dimanche 15 décembre 2019

eDreams - Les réseaux sociaux en vacances : Phénomène de mode isolé ou règne de l’image ?

 
  • La dimension « instagrammable » d’une destination est prise en compte dans la réservation des voyageurs pour 42% des Français
  • Une tendance disparate d’une nationalité à l’autre : plus de 1 Américain sur 2 réserve son séjour en fonction de son potentiel “instagrammable” (52%). Ce sont les Espagnols (55%) et les Italiens (58%) qui tiennent la tête du classement.
  • Une tendance plus représentée au sein des millenials Français (25-34 ans) pour plus de la moitié d’entre eux ! (59%)
  • Que ce soit le potentiel « viral » d’une photo, la retouche, où le poids des influenceurs dans le choix d’une destination : l’impact des réseaux sociaux est prédominant chez les 15-34 ans. Cette génération a évolué avec les réseaux sociaux, il sont donc plus réceptifs et sensibles à leur rôle.

eDreams dévoile les tendances des réseaux sociaux liées aux voyages au travers d’une étude mondiale.

Avec l’explosion des réseaux sociaux cette dernière décennie et notamment Instagram, le rôle de l’image a pris une place prépondérante dans l’univers des voyages.

Jusqu’à quel point les réseaux sociaux ont un impact sur le choix et le déroulé d’un séjour ? Phénomène de mode ou nouvelle hégémonie ?
eDreams a mené l’enquête à l’échelle internationale.

Top 3 des nationalités qui prennent le plus en compte le potentiel « instagrammable » d’une photo dans le choix d’un séjour :

  1. Italiens : 58%
  2. Espagnols : 55%
  3. Américains : 52%

Le règne du filtre
Capturer ses vacances pour immortaliser ces moments dans le temps, une évidence.
Des clichés parfois spontanés dont le rendu n’est pas toujours à la hauteur des espérances : un détail qui a son importance !

Les voyageurs américains sont les plus accros aux retouches : 51% d’entre eux qui admettent y avoir recours.
En seconde position : près de la moitié des voyageurs français (49%) retouchent leurs photos ou les subliment d’un filtre.
Le filtre fait moins d’émules chez nos voisins anglais qui ne sont que 20% à retoucher leurs photos ! Moins critiques envers leur image ?

Une technique devenue beaucoup plus accessible avec Instagram, où le recours au filtre est devenu presque un « art de vivre » avec des noms de destinations qui font voyager (Paris, Oslo, Jakarta, New York, etc.)
Fait surprenant : cette tendance de la retouche touche davantage les hommes (52%)
que les femmes (46%) : les hommes plus coquets et « control freak » de leur image ? Enfin, chez les millenials, le recours au filtre est encore plus répandu (pour 63% des 25-34 ans).
Rien d’étonnant pour une génération qui a grandi avec les réseaux sociaux, partie intégrante de leur routine !

Contenu sponsorisé :

Les « influenceurs » : prescripteurs dans le choix des destinations ?
Si 53% des voyageurs affirment choisir leur destination sans influence extérieure, les femmes sont plus sensibles au discours des influenceurs : en effet, elles prennent davantage en considération les voyages des stars des réseaux sociaux (9%) que les hommes (7%).
Entre carnets de voyage, conseils, visites incontournables et restaurants/bars à ne pas manquer, les récits des influenceurs sont une source d’inspiration indéniable, surtout auprès des 25-34 ans (13%).

« Selfies » et paysage : entre duel et complémentarité
Le « selfie », tendance très populaire sur les réseaux sociaux, n’a pourtant pas la palme de la photo la plus répandue en vacances ! En effet, la prise de vue « artisanale » qui consiste à se prendre soi-même en photo seul ou à plusieurs ne représente que 3% des photos prises en vacances.
Ce sont les photos de scènes / « vues » qui sont plébiscitées par les voyageurs, à hauteur de 50% !
Lassitude des portraits pour privilégier les souvenirs de paysages ?

