Vous êtes ici : Accueil > > Articles & brèves > > Communiqué de presse > Prime exceptionnelle défiscalisée « Macron » : les (...)
mercredi 23 janvier 2019

Communiqué : Prime exceptionnelle défiscalisée « Macron » : les réponses de 150 professionnels, hôteliers, restaurateurs et cafetiers

 
 

A la suite de l’annonce des mesures par le Président de la République, le Groupement National des Indépendants de l’Hôtellerie & de la Restauration, GNI, a interrogé plus de 150 hôteliers, cafetiers et restaurateurs à propos du projet de prime dite « Macron »

Rappelons que le Président de la République avait annoncé, ce lundi 10 décembre, sa décision d’autoriser le versement d’une prime exceptionnelle, nette de charges sociales et d’impôt, par les entreprises.

Voici, leurs réponses pour 43% d’hôtels et 57% de cafetiers et restaurateurs répartis sur l’ensemble du territoire (50% Paris et IDF).

Ils sont quasi unanimes pour dire que c’est une bonne mesure :

  • Ils sont 85% à penser que c’est une bonne idée. A l’évidence, les chefs d’entreprise du secteur adhèrent à la mesure, ils sont conscients qu’ils ont « leur part à faire » pour sortir de la crise et redonner du pouvoir d’achat à leurs salariés. Ils sont volontaires.
  • 58% disent avoir les moyens de la verser. Ce chiffre est à mettre en relation avec le fait qu’aujourd’hui 96% des professionnels subissent une perte de chiffre d’affaires.

Pire, dans la restauration :

  • pour 50% d’entre eux, la perte d’activité est supérieure à 20% de leur CA,
  • et pour 20%, elle est même supérieure à 30% de leur CA.

Et dans l’hôtellerie :

  • pour 55% des hôtels la baisse d’activité est supérieure à 10% de leur CA,
  • et pour 20% elle est supérieure à 20%.
  • et ils sont 59% à affirmer qu’ils vont la verser.
Contenu sponsorisé :

Certains professionnels qui n’en ont pas les moyens, feront un effort pour verser ladite prime.

Ce chiffre pourrait d’ailleurs encore évoluer à la hausse, certains préconisant de laisser un délai aux chefs d’entreprises pour procéder au versement de la prime. Ils justifient cette demande par le temps nécessaire afin de reconstituer une trésorerie à la suite des semaines difficiles qu’ils affrontent. Un délai de 3 à 6 mois est évoqué.

Cette prime ne serait pas versée systématiquement à l’ensemble du personnel. Certains critères sont évoqués comme les bas salaires, le mérite et l’ancienneté dans un soucis de fidélisation.

Quant à son montant, il est très rarement inférieur à 200€. Il dépend de la santé financière de l’entreprise. Certains évoquent le plafond de 1000€ autorisé et même au-delà en ajoutant à la prime le montant de l’économie réalisée sur les charges patronales.

Didier Chenet reconnaît dans les réponses des hôteliers, des cafetiers et des restaurateurs du GNI « l’expression d’une volonté : celle de sortir de la crise. L’engagement de nos professionnels est important, crucial. Car sans eux, l’annonce du Président de la République serait restée une annonce. Nos chefs d’entreprises vont concrétiser la parole présidentielle. Nous assumons notre rôle et ferons notre part.
Je demande à tous les gilets jaunes de prendre en compte notre engagement et de lever tout blocage. L’heure n’est plus aux manifestations mais à la construction d’une société plus juste. Le GNI contribuera à ces travaux.
 »

GNI de l’Hôtellerie & de la Restauration
Le GNI est la seule Organisation Professionnelle indépendante au service des hôtels, cafés, restaurants, traiteurs organisateurs de réception et établissements de nuit indépendants et patrimoniaux. Didier Chenet est président du GNI-SYNHORCAT et du GNI, Pascal Droux, président du GNI-FAGIHT est président délégué du GNI, Philippe Quintana, président du GNI-CDT est également président délégué du GNI.
 
 
Note au lecteur :
Ceci est le contenu copié-collé du communiqué de presse officiel de son émetteur qui en assume l'entière responsabilité. TendanceHotellerie n'approuve ni ne désapprouve ce communiqué. Ce communiqué a néanmoins fait l'objet d'une vérification ce qui peut parfois conduire à un décalage de mise en ligne de quelques heures ou jours.
 
 
 
Note à l'émetteur du communiqué de presse :
Des renseignements concernant l'insertion de votre lien et/ou votre logo et/ou votre image sont accessibles ici.
 
 
Dans le cadre strictement privé (voir les CGU) de la reproduction partielle ou intégrale de cette page, merci d’insérer la marque "TendanceHotellerie" ainsi que le lien https://suiv.me/10678 vers sa source ou le QR Code accessible à l'adresse https://suiv.me/10678.qr. Voir le mode d'emploi.
 
 

 
 
 
 
 

Un avis, un commentaire ?


À savoir avant de poster votre avis...

Modération à priori : votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.
Ne sont notamment pas publiés :
- Les messages à caractère publicitaire
- Les messages postés avec une fausse adresse email
- Les messages comportant des liens sortants promotionnels et/ou non pertinents avec l'article.
- ...
Lire les CGU

Qui êtes-vous ?
Votre message

Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 
 
Si vous pensez que TendanceHotellerie.fr a toute sa place dans le paysage de l’hôtellerie francophone, n’hésitez pas nous soutenir. C’est simple et (...) En savoir plus »
Nous avons la volonté de faire correspondre ce webzine à vos attentes. Nous sommes très intéressés de recevoir vos avis et suggestions pour (...) En savoir plus »
Vous voulez annoncer sur TendanceHotellerie ? Nous proposons aux fournisseurs de services, solutions et produits à destination de l’hôtellerie de communiquer avec les lecteurs de (...) En savoir plus »