Vous êtes ici : Accueil > > Articles & brèves > > Communiqué de presse > Rénovation du New Hotel Le Voltaire
samedi 15 décembre 2018

Communiqué : Rénovation du New Hotel Le Voltaire

 
 

Dans le 11ème arrondissement de Paris, préservé au calme de la rue Pétion, New Hotel le Voltaire, quatre étoiles, fait peau neuve après 18 mois de travaux titanesques.

À la tête du groupe familial, Georges Antoun a laissé ses filles Caroline et Camille, orchestrer la rénovation des lieux avant d’en assurer l’exploitation.

Ici, les deux sœurs souhaitaient mixer les genres entre l’hôtel tout confort et le lifestyle d’une maison ou appartement d’hôtes. Loin des diktats de l’hôtellerie new wave, New Hotel le Voltaire prêche le profond respect des codes clas-siques du milieu que sont l’accueil et toute sa prévenance, l’écoute et la réactivité, le confort.

Une adresse toute trouvée, à la frontière entre Bastille, République et Oberkampf, là où Paris bat son plein, là où il fait bon vivre, sortir et se divertir.

L’HÔTEL ET SES PARTIES COMMUNES
L’hôtel et ses 6 étages offrent 47 chambres. Camille Antoun a choisi comme direction artistique de cette audacieuse rénovation, l’ancrage de l’hôtel dans sa ville, son quartier, pour y insuffler une âme typiquement parisienne.

Elle s’est ainsi directement inspirée de l’histoire même du quartier, où le privilège d’exercer et de vivre était donné antan aux gens de métiers, avant de devenir le fief d’industries du bois et de métallurgie puis le repaire de tribus aussi jeunes que créatives.

La devanture vert émeraude en bois donne immédiatement le ton. Le lobby opte lui pour le minéral et le contemporain ; terrazzo au sol, pierres d’époque aux murs, miroirs piqués, mobilier chiné et signé comme l’iconique canapé DS-600 de l’éditeur De Sede, les fauteuils 70’s, les appliques Char-lotte Perriand, le “banana sofa” et les tables d’appoint en marbre et métal mat.

La lumière extérieure épouse ici l’espace pour une impression de grandeur et une parfaite invitation à découvrir les lieux dans leur intégralité !

Moquette graphique au sol des parties communes, escalier en bois et rampe en fer forgé noir mat, as-censeur teinté du même bordeaux que tout (bon) immeuble parisien et appliques “bateau” viennent achever un style au charme fou.

La cuisine ouverte et partagée des lieux a été pensée autour de la convivialité, la simplicité et l’idée d’un espace qui rassemblerait les habitudes familiales de chacun. S’il n’est pas possible d’y déjeuner ou dîner, le petit-déjeuner s’étend sur toute la matinée, de 7h à 12h, pour se ravitailler tôt ou tard, avant d’explorer le quartier.
On aime le carrelage à l’ancienne comme à la maison — quoi que plus sophistiqué — et la banque centrale pour picorer les denrées proposées.

Dans un style réfectoire, la salle à manger offre des tables pour s’installer et une terrasse végéta-lisée, de quoi allier bol d’air et de café.

Contenu sponsorisé :

LES CHAMBRES
Côté chambres, on mise sur d’élégantes couleurs aux murs — rouge marsala, jaune curry, bleu glacier ou vert véronèse, soit quatre ambiances bien distinctes — et le naturel d’un mobilier qui nous ressemble, afin d’offrir aux hôtes d’un soir ou plus, la sensation de s’approprier les lieux comme un “home sweet home” rassurant et intimiste.

Esthétique graphique dans les salles de bain où le carrelage 10x10 et les petits carreaux hammam en version noirs ou blancs rappellent un charme parisien très singulier. Là, Nuxe a été choisi pour parfaire l’instant précieux du bain...
Interrupteurs en bakélite, parquet brut, poignées de porcelaine, luminaire en laiton ici, tabouret en bois sculpté là, coussins tressés, suspensions ambrées et poutres apparentes — sous les toits — les détails sont soignés, l’esprit de Paris aussi.

LES DESIGNERS
Dans une démarche artistique et collaborative, mais aussi afin d’ajouter une part d’unique aux chambres de l’hôtel, Camille Antoun a fait appel aux savoir-faire de 3 artisans designers parisiens. Chacun s’est vu confier la création de pièces inédites et sur-mesure aux lieux.

