Vous êtes ici : Accueil > > Articles & brèves > > Communiqué de presse > Amadeus maintient une croissance positive au troisième (...)
samedi 15 décembre 2018

Communiqué : Amadeus maintient une croissance positive au troisième trimestre

 
 

Les rendements financiers ont été soutenus par les performances positives des segments de la distribution et des solutions technologiques d’Amadeus au cours des neuf premiers mois de l’année.

Faits marquants des neuf premiers mois de l’année

  • Le chiffre d’affaires a augmenté de 4,6 % [1], pour atteindre 3 683,8 millions d’euros
  • L’EBITDA a progressé de 8,6 % [2], à 1 588,0 millions d’euros
  • Dans le secteur de la distribution, le nombre de réservations aériennes des agences de voyages a connu une hausse de 2,4 %, atteignant 444,8 millions
  • Dans le secteur des solutions technologiques, le nombre de passagers embarqués a progressé de 13,8 %, à 1 397,3 millions

Amadeus IT Group S.A. a enregistré un résultat net de 888,6 millions d’euros au cours des neuf premiers mois de 2018. Cela représente une hausse de 5,1 % [1] par rapport à la même période en 2017. Le chiffre d’affaires d’Amadeus a augmenté de 4,6 %, à 3 683,8 millions d’euros, alors que l’EBITDA a connu une progression de 8,6 % [1], à 1 588,0 millions d’euros.

Comme au premier semestre, au cours de ce troisième trimestre, le chiffre d’affaires et l’EBITDA ont continué à subir l’incidence du taux de change USD/EUR, bien que dans une moindre mesure qu’au premier semestre. Depuis janvier, le chiffre d’affaire a augmenté de 7,7 % [1], hors effets de change (principalement dus à la fluctuation du taux de change USD/EUR par rapport à l’an dernier). Sur ces neuf mois, l’EBITDA hors effets de l’IFRS 16 [2] et effets de change (dus à la fluctuation de nombreuses devises sur la période) a enregistré une forte croissance à un chiffre, avec une légère augmentation de la marge d’EBITDA.

Contenu sponsorisé :

Événements financiers et opérationnels clés de l’exercice

2017 2018 variation
Total réservations aériennes des agences de voyages (m) 434,4 448,8 2,4 %
Passagers embarqués (m) 1 228,1 1 397,3 13,8 %
Chiffre d’affaires (m€) 3 522,5 3 683,8 4,6 %
EBITDA (m€) 1 462,3 1 588,0 8,6 %

“ Nous prévoyons de maintenir une croissance positive sur le reste de l’année”
M. Luis Maroto, President & CEO d’Amadeus, déclare :
« La force et la résilience de nos activités principales ont, une fois de plus, contribué aux bons rendements financiers d’Amadeus. Dans le secteur de la distribution, nous avons renouvelé ou signé de nouveaux accords de distribution avec 11 transporteurs, notamment Aerolíneas Argentinas, Norwegian et Porter Airlines, soit un total de 35 compagnies sur les neuf premiers mois de l’année.
« Nous avons également franchi d’importantes étapes dans le cadre de notre stratégie NDC (New Distribution Capability), avec l’adhésion de nouveaux acteurs à notre programme NDC-X ce trimestre, tant dans le domaine de la distribution que des solutions technologiques. Nous avons aussi développé notre portefeuille clients dans le secteur des solutions technologiques aériennes, avec des transporteurs tels que Bangkok Airways souscrivant à la suite Altéa intégrale. En termes de ventes additionnelles, Southwest Airlines a adhéré à la suite complète Amadeus Sky Suite by Optym, et nous avons étendu notre partenariat avec Finnair, qui a souscrit à la fois à Amadeus Network Revenue Management et Passenger Recovery.
« Dans le secteur de l’hôtellerie, l’implantation du système de réservation (GRS) au sein du groupe hôtelier InterContinental est pratiquement terminée, avec plus de 95 % de leurs hôtels déjà migrés. Cette implantation, avec l’acquisition de TravelClick annoncée en août, contribuera fortement au développement de notre branche hôtellerie dans un avenir proche.
Nous envisageons le reste de l’année avec optimisme et prévoyons de maintenir une croissance positive ».

