Vous êtes ici : Accueil > > Articles & brèves > > Communiqué de presse > Baromètre Opodo : 66% des Français (taux record) sont (...)
mercredi 18 septembre 2019

Communiqué : Baromètre Opodo : 66% des Français (taux record) sont partis en vacances en 2018

 

Bilan 2018 du tourisme de loisir des Français & perspectives

  • 66% des Français de 15 ans et + sont partis en séjours de loisir en 2018, un taux record (+ 2 pts)
  • 55% des Français partis ont réservé tout ou partie de leurs séjours en ligne (+ 2 points)
  • 58% des Français partis sont m-touristes (ont préparé ou réservé via leur smartphone ou tablette)
  • 53% des Français expriment un besoin vital de partir en 2019

Benoît Crespin, Directeur Général d’Opodo France, déclare : « Cette étude, unique sur le marché français, dévoile les nouvelles tendances positives de l’industrie du tourisme de loisir. Les Français voyagent toujours plus mais surtout préparent et achètent majoritairement en ligne. Notre objectif est d’accompagner cette évolution des comportements touristiques en simplifiant le voyage grâce à des services innovants »

Analyse des résultats par Guy Raffour, Fondateur du Cabinet d’études Raffour Interactif, auteur du Baromètre.

Taux de départ global des Français  [1]
Guy Raffour : nous mesurons un taux de départ à un niveau record depuis 17 ans que le Baromètre existe. 2/ 3 des Français réussissent à s’organiser pour partir en mettant de côté un budget spécifique pour 70% d’entre eux. Ce budget loisir est extrait de leur revenu "libéré" après paiement des charges contraintes. Les Français priorisent ces départs de loisir qui leur permettent de se ressourcer, de se retrouver avec leurs proches (famille, amis…), de partager des moments conviviaux et de découverte pour revenir plus apaisés vs leur quotidien. Ils apprécient le dépaysement des lieux de séjour et sont avides de nouvelles expériences. Leurs séjours obéissent à de véritables cahiers des charges où un grand nombre de critères de choix sont considérés. Leur budget contraint les oblige à rationaliser leur envie en recherchant le meilleur rapport qualité/ prix pour des séjours personnalisés.

Contenu sponsorisé :

Taux de départ en courts séjours marchands de loisir : 38% des Français de 15 ans et + en 2018, un record.
Guy Raffour : la facilité de préparer ces courts séjours souvent en direct avec les prestataires (professionnels ou particuliers), le budget de ces séjours plus réduit vs leur durée, une concurrence accrue des moyens de transport (low cost, covoiturage, cars, Ouigo etc.), la volonté d’expérimenter de nouveaux lieux avec une prise de risque limitée, les opportunités à saisir en termes d’offres thématisées, le déclenchement possible en dernière minute en fonction d’une météo favorable, l’occasion d’un pont, d’un événement, le besoin de faire un break…
Toutes ces raisons expliquent que ces courts séjours sont plébiscités par les Français.

Taux de départ en longs séjours marchands de loisir  : 40% en 2018, - 1 point vs 2017 mais à un niveau élevé.
Guy Raffour : parmi les 3 types de séjours pris par les Français, ceux-ci sont en tête. Ils représentent l’investissement loisir le plus conséquent de l’année où toutes les prestations sont payantes et choisies. Les Français qui prennent ces séjours expriment une forte demande de renouvellement et de nouveauté. Dans leur préparation ils sont particulièrement exigeants vs leur investissement. Ils souhaitent des séjours intenses, où ils vivent de nouvelles rencontres, dans d’autres paysages, d’autres hébergements et pratiquent des activités récréatives originales. Ils veulent être comblés d’émotions à vivre et à partager pendant et après le séjour.

Taux de départ en longs séjours Non marchands de loisir (séjours auprès de la famille, des amis, en résidence secondaire) : 29% des Français de 15 ans et + en 2018. Ce taux est équivalent à 2017.
Guy Raffour : ces séjours sont prisés par des Français qui sont heureux de retrouver leurs habitudes et les personnes qui leur sont proches dans un continuum pré-organisé. Ces séjours leur permettent de lâcher prise et d’avoir un niveau d’exigence moins élevé, source de détente. On note dans ces séjours une plus grande part donnée à l’humain : le cocon familial et les amis sont des "valeurs refuges" face à un environnement socio- économique et géopolitique anxiogène. Les personnes aux revenus plus modestes accèdent à ce type de séjours grâce à l’économie sur le poste hébergement. Cette économie favorise également les pluri-départs.

