Vous êtes ici : Accueil > > Articles & brèves > > Communiqué de presse > L’Amérique Centrale et la République Dominicaine vers une (...)
vendredi 16 novembre 2018

Communiqué : L’Amérique Centrale et la République Dominicaine vers une offre tourisme durable

 
 

L’Amérique centrale et la République dominicaine comptent sur leurs territoires naturels et leur biodiversités incomparables qui constituent la base sur laquelle ces offres écotouristiques sont articulées et gérées par les locaux qui y voient une croissance sociale intégrale. Plus de 18 lieux sur ces territoires ont été déclarés comme réserves de biosphère par l’UNESCO.

Les réserves de biosphère et les patrimoines naturels déclarés par l’UNESCO constituent la base de l’offre touristique de la région SICA-RD :
Le Guatemala, le Salvador et le Honduras partagent la biosphère de Trifinio, lieu de naissance de trois des plus importants bassins fluviaux d’Amérique centrale. La forêt brumeuse, la flore et la faune exceptionnelle ont motivé la création de la « Ruta Trinacional de Turismo », qui intègre des structures d’attractions touristiques pour réaliser un ensemble d’activités écotouristiques.

La fusion de la Cordillère de Talamanca au Costa Rica et du Parc National de La Amistad au Panama constitue le parc international de La Amistad, déclaré patrimoine de l’humanité par l’UNESCO. Le parc est composé de diverses zones protégées.

La réserve de la biosphère maya au Guatemala est composée d’un réseau de zones protégées, de sites archéologiques tels que Tikal et d’autres réserves naturelles, qui forment ensemble la plus grande superficie de forêt tropicale d’Amérique centrale. Le Guatemala possède également la réserve de biosphère de Sierra de las Minas, qui comprend la plus grande réserve de forêt pluviale de la région d’Amérique Centrale.

Ces environnements naturels sont idéal pour la randonnée, l’observation de la nature, ainsi que pour profiter des eaux fraîches et cristallines d’étangs formés par les puissantes cascades de la jungle.

Contenu sponsorisé :

Le système de réserves du récif-barrière du Belize comprend le Blue Hole, classé au patrimoine mondial de l’UNESCO par l’UNESCO, et le Half Moon Key, sanctuaire de trois espèces de tortues marines.

La réserve de la biosphère Apaneca Llamatepec, au Salvador, englobe diverses zones protégées qui se distinguent par le réseau de « Los Volcanes », comprenant les majestueux volcans Izalco, Cerro Verde et Santa Ana, également connus sous le nom de Llamatepeque. La réserve comprend le fascinant lac Coatepeque, qui reflète des eaux chaudes de couleur vert turquoise. Ces lieux proposent des services touristiques tels que des restaurants, des hôtels et des excursions gérés pour la plupart par des propriétaires de petites entreprises.

Au Honduras, se situe la réserve biosphère Rio Platano où des visites de la nature et des communautés indigènes sont proposées par l’Alliance Mosquita Route pour l’écotourisme. Le Honduras offre également une excellente occasion d’observer les oiseaux, que l’on apprécie davantage dans la réserve biosphère de Señor de las Montañas Cacique Lempira.

La réserve biosphère Rio San Juan au Nicaragua couvre sept zones protégées et comprend les réfugiés Los Gatusos pour la vie sauvage, le refuge Rio San pour la vie sauvage, le Monument historique Inmaculada Concepcion, le Monument national de l’Archipel de Solentiname et la Réserve biologique Indio-Maiz. Dans toutes ces zones, il y a des écogites, des excursions guidées par des membres de la communauté, et la possibilité d’observer des oiseaux, de faire des randonnées pédestres et des activités d’observation de la nature. Une fois arrivé à Solentiname, cela vaut la peine de prévoir une visite dans une communauté locale de peintres primitivistes.

Dans le Nord du Nicaragua se trouve la réserve biosphère Bosawas, qui est composée de six réserves unifiées qui, ensemble, forment la plus vaste réserve forestière d’Amérique Centrale. Dans cet espace se trouve la réserve naturelle Macizo de Penas Blancas dans laquelle il sera possible de profiter d’un écogîte mais aussi d’intéragir avec les membres de la communauté, faire de la randonnée, observer les oiseaux mais aussi monter à cheval.

La réserve de la biosphère de l’île d’Ometepe est située au milieu du Grand lac Nicaraguayen et propose diverses activités touristiques gérées directement par les habitants. La randonnée jusqu’aux deux volcans qui composent l’île est une activité à faire, avec l’aide de guides locaux, également experts des espèces volatiles, des mammifères, etc. Les touristes pourront aussi visiter les communautés locales et découvrir leur magnifique environnement naturel.

Le Costa Rica abrite la réserve biosphère de la chaîne de montagnes volcaniques centrales, composée de différentes zones protégées telles que : le parc national Braulio Carillo, le parc Ometepe Island, Nicaragua national du volcan Turriabla, le volcan Irazu et le volcan Poas. De même, la réserve biosphère de Cuenca del Rio Saverge comprend le parc national de Los Queztales et le parc national de Manuel Antonio. Ces réserves comptent sur des aménagements pour les activités écotouristiques et des contacts avec les communautés locales.

Assisté par un Tour-Opérateur, il est possible d’organiser des visites écotouristiques et de partager des expériences uniques avec les communautés autochtones locales habitant la réserve de biosphère du parc national de Diaren au Panam, classée au le Patrimoine de l’Humanité par l’UNESCO.