Événements financiers clés au cours des neuf premiers mois de l’année
Dans le cadre de notre programme de rachat d’actions (annoncé en décembre 2017), la société a fait l’acquisition, fin septembre, de 4 114 744 actions, pour un montant de 262,3 millions d’euros. Il s’agit là de la première tranche de ce programme (devant s’étendre du 1er janvier 2018 au 31 mars 2019, non résiliable), au cours duquel nous investirons jusqu’à 500 millions d’euros en actions.

La dette consolidée, selon les conditions de nos conventions de crédit, s’est élevée à 1 891,6 millions d’euros au 30 septembre 2018 (0,95 fois l’EBITDA des douze derniers mois). D’après les chiffres pro forma pour l’acquisition de TravelClick, clos le 4 octobre 2018, la dette consolidée, selon la définition de nos conventions de crédit, représenterait 1,56 fois l’EBITDA [3] des douze derniers mois au 30 septembre 2018. Au vu de ce constat, nous avons annoncé, en octobre, l’annulation de la deuxième tranche du programme, résiliable si nécessaire en fonction des circonstances, à l’entière discrétion de la société, prévoyant l’investissement de 500 millions d’euros à compter du mois d’avril 2019.

Faits marquants des neuf premiers mois de l’année
Distribution

  • Le chiffre d’affaires a augmenté de 2,8 %, pour atteindre 2 279,3 millions d’euros
  • Le nombre de réservations aériennes des agences de voyages a connu une hausse de 2,4 %, atteignant 444,8 millions (8,0 % hors Europe occidentale)

Les fluctuations du taux de change ont eu une incidence négative sur les résultats au cours des neuf premiers mois de 2018.
Sur cette même période, l’Asie-Pacifique et l’Amérique du Nord ont continué d’enregistrer la plus forte croissance en termes de réservations aériennes des agences de voyages. Les réservations d’Amadeus ont, quant à elles, enregistré un nette diminution , impactées par un ralentissement sectoriel et une baisse de parts de marché auprès d’un certain nombre d’agences de voyages en ligne européennes de taille moyenne en raison du renforcement de la concurrence sur le marché. Hors Europe de l’Ouest, les réservations d’Amadeus ont augmenté de 8,0 % au cours des neuf premiers mois de l’année.

Réservations aériennes des agences de voyages Amadeus (chiffres en millions)
Jan-sep 2018 % du total Jan-sep 2017 % du total % variation
Europe occidentale 147,6 33,2 % 158,2 36,4 % (6,7 %)
Asie-Pacifique 93,9 21,1 % 82,1 18,9 % 14,4 %
Amérique du Nord 83,0 18,6 % 76,6 17,6 % 8,3 %
Moyen-Orient et Afrique 54,8 12,3 % 53,1 12,2 % 3,2 %
Europe centrale, de l’Est et méridionale 36,8 8,3 % 35,8 8,2 % 2,8 %
Amérique Latine 28,7 6,5 % 28,5 6,6 % 0,7 %
Total réservations des agences de voyages 444,8 100,0 % 434,4 100,0 % 2,4 %

Au cours du troisième trimestre 2018, nous avons signé 11 nouveaux accords ou avenants aux accords de contenus avec des compagnies aériennes, notamment avec Aerolíneas Argentinas, Copa Airlines, Porter Airlines et Norwegian. L’accord avec Norwegian intègre par ailleurs le nouveau transporteur Norwegian Air Argentina, récemment autorisé par le gouvernement argentin à opérer plus de 150 liaisons sur ce marché. Avec l’intégration de Norwegian Air Argentina, les souscripteurs au module Inventory d’Amadeus peuvent dorénavant accéder aux contenus de plus de 110 transporteurs low-cost (LCC) et transporteurs hybrides du monde entier. Au total, de janvier à septembre, nous avons signé 35 nouveaux accords ou avenants aux accords de contenus avec des compagnies aériennes.