BILAN 2018 de l’E-TOURISME : via un ordinateur fixe ou portable, un smartphone, une tablette
Préparation en ligne : 79% des Français partis ont préparé en ligne leurs séjours de loisir.
Guy Raffour : les raisons de cet engouement pour la préparation en ligne sont multiples : importance du M-tourisme, niveau élevé des courts et longs séjours marchands, une fréquence des séjours plus importante avec des durées réduites, des offres fortement concurrentielles et comparées pour obtenir le meilleur rapport qualité/ prix, des choix plus expérientiels, innovants, des contenus collaboratifs et "entre touristes", la lecture et le dépôt d’avis, une préparation au moment voulu, 24h sur 24, 7 jours sur 7 avec une visibilité sur les disponibilités en temps réel. Ce niveau de 79% d’e-touristes oblige tous les acteurs à une présence omnicanal pour qu’ils puissent être repérés et choisis. Les acteurs privés, en bonne intelligence, sont mis en valeur par les institutionnels dont la mission est de rendre leurs destinations séduisantes et attrayantes en ligne.

M-tourisme : 58% des Français partis ont utilisé leur smartphone ou tablette pour leurs séjours de loisir.
Guy Raffour : l’Internet mobile accompagne désormais une majorité des Français partis, notamment pendant leurs séjours, via des services et des applications géolocalisées selon leurs besoins et profils.
Les contenus mobiles informatifs (cartographie, événements, guides…), couplés à un accès en temps réel aux prestataires, changent la façon dont ils vivent leurs séjours. Ils organisent davantage sur place les activités en fonction de tous les paramètres quotidiens (météo, envies, évènements, enfants etc.) et mettent au préalable de côté un budget "localisé" pour ces dépenses en temps réel.

Réservation en ligne : 55% des Français partis ont réservé tout ou partie de leurs séjours sur Internet
(via un ordinateur fixe ou portable, une tablette, un smartphone) en payant intégralement en ligne [2]
Guy Raffour : on mesure une hausse de 2 points vs 2017. Cette hausse est due à l’accès en temps réel aux disponibilités puis aux réservations et ce auprès de tous les types d’acteurs : traditionnels en multicanal ou pure-players, particuliers, prestataires en direct ou intermédiés. Cette hausse est due également au niveau des séjours marchands, à une information touristique disponible à tout moment et au nombre croissant de Français partis ayant le statut d’internautes. Ce taux de réservation de 55% est d’autant plus significatif que 29% des Français ont pris un séjour non marchand, que l’utilisation de leur véhicule personnel est majoritaire pour les séjours en France (principale destination des Français) et que nombre de petits acteurs touristiques ne sont pas encore réservables en ligne. Ces facteurs préfigurent un potentiel encore important pour le tourisme en ligne, accentué par l’accès mobile.

Les nouveaux comportements des e-touristes
Guy Raffour : les Français e-touristes ont adopté un comportement "responsive" comme les sites eux-mêmes. Ils jonglent avec la proximité numérisée des acteurs, dialoguent avant, pendant et après le séjour et souhaitent un accompagnement on line. Ils sont séduits par le multimedia de plus en plus immersif et demandent un niveau d’informations pratiques conséquent et une précision du choix (type de cabine, d’hébergement, de places dans les transports, d’options etc.) Ils souhaitent une organisation optimale de leurs séjours, une transparence contractuelle et un respect des engagements. Ils deviennent plus imprévisibles et opportunistes, en quête d’effet d’aubaine. Leur recherche s’oriente sur des prestations de qualité de plus en plus personnalisées et originales. Ils s’éloignent d’un choix purement de destination et désirent des séjours thématisés ayant du sens et qui leur correspondent. Les Français ont acquis un pouvoir considérable avec l’e- tourisme qui oblige tous les acteurs en présence à constamment optimiser leur modèle et leur valeur ajoutée.

Besoin vital de partir en 2019 : 53%
Guy Raffour : Les Français maintiennent à un niveau élevé, pour cette année 2019, leur besoin vital de partir et sont "prêts à sacrifier d’autres dépenses" pour assouvir ce besoin. Le voyage commence dès sa préparation, de plus en plus exigeante, avec une double attente qualitative : humaine et en prestations de qualité. Les vacances sont une parenthèse émotionnelle et reposante de plus en plus indispensable face à un environnement international préoccupant et à un quotidien aux multiples contraintes. Partir est un viatique. On découvre de nouveaux horizons sans que ce soit une question de distance, on s’enrichit de nouvelles rencontres, on change de rythme, on voit les choses sous un autre angle, on prend des forces. Une grande majorité de Français réussissent leurs vacances et ceci concourt à leur équilibre.