De jolis noms et un rendu qui en jettent, mais la volonté des sœurs Antoun restait ici, de créer du lien et une réelle proximité artistes/clients pour une expérience complète.

Marion Mailaender, Kostia et Pierre-Louis Gerlier livrent ainsi leurs tips parisiens à la clientèle du Voltaire... Restaurants, bars, shops, ateliers et galeries d’art, un concentré de leurs meilleures adresses est livré dans un élégant “city guide” disposé en chambre.

Voilà en somme un hôtel de quartier au supplément d’âme fou, pour vivre “le” parfait séjour, dans les pas de ces parisiens de naissance ou d’adoption, de cœur par-dessus tout.

MARION DUCLOS MAILAENDER Design & Fils
Reconnue comme l’une des architectes et artistes les plus talentueuses de sa génération, Marion signe les miroirs de chacune des salles de bain en collaboration avec l’artiste Jonathan Bréchignac.

De forme ronde, bruts et sans cadre, ils intègrent sur la partie haute de l’objet, les vestiges de gravas et tapisseries murales récupérés sur le chantier de l’hôtel.

KOSTIA
Concepteur, créateur de mobilier d’art contemporain et chouchou des collectionneurs, il a travaillé sur des guéridons en bois, incorporés de laiton mat, pour donner du carac-tère au décor des chambres.

PIERRE-LOUIS GERLIER L’architecte, urbaniste et designer a répondu à la problématique d’espace et de fonctionnalité en créant pour certaines chambres, chevets, appliques et bureaux modulables en acier mat et bois. Les lignes sont épurées, le design ultra contemporain.

New Hotel le Voltaire s’impose comme le pied à terre rêvé qui manquait au quartier.

Service prévenant et discret, at-mosphère parisienne calibrée et soignée, localisation idéale. La justesse nous y sommes (tarifs compris), sans fioriture ni “m’as-tu-vu”, tout simplement.

Caroline et Camille Antoun sont jeunes, dynamiques, héritières d’un savoir-faire hôtelier riche de 3 générations, avec les pieds pourtant bien ancrés dans leur propre génération.

Exigentes et hédonistes, soute-nues et poussées par leur père, elles signent avec New Hotel le Voltaire, la nouvelle direction d’un groupe, qui célèbre cette année 50 ans d’existence.

NEW HOTEL LE VOLTAIRE
3 rue Pétion, Paris 11ème
Tel : 01 43 79 02 33

 
 
Note au lecteur :
Ceci est le contenu copié-collé du communiqué de presse officiel de son émetteur qui en assume l'entière responsabilité. TendanceHotellerie n'approuve ni ne désapprouve ce communiqué. Ce communiqué a néanmoins fait l'objet d'une vérification ce qui peut parfois conduire à un décalage de mise en ligne de quelques heures ou jours.
 
 
 
Note à l'émetteur du communiqué de presse :
Des renseignements concernant l'insertion de votre lien et/ou votre logo et/ou votre image sont accessibles ici.
 
 
Dans le cadre strictement privé (voir les CGU) de la reproduction partielle ou intégrale de cette page, merci d’insérer la marque "TendanceHotellerie" ainsi que le lien https://suiv.me/10486 vers sa source ou le QR Code accessible à l'adresse https://suiv.me/10486.qr. Voir le mode d'emploi.
 
 

 
 
 
 
 

Un avis, un commentaire ?


À savoir avant de poster votre avis...

Modération à priori : votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.
Ne sont notamment pas publiés :
- Les messages à caractère publicitaire
- Les messages postés avec une fausse adresse email
- Les messages comportant des liens sortants promotionnels et/ou non pertinents avec l'article.
- ...
Lire les CGU

Qui êtes-vous ?
Votre message

Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 
 
Si vous pensez que TendanceHotellerie.fr a toute sa place dans le paysage de l’hôtellerie francophone, n’hésitez pas nous soutenir. C’est simple et (...) En savoir plus »
Nous avons la volonté de faire correspondre ce webzine à vos attentes. Nous sommes très intéressés de recevoir vos avis et suggestions pour (...) En savoir plus »
Vous voulez annoncer sur TendanceHotellerie ? Nous proposons aux fournisseurs de services, solutions et produits à destination de l’hôtellerie de communiquer avec les lecteurs de (...) En savoir plus »