« Il est essentiel de se mettre d’accord à l’échelle internationale sur ce qu’il est permis ou non de faire dans le cyberespace. » Guillaume Poupard, directeur général de l’ANSSI

Créer de nouveaux cadres d’echanges pour garder un temps d’avance
De plus en plus, l’ANSSI mobilise son écosystème pour réfléchir collectivement aux transformations des missions de sécurité numérique. Ainsi, l’anticipation a été le mot-clé de 2018 et trace la voie pour les années à venir. Les technologies comme l’intelligence artificielle, la santé connectée ou l’informatique quantique vont bouleverser la manière de « faire de la sécurité ». Face à ce constat, l’activité de recherche de l’agence entre dans une nouvelle dynamique pour relever, aux côtés d’experts reconnus, les nouveaux défis de la sécurité numérique.

L’ANSSI assume une mission de vigie technologique. Elle doit anticiper suffisamment tôt les ruptures technologiques et l’évolution des usages pour les accompagner efficacement. C’est pourquoi l’agence a créé en 2018 un groupe de travail interne, pour identifier et comprendre les grandes tendances relatives aux usages émergents observés chez ses publics.

Face à l’immensité des travaux à mener dans le cyberespace, l’ANSSI ne peut pas avancer seule. L’ouverture et le partage sont des leviers décisifs pour l’agence qui participe de plus en plus à la communauté Open Source par ses contributions ou le partage de projets. En ouvrant ses productions à l’appréciation de ses publics, elle rejoint des espaces de dialogue et en créé d’autres avec un objectif clair : favoriser la transmission de compétences et de connaissances.

Le constat est sans appel : 2018 prouve une nouvelle fois que le risque numérique doit être au cœur de nos préoccupations. Les attaques informatiques touchent toute la société, c’est pourquoi nous devons tous nous emparer du sujet. L’année 2018 nous a donné l’occasion d’exprimer collectivement cette conviction. L’Appel de Paris, le Cybersecurity Act, les accords de coopération sectoriels ou encore la participation de l’agence à la communauté Open Source en sont de parfaits exemples. En prenant un temps d’avance sur les tendances scientifiques, l’ANSSI entraîne avec elle une large communauté d’acteurs qui, plus que jamais, doivent s’approprier les enjeux de sécurité numérique.

 
 
Note au lecteur :
Ceci est le contenu copié-collé du communiqué de presse officiel de son émetteur qui en assume l'entière responsabilité. TendanceHotellerie n'approuve ni ne désapprouve ce communiqué. Ce communiqué a néanmoins fait l'objet d'une vérification ce qui peut parfois conduire à un décalage de mise en ligne de quelques heures ou jours.
 
 
 
Note à l'émetteur du communiqué de presse :
Des renseignements concernant l'insertion de votre lien et/ou votre logo et/ou votre image sont accessibles ici.
 
 
Dans le cadre strictement privé (voir les CGU) de la reproduction partielle ou intégrale de cette page, merci d’insérer la marque "TendanceHotellerie" ainsi que le lien https://suiv.me/11311 vers sa source ou le QR Code accessible à l'adresse https://suiv.me/11311.qr. Voir le mode d'emploi.
 
 

 
 
 
 
 

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

 
 
Si vous pensez que TendanceHotellerie.fr a toute sa place dans le paysage de l’hôtellerie francophone, n’hésitez pas nous soutenir. C’est simple et (...) En savoir plus »
Nous avons la volonté de faire correspondre ce webzine à vos attentes. Nous sommes très intéressés de recevoir vos avis et suggestions pour (...) En savoir plus »
Vous voulez annoncer sur TendanceHotellerie ? Nous proposons aux fournisseurs de services, solutions et produits à destination de l’hôtellerie de communiquer avec les lecteurs de (...) En savoir plus »