Depuis 17 ans ce Baromètre Opodo réalisé par Raffour Interactif, mesure avec précision l’évolution des départs en courts séjours marchands et/ou en longs séjours (marchands et non), ainsi que l’utilisation par les Français de l’Internet fixe et mobile pour préparer et réserver leurs séjours.

Le Baromètre 2018 a été réalisé de janvier à février 2019 par le Cabinet Raffour Interactif auprès de 1000 Français représentatifs de la population française de 15 ans et + (14 ans révolus), par enquêteurs professionnels, interviews par téléphone, avec application d’un plan de sondage issu de quotas croisés : âge + régions + taille de la commune + sexe + Csp.

Raffour Interactif, le spécialiste des études marketing dédiées au tourisme et aux nouvelles tendances, fondé en 1988
Le Cabinet est spécialisé dans les études marketing dédiées au secteur du tourisme/ transport/ loisir. Il analyse les comportements, opinions et attitudes des touristes grand-public et des voyageurs d’affaires, des agents de voyages et des différents infomédiaires et acteurs de l’offre. Ses études font référence. L’étude Baromètre annuelle complète fera l’objet d’une publication sur une Clef USB comprenant la totalité des analyses croisées par de la veille informationnelle menée quotidiennement. Le Cabinet a réalisé récemment une étude sur les nouveaux comportements des clientèles loisir et affaires perçus par les Agents de voyages. La prochaine Conférence annuelle du Cabinet se tiendra le mercredi
A propos d’Opodo & eDreams ODIGEO
Opodo est l’un des principaux acteurs de la vente de voyage en ligne en Europe et propose des voyages d’exception accessibles à tous. Présent dans 16 pays, ce pionnier du voyage en ligne a pour objectif de concilier originalité et qualité, à des prix compétitifs. eDreams ODIGEO est l’une des principales agences de voyages en ligne dans le monde et l’une des sociétés d’e-commerce les plus importantes en Europe. Au travers de 4 marques leaders sur le marché des agences de voyages en ligne (eDreams, GO Voyages, Opodo, Travellink) et d’un moteur de recherche (Liligo), la société propose l’une des meilleures offres de vols réguliers, charters, low cost, hôtels, croisières, locations de voitures, packages dynamiques, forfaits vacances, assurances voyage, pour rendre le voyage plus facile et plus accessible et offrir une plus grande valeur ajoutée à plus de 18,5 millions de clients sur 43 marchés.
 

[1Taux de départ global : nombre de Français de 15 ans et + qui ont pris au moins un séjour de loisir / détente/ vacances parmi les 3 mesurés. Séjour de loisir/ détente/ vacances : sont volontairement exclus les séjours de santé, pèlerinages, fêtes/ baptêmes, mariages, manifestations sportives, voyages scolaires & linguistiques, séjours pour affaires & motifs professionnels, missions ou réunions. Court séjour marchand : 1 à 3 nuits consécutives hors du domicile principal dans un hébergement payant de tout type. Long séjour : 4 nuits et +. Marchand : dans un hébergement payant de tout type. Non marchand : dans la famille / amis/ résidence secondaire) de 15 ans et + en tourisme de loisir / détente / vacances en 2018 : 66%

[2réservé et payé intégralement en ligne : sans passer par un call-center, courrier, fax ou face à face

 
Note au lecteur :
Ceci est le contenu copié-collé du communiqué de presse officiel de son émetteur qui en assume l'entière responsabilité. TendanceHotellerie n'approuve ni ne désapprouve ce communiqué. Ce communiqué a néanmoins fait l'objet d'une vérification ce qui peut parfois conduire à un décalage de mise en ligne de quelques heures ou jours.
 
 
 
Note à l'émetteur du communiqué de presse :
Des renseignements concernant l'insertion de votre lien et/ou votre logo et/ou votre image sont accessibles ici.
 
 
Dans le cadre strictement privé (voir les CGU) de la reproduction partielle ou intégrale de cette page, merci d’insérer la marque "TendanceHotellerie" ainsi que le lien https://suiv.me/11125 vers sa source ou le QR Code accessible à l'adresse https://suiv.me/11125.qr. Voir le mode d'emploi.
 
 

 
 
 
 

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

 
 
Si vous pensez que TendanceHotellerie.fr a toute sa place dans le paysage de l’hôtellerie francophone, n’hésitez pas nous soutenir. C’est simple et (...) En savoir plus »
Nous avons la volonté de faire correspondre ce webzine à vos attentes. Nous sommes très intéressés de recevoir vos avis et suggestions pour (...) En savoir plus »
Vous voulez annoncer sur TendanceHotellerie ? Nous proposons aux fournisseurs de services, solutions et produits à destination de l’hôtellerie de communiquer avec les lecteurs de (...) En savoir plus »