En août, nous avons annoncé le renouvellement et l’extension de notre partenariat avec Carlson Wagonlit Travel (CWT). CWT pourra maintenant accéder aux vastes contenus de la plateforme de voyages Amadeus (Amadeus Travel Platform), ainsi qu’à la technologie la plus récente, notamment la solution Amadeus Selling Platform Connect.
.
CWT fait également partie des distributeurs de voyages ayant rejoint le programme NDC-X d’Amadeus en août, avec American Express Global Business Travel, BCD Travel et American Airlines. Ils ont ainsi rejoint d’autres partenaires, tels que Flight Centre et Travix. Ce programme rassemble l’ensemble des activités NDC d’Amadeus (en tant qu’agrégateur et fournisseur de solutions technologiques) au sein d’une même plateforme, afin que tous les contenus pertinents de toutes les sources (EDIFACT, NDC, API de compagnies aériennes et autres contenus agrégés) puissent être distribués via tout type d’interface ou appareil.

Nos solutions de merchandising ont continué de susciter l’intérêt de nos clients. Sur les neuf premiers mois de l’année, sept compagnies aériennes ont adhéré à la solution Amadeus Airline Ancillary Services sur le canal de vente indirecte. Sur cette même période, quatre transporteurs ont souscrit à Amadeus Fare Families, dont Porter Airlines et Vistara, qui ont également intégré la solution ce trimestre. Au total, et à fin septembre, 150 compagnies avaient adhéré à Amadeus Airline Ancillary Services (et 119 d’entre elles l’avaient déjà implémentée, dont Turkish Airlines, qui l’a implémentée ce trimestre) et 79 avaient souscrit à Amadeus Fare Families (dont 66 l’avaient déjà implémentée).

Solutions technologiques

  • Le chiffre d’affaires a augmenté de 7,6 %, pour atteindre 1 404,5 millions d’euros
  • Le nombre de passagers embarqués via la suite Amadeus a atteint 1 397,3 millions, soit 13,8 % de plus que sur la même période en 2017.

Les fluctuations du taux de change ont eu une incidence négative sur le chiffre d’affaires des solutions technologiques, qui a enregistré une hausse de 7,6 % au cours des neuf premier mois de 2018. Au-delà de cet impact, la croissance a été soutenue par les rendements positifs des solutions technologiques aériennes et de nos nouveaux marchés.

Solutions technologiques aériennes
Les intégrations menées en 2017 (Southwest Airlines, Japan Airlines et Malaysia Airlines pour Altéa, et Viva Air Perú et GoAir pour New Skies) et en 2018
(Maldivian Airlines et Aeromar pour Altéa) ont largement soutenu la croissance du nombre de passagers embarqués, qui a enregistré une hausse de 13,8 % sur les neuf premiers mois de l’année. La croissance organique de 7,8 % a également contribué à ce rendement positif.

Notre expansion à l’échelle internationale s’est poursuivie, puisqu’à fin septembre, 59,9 % de nos passagers embarqués l’étaient en dehors de l’Europe.

Total passagers embarqués (chiffres en millions)
Jan-sep 2018 % du total Jan-sep 2017  % du total  %
variation
Europe occidentale 475, 34,1 % 469,6 38,2 % 1,3 %
Asie-Pacifique 443,2 31,7 % 365,1 29,7 % 21,4 %
Amérique du Nord 183,7 13,1 % 117,9 9,6 % 55,8 %
Amérique Latine 105,7 7,6 % 110,8 9,0 % (4,6 %)
Moyen-Orient et Afrique 105,2 7,5 % 97,1 7,9 % 8,4 %
Europe centrale, de l’Est et méridionale 83,8 6,0 % 67,5 5,5 % 24,1 %
Total passagers embarqués 1 397,3 100,0 % 1 228,1 100,0 % 13,8 %

À la fin du troisième trimestre 2018, 206 compagnies aériennes avaient souscrit à l’un des systèmes de gestion des passagers d’Amadeus (Altéa ou New Skies) et 197 les avaient déjà implémentés.

En octobre, Bangkok Airways a adhéré à la suite complète Amadeus Altéa, qui comprend les modules Reservations, Inventory, Ticketing et Departure Control. Une fois implémentée, la suite Altéa permettra à Bangkok Airways d’améliorer l’expérience client grâce à un service client plus homogène et personnalisé, tout en générant de nouvelles sources de revenus et en renforçant l’efficacité opérationnelle.