Le parc national de Coiba, également au patrimoine de l’humanité, est l’un des plus grands parcs marins du monde. Avec l’aide de l’initiative de tourisme communautaire ARTURIS COIBA, les touristes peuvent faire de la plongée et ont la chance unique de pouvoir observer la ponte des tortues marines et d’autres activités encore.

En République Dominicaine, la réserve biosphère de Jaragua Bahoruco Enriquillo comprend trois régions dotées d’une très grande biodiversité. Le meilleur site pour observer les crocodiles et les iguanes se trouve à Cabritos, dans le lac Enriquillo, tandis que le parc Jaragua est idéal pour observer les oiseaux et visiter les sites archéologiques de la période précolombienne.

La durabilité, base des politiques de développement touristique des gouvernements de la région SICA-RD :
Les gouvernements de la région SICA-RD ont donné au tourisme une importance stratégique et en ont fait une priorité pour le développement économique et social de la région. Ils agissent en ce sens en établissant des politiques et des plans de développement du tourisme pour leurs pays, axés sur la durabilité.

Le Plan Général du Tourisme Durable au Guatemala pour 2015-2025 a établit la durabilité comme l’un de ses axes transversaux. Avec le Plan Général du Tourisme Durable du Belize 2030, l’objectif principal est la consolidation de son industrie touristique, qui devrait être plus dynamique, compétitive et durable afin de positionner le Belize comme destination exclusive en Amérique Centrale et dans les Caraïbes, où authenticité et accueil des habitants sont liés à la singularité de leur environnement naturel.

La politique de tourisme durable du Salvador établit, elle, que le respect de l’environnement est un stimulant économique, faisant de l’activité touristique nationale l’un des axes de l’économie. La stratégie nationale de développement durable du secteur touristique des Honduras pour 2006-2021 a pour objectif de positionner le pays en tant que chef de file du développement du tourisme en Amérique centrale et en tant que destinations aux multiples décors de la meilleure qualité.

Le Nicaragua précise dans ses moyens d’actions, en particulier dans la Loi 835 sur le "Tourisme Rural Durable", que le pays doit créer les conditions propices au développement économique et social par le biais du tourisme rural, ce qui incite à une meilleure utilisation et valorisation des ressources naturelles, culturelles, ancestrales et du patrimoine architectural. Cela ouvre la voie à la promotion et à la création de lignes directrices et d’actions contribuant au développement touristique en mettant l’accent sur la durabilité.

Le plan de développement du tourisme national 2017-2021 du Costa Rica illustre le positionnement du pays en tant que destination de qualité basée sur l’expérience, avec des produits à valeur ajoutée en termes de développement durable, de singularité et de culture locale.

Au Panama, le Plan Général de développement du Tourisme Durable 2007-2020 mise sur la promotion du développement durable en améliorant la capacité institutionnelle au niveau régional et national et en veillant à ce que la croissance économique et sociale touche toutes les régions du pays.

En République dominicaine, la loi 541 incite le secteur privé à participer à des projets visant à la protection et à la conservation des monuments historiques et artistiques, des sites locaux et des parcs nationaux présentant un intérêt touristique.

Pour ces raisons, l’Office du Tourisme d’Amérique Centrale a demandé au Conseil de Direction, de ne pas épargner ni efforts ni ressources dans le renforcement des offres dans la promotion de la région SICA- RD comme un pays aux multi-destinations caractérisé par sa durabilité et sa riche nature.

 
 
Note au lecteur :
Ceci est le contenu copié-collé du communiqué de presse officiel de son émetteur qui en assume l'entière responsabilité. TendanceHotellerie n'approuve ni ne désapprouve ce communiqué. Ce communiqué a néanmoins fait l'objet d'une vérification ce qui peut parfois conduire à un décalage de mise en ligne de quelques heures ou jours.
 
 
 
Note à l'émetteur du communiqué de presse :
Des renseignements concernant l'insertion de votre lien et/ou votre logo et/ou votre image sont accessibles ici.
 
 
Dans le cadre strictement privé (voir les CGU) de la reproduction partielle ou intégrale de cette page, merci d’insérer la marque "TendanceHotellerie" ainsi que le lien https://suiv.me/10422 vers sa source ou le QR Code accessible à l'adresse https://suiv.me/10422.qr. Voir le mode d'emploi.
 
 

 
 
 
 
 

Un avis, un commentaire ?


À savoir avant de poster votre avis...

Modération à priori : votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.
Ne sont notamment pas publiés :
- Les messages à caractère publicitaire
- Les messages postés avec une fausse adresse email
- Les messages comportant des liens sortants promotionnels et/ou non pertinents avec l'article.
- ...
Lire les CGU

Qui êtes-vous ?
Votre message

Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 
 
Si vous pensez que TendanceHotellerie.fr a toute sa place dans le paysage de l’hôtellerie francophone, n’hésitez pas nous soutenir. C’est simple et (...) En savoir plus »
Nous avons la volonté de faire correspondre ce webzine à vos attentes. Nous sommes très intéressés de recevoir vos avis et suggestions pour (...) En savoir plus »
Vous voulez annoncer sur TendanceHotellerie ? Nous proposons aux fournisseurs de services, solutions et produits à destination de l’hôtellerie de communiquer avec les lecteurs de (...) En savoir plus »