Vous êtes ici : Accueil > > Articles & brèves > > Communiqué de presse > [Sondage emploi] #BalanceTonPorc : Quelles conséquences (...)
vendredi 16 novembre 2018

Communiqué : [Sondage emploi] #BalanceTonPorc : Quelles conséquences en entreprise un an après ?

 
 

Les victimes de harcèlement en entreprise augmentent
Les femmes et les hommes osent moins en parler et déposent moins de plaintes
Encore plus de femmes (84%) considèrent #Balancetonporc comme bénéfique...
et 81% des hommes comme problématique

Les projets de lois changent les choses pour 51% des hommes et ne servent à rien pour 93% des femmes
La peur du harcèlement au travail explose 82% des Français ne croyaient plus en la drague en 2017...
Ils sont maintenant 82% à oser séduire de nouveau en 2018 !

uite au lancement du mouvement en octobre 2017, Qapa.fr, l’agence d’intérim 100% online, a de nouveau interrogé* plus de 4,5 millions de Français sur le harcèlement sexuel au travail. En seulement un an, les choses semblent avoir encore empiré mais avec également l’émergence d’une volonté de renouer avec un esprit de séduction. 

Méthodologie : sondage effectué par e-mailing auprès de 4,5 millions de candidats actifs sur la base Qapa.fr en octobre 2017 et en octobre 2018.

Profils des personnes interrogées : 51% de femmes et 49% d’hommes. Toutes les informations mises en avant sont déclaratives. Tranches d’âges : 2% de 18-24 ans, 20% de 25-34 ans, 44%de 35-44 ans, 32% de 45-54 ans et 2% de plus de 55 ans.

Encore plus de victimes de harcèlement au travail
En entreprise, il semble que les victimes d’ harcèlement sont en augmentation depuis un an. En effet, 52% des femmes déclaraient en avoir été victimes en 2017 et elles sont à présent 57% dans ce cas. Même constat pour les hommes qui étaient 27% en 2017 et 30% en 2018.
Pour les femmes, les harceleurs restent en grand majorité les supérieurs hiérarchiques qui passent de 45% en 2017 à 50% en 2018. Du côté des hommes, les collègues représentaient 54% des harceleurs et ce sont les supérieurs qui sont les plus nombreux (95%) en 2018.

Avez-vous déjà été victime de harcèlement sur votre lieu de travail ?
Réponses Femmes Hommes
2017 2018 2017 2018
Oui 52% 57% 27% 30%
Non 48% 43% 73% 70%
Si oui, par quelle personne ?
Réponses Femmes Hommes
2017 2018 2017 2018
Un(e) collègue 33% 49% 54% 4%
Un(e) supérieur(e) hiérarchique 45% 50% 36% 95%
Autres 22% 1% 10% 1%
Contenu sponsorisé :

Moins capables d’en parler !
Malgré la couverture médiatique, il semblerait que les victimes osent moins en parler qu’avant. Ainsi, 72% des femmes avouaient en avoir parlé à quelqu’un en 2017 et ne sont plus que 5% à le dire en 2018. Pareil pour les hommes qui passent de 33% à 30% en un an.
Les dépôts de plaintes baissent chez les femmes de 4% en 2017 à 2% en 2018 et est stable chez les hommes à 1%.

En avez-vous parlé à quelqu’un ?
Réponses Femmes Hommes
2017 2018 2017 2018
Oui 72% 5% 33% 30%
Non 28% 95% 67% 70%
Avez-vous déposé une plainte ?
Réponses Femmes Hommes
2017 2018 2017 2018
Oui 4% 2% 1% 1%
Non 96% 98% 99% 99%

#BalanceTonPorc : Bénéfique pour les femmes et problématique pour les hommes
La médiatisation du mouvement #BalanceTonPorc n’est effectivement pas passée inaperçue puisque 90% des femmes et 81% des hommes en ont entendu parlé en 2018 contre respectivement 71% et 72% en 2017.
Cette forme de tribune populaire divise encore plus les Français cette année. Ainsi, 84% des femmes considèrent la dénonciation comme bénéfique (58% en 2017) alors que 81% des hommes y voient une profonde problématique.

Sur les réseaux sociaux, avez-vous entendu parlé du mouvement #BalanceTonPorc, afin de témoigner d’actes ou d’expériences d’harcèlements sexuels ?
Réponses Femmes Hommes
2017 2018 2017 2018
Oui 71% 90% 72% 81%
Non 29% 10% 28% 19%
Ce genre de tribune populaire est pour vous :
Réponses Femmes Hommes
2017 2018 2017 2018
Bénéfique 58% 84% 45% 5%
Problématique 25% 6% 37% 81%
Dangereux 17% 10% 18% 14%

Une prise de conscience personnelle
Les Français semblent plus nombreux à avoir été qualifiés d’harceleurs cette année. 7% des femmes l’avaient été en 2017 et elles sont 17% en 2018. Même chose pour les hommes qui passent de 19% à 33% cette année.

Avez-vous déjà été qualifié(e) par quelqu’un d’harceleur(se) face à une incompréhension de la personne ?
Réponses Femmes Hommes
2017 2018 2017 2018
Oui 7% 17% 19% 33%
Non 93% 83% 81% 67%

Des lois inutiles ?
Pour la grande majorité des femmes, les projets de lois ne changeront absolument rien. C’est ce que pensent 93% de la gent féminine en 2018 (73% en 2017). Pour les hommes, la législation semble être une solution pour 51% d’entre eux (contre 30% en 2017).

Le projet de loi déposé en 2018, par la secrétaire d’Etat à l’Egalité des femmes et des hommes, va-t-il changer la donne ?

Réponses Femmes Hommes
2017 2018 2017 2018
Oui 27% 7% 30% 51%
Non 73% 93% 70% 49%

Plus de peurs au travail
Le harcèlement est bien plus présent en entreprise puisque 46% des femmes et 65% des hommes le craignent sur leur lieu de travail. Une explosion qui sécurise davantage les lieux publics, les transports, la rue ou le domicile.

Où avez-vous le plus peur d’être harcelé(e) ?

Réponses Femmes Hommes