Ce trimestre, Maldivian Airlines et Aeromar ont effectué leur migration vers le système Altéa. De plus, Aeromar a également mis en place les solutions Amadeus Flex Pricer et Amadeus Payments. Ces solutions permettront à la compagnie de fournir une présentation plus claire de tous les tarifs disponibles sur une plage de dates donnée, les passagers pouvant ainsi réaliser plus facilement leur réservation, tout en disposant d’un plus grand nombre d’options de paiement.

Avianca est devenue la première compagnie aérienne latino-américaine à implanter la solution NDC Amadeus Altéa. Grâce à cette implantation, Avianca pourra désormais fournir aux clients des agences et comparateurs de voyages une offre plus personnalisée, étant donné que la solution intègrera des services additionnels dans le nouveau flux de réservations de contenus NDC, lui permettant ainsi de réaliser des ventes additionnelles à des tiers et, par conséquent, aux voyageurs.

En août, Easyjet a souscrit à Amadeus SkySYM by Optym afin d’améliorer la fiabilité de ses plannings de vols. Cette solution simule des plannings aériens au stade de la planification pour renforcer la fiabilité des horaires de vols et garantir une gestion efficace des opérations le jour du vol. Elle peut aussi ajuster automatiquement les horaires de vols pour améliorer la ponctualité.

Au mois d’octobre, Southwest Airlines a adhéré à la suite complète Amadeus Sky Suite by Optym au travers d’un accord de 10 ans. La suite, composée de cinq solutions industrielles de pointe, offre à Southwest Airlines la technologie la plus complète et avancée pour répondre à ses besoins de planification de réseau, simulation, prévision et optimisation. Ces outils permettront au transporteur de renforcer l’efficacité et l’optimisation de son réseau de plus de 4 000 vols par jour à destination des États-Unis et de 10 autres pays.

En octobre également, Finnair a étendu sa collaboration avec Amadeus en adhérant à la solution Amadeus Network Revenue Management. Celle-ci permettra à la compagnie aérienne d’améliorer la précision de ses prévisions de demande clients, ainsi que d’optimiser de manière plus efficace son réseau origine-destination. Amadeus Network Revenue Management se sert des données de différentes sources et applique des algorithmes scientifiques avancés pour déterminer le comportement d’achat et la propension des clients à acheter. Finnair a aussi souscrit à Amadeus Passenger Recovery.

Nouveaux marchés – Hôtellerie
L’implantation du système de réservation au sein du groupe hôtelier InterContinental se poursuit. Plus de 95 % des hôtels ont été transférés avec succès vers la plateforme, les hôtels restants devant effectuer leur migration dans les semaines à venir.

En août, Amadeus a annoncé la signature d’un accord d’acquisition de TravelClick pour un montant d’1,52 milliards de dollars. TravelClick propose des solutions innovantes basées sur le Cloud, notamment un système central de réservation (CRS) et une solution de gestion des hôtes (GMS) pour les hôtels de taille moyenne et indépendants, ainsi que des solutions de médias et de veille (business intelligence). L’ajout des solutions de TravelClick au portefeuille d’Amadeus propulsera l’entreprise à la tête du secteur hôtelier, étant désormais en mesure de fournir une vaste gamme de technologies innovantes aux hôtels et aux chaînes de toutes tailles, dans le monde entier. En octobre, après obtention de toutes les autorisations règlementaires nécessaires, Amadeus a annoncé l’acquisition définitive de l’entreprise.

Nouveaux contrats – Solutions technologiques aériennes
L’autorité aéronautique du comté de Charleston (Charleston, Caroline du Sud, États-Unis) a engagé Amadeus pour la mise en œuvre du système de gestion des passagers Amadeus EASE™ dans le cadre d’un projet pilote d’amélioration de la capacité du terminal de l’aéroport international de Charleston. La solution Amadeus permettra à l’aéroport d’optimiser ses ressources, et plus précisément ses comptoirs d’enregistrement des billets et ses portes d’embarquement, en laissant aux compagnies aériennes locataires la possibilité de procéder à la gestion et au traitement des passagers en utilisant n’importe quelle ressource, à tout moment, sans que cela n’ait d’impact sur les procédures techniques ou commerciales des différentes compagnies aériennes.