La pratique intensive des réseaux sociaux en vacances : « sublimer » un contenu ou passer à côté de son séjour ?
Pour certains, profiter de ses vacances c’est en faire profiter les autres : 36% des voyageurs, estiment que partager son séjour sur ses réseaux sociaux reflète le besoin de simplement partager son enthousiasme.

Mais cynisme et mépris sont également de mise : 35% des voyageurs pensent que se sont juste des personnes qui veulent en mettre « plein la vue ».
Enfin, 34% des sondés pensent que ces voyageurs à la publication « compulsive » le font au détriment de leurs vacances, et qu’ils ne profitent pas réellement de leur expérience sur place.

Fait surprenant : cet avis cynique est davantage exacerbé chez les hommes (73%), eux-mêmes qui ont tendance à retoucher davantage leurs photos que les femmes : mauvaise foi ?
Là où les femmes partagent cette opinion négative qu’à hauteur de 65%, ce qui reste tout de même une tendance forte.

Paradoxalement, ce sont aussi les millenials (25-34 ans) qui sont le plus dans le jugement et la critique quant à l’utilisation importante des réseaux sociaux en vacances, alors même que c’est cette tranche d’âge qui y a davantage recours.
Ils sont 42% à trouver que ces voyageurs ne cherchent qu’à en mettre plein la vue et 41% à penser que ce type d’attitude empêche de profiter pleinement de ses vacances.

Méthodologie : Sondage de 8 000 adultes incluant 2000 américains, 1 000 anglais, français, allemands,, espagnols, italiens et portugais par One Poll pour eDreams ODIGEO.

A propos de eDreams
eDreams est l’une des plus grandes agences dans le monde avec une présence dans 33 pays. Grâce à une offre de vols exhaustive, eDreams est capable de proposer et combiner l’ensemble des vols du marché pour proposer les prix les plus attractifs, à une clientèle jeune, à la recherche d’évasion à un prix abordable.
A propos de eDreams ODIGEO
eDreams ODIGEO est l’une des principales agences de voyage en ligne dans le monde et l’une des sociétés d’e-commerce les plus importantes en Europe. Avec ses quatre marques leaders sur le marché des agences de voyage en ligne (eDreams, GO Voyages, Opodo, Travellink) et son métamoteur de recherche (Liligo), la société propose l’une des meilleures offres de vols réguliers, low cost, hôtels, croisières, locations de voitures, voyages combinés, forfaits vacances et assurances voyage, pour rendre le voyage plus facile et plus accessible et offrir plus de valeur ajoutée à plus de 18,5 millions de clients sur 43 marchés. eDreams ODIGEO est cotée à la bourse espagnole.
 
 
Note au lecteur :
Ceci est le contenu copié-collé du communiqué de presse officiel de son émetteur qui en assume l'entière responsabilité. TendanceHotellerie n'approuve ni ne désapprouve ce communiqué. Ce communiqué a néanmoins fait l'objet d'une vérification ce qui peut parfois conduire à un décalage de mise en ligne de quelques heures ou jours.
 
 
 
Note à l'émetteur du communiqué de presse :
Des renseignements concernant l'insertion de votre lien et/ou votre logo et/ou votre image sont accessibles ici.
 
 
Dans le cadre strictement privé (voir les CGU) de la reproduction partielle ou intégrale de cette page, merci d’insérer la marque "TendanceHotellerie" ainsi que le lien https://suiv.me/11279 vers sa source ou le QR Code accessible à l'adresse https://suiv.me/11279.qr. Voir le mode d'emploi.
 
 

 
 
 
Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

 
 
Si vous pensez que TendanceHotellerie.fr a toute sa place dans le paysage de l’hôtellerie francophone, n’hésitez pas nous soutenir. C’est simple et (...) En savoir plus »
Nous avons la volonté de faire correspondre ce webzine à vos attentes. Nous sommes très intéressés de recevoir vos avis et suggestions pour (...) En savoir plus »
Vous voulez annoncer sur TendanceHotellerie ? Nous proposons aux fournisseurs de services, solutions et produits à destination de l’hôtellerie de communiquer avec les lecteurs de (...) En savoir plus »