Le nouvel aéroport de Paine Field (Everett, Washington, États-Unis), construit pour fournir des services aériens aux résidents du nord de Seattle et dont l’ouverture est prévue en janvier, adoptera les solutions Amadeus Airport Operational Database, Flight Information Display System et le système de traitement des passagers EASE™ ainsi que les guichets communs en libre-service. De plus, Amadeus fournira un mur vidéo de 24 écrans pour la salle des guichets où fonctionnera le système d’affichage publicitaire Amadeus Advertising Display System.

L’aéroport international de Bozeman Yellowstone BZN (Bozeman, Montana, États-Unis) adoptera le système de traitement des passagers Amadeus EASE™ afin d’améliorer la capacité de l’aéroport en raison d’un nouveau service aérien qui sera lancé en décembre de cette année. Cette solution facilitera le partage des ressources pour les comptoirs d’enregistrement des billets et les portes d’embarquement entre les cinq compagnies aériennes locataires, en leur permettant d’utiliser leurs propres applications de gestion des passagers.

Nouveaux marchés – Sociétés ferroviaires
En septembre, nous avons étendu notre accord de distribution avec la SNCF. Grâce à cet accord, les agences de voyages situées en dehors de l’Europe pourront, pour la première fois, accéder aux contenus ferroviaires de la SNCF. Dès janvier 2019, les agences d’importants marchés tels que le Moyen-Orient et Afrique, l’Amérique du Nord ou l’Asie-Pacifique pourront réserver l’ensemble des tarifs de la SNCF via Amadeus.

Autres annonces
En septembre, Amadeus a rejoint l’EuroStoxx 50, l’indice regroupant les plus grandes sociétés cotées en Bourse de la zone Euro.
Ce même mois, et pour la septième année consécutive, Amadeus a été inclus dans les indices Dow Jones Sustainability (DJSI), à la fois dans les catégories World et Europe. Cet indice évalue les bonnes pratiques en matière de durabilité, d’un point de vue économique, social et environnemental.
En octobre, Standard & Poor’s a confirmé ses notations de crédit « BBB » à long terme et « A-2 » à court terme, assorties d’une perspective positive pour Amadeus.

Résumé des informations financières et opérationnelles

Résumé des ICP (millions d’euros) Jan-sep 2018 Jan-sep 2017 [4] Variation %
ICP opérationnels
Réservations aériennes des A.V. (m) 444,8 434,4 2,4 %
Total réservations (m) 491,7 481,9 2,0 %
Passagers embarqués (m) 1 397,3 1 228,1 13,8 %
Résultats financiers
Chiffre d’affaires Distribution 2 279,3 2 217,8 2,8 %
Chiffre d’affaires Solutions technologiques 1 404,5 1 304,7 7,6 %
Chiffre d’affaires 3 683,8 3 522,5 4,6 %
EBITDA 1 588,0 1 462,3 8,6 %
Marge d’EBITDA (%) 43,2 % 41,5 % 1,7 p.p.
Bénéfices ajustés [5] 886,6 843,8 5,1 %
BPA ajusté (euros) [6] 2,06 1,93 7,1 %
Flux de trésorerie
Dépenses d’investissement 506,2 438,4 15,5 %
Flux de trésorerie disponible [7] 802,1 788,6 1,7 %
Endettement [8] Jan-sep 30,2018 31 déc 2017 Variation
Clause d’endettement financier net 1 891,6 2 083,3 (9,2 %)
Clause d’endettement financier net / Clause EBITDA 12 derniers mois 0,95 x 1,12 x
À propos d’Amadeus
Le voyage contribue au progrès. Amadeus contribue au voyage. Les solutions Amadeus permettent aux voyageurs d’accéder aux séjours de leur choix que ce soit par le biais d’agences de voyages, de moteurs de recherche, de tour-opérateurs, de compagnies aériennes, d’aéroports, d’hôtels, de véhicules et de trains. Nous développons notre technologie en partenariat avec l’industrie du voyage depuis plus de 30 ans. Nous conjuguons une connaissance approfondie du comportement des voyageurs avec la capacité de concevoir et de fournir à nos clients les systèmes les plus complexes, fiables et critiques répondant à leurs besoins. Nous contribuons ainsi à connecter plus d’1,6 milliards de voyageurs par an avec des fournisseurs locaux dans plus de 190 pays.
Nous sommes une entreprise mondiale, qui compte 16 000 employés dans 70 bureaux à travers le monde. Nous sommes orientés vers l’international tout en étant présents au niveau local, là où nos clients ont réellement besoin de nos services.
Notre but est de dessiner le futur du voyage. Nous sommes passionnés dans notre recherche d’une technologie plus efficace proposant des voyages plus adaptés. Amadeus est une entreprise de l’IBEX 35, cotée à la bourse espagnole sous le code AMS.MC.
 

[1Chiffres comparés aux neuf premiers mois de 2017, adaptés aux normes IFRS 15 et IFRS 9, appliquées depuis le 1er janvier 2018.

[2Nous sommes parmi les premiers à avoir adopté la norme IFRS 16, que nous appliquons depuis le 1er janvier 2018. Les chiffres de 2017 ne seront pas adaptés à la norme IFRS 16. Au cours des neuf premiers mois de 2018, l’IFRS 16 a eu un impact positif de 33,2 millions d’euros sur l’EBITDA.

[3Calculé sur la base d’un prix d’acquisition de 1 520 millions de dollars et d’un EBITDA courant de TravelClick pour 2017 de 86 millions de dollars converti en EUR selon un taux de change USD/EUR de 1,1576 (source : BCE 30 septembre 2018). Dette consolidée et EBITDA sur les douze derniers mois basés sur la définition des conventions de crédit.

[4Les chiffres de 2017 ont été adaptés aux normes IFRS 15 et IFRS 9.

[5Hors impact net des postes suivants : (i) effets comptables liés à l’allocation du prix d’acquisition (PPA) et pertes pour dépréciation, (ii) gains (pertes) de change non opérationnels et (iii) autres postes exceptionnels.

[6Bénéfice par action correspondant au bénéfice ajusté attribuable à la maison-mère. Calculé sur la base de la moyenne pondérée d’actions en circulation pour la période.

[7Calculé à partir de l’EBITDA moins les dépenses de capital, plus les changements opérés dans notre fonds de roulement, moins les impôts, intérêts et coûts financiers versés.

[8Basé sur la définition des conventions de crédit.

 
Note au lecteur :
Ceci est le contenu copié-collé du communiqué de presse officiel de son émetteur qui en assume l'entière responsabilité. TendanceHotellerie n'approuve ni ne désapprouve ce communiqué. Ce communiqué a néanmoins fait l'objet d'une vérification ce qui peut parfois conduire à un décalage de mise en ligne de quelques heures ou jours.
 
 
 
Note à l'émetteur du communiqué de presse :
Des renseignements concernant l'insertion de votre lien et/ou votre logo et/ou votre image sont accessibles ici.
 
 
Dans le cadre strictement privé (voir les CGU) de la reproduction partielle ou intégrale de cette page, merci d’insérer la marque "TendanceHotellerie" ainsi que le lien https://suiv.me/10493 vers sa source ou le QR Code accessible à l'adresse https://suiv.me/10493.qr. Voir le mode d'emploi.
 
 

 
 
 
 
 

Un avis, un commentaire ?


À savoir avant de poster votre avis...

Modération à priori : votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.
Ne sont notamment pas publiés :
- Les messages à caractère publicitaire
- Les messages postés avec une fausse adresse email
- Les messages comportant des liens sortants promotionnels et/ou non pertinents avec l'article.
- ...
Lire les CGU

Qui êtes-vous ?
Votre message

Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 
 
Si vous pensez que TendanceHotellerie.fr a toute sa place dans le paysage de l’hôtellerie francophone, n’hésitez pas nous soutenir. C’est simple et (...) En savoir plus »
Nous avons la volonté de faire correspondre ce webzine à vos attentes. Nous sommes très intéressés de recevoir vos avis et suggestions pour (...) En savoir plus »
Vous voulez annoncer sur TendanceHotellerie ? Nous proposons aux fournisseurs de services, solutions et produits à destination de l’hôtellerie de communiquer avec les lecteurs de (...) En savoir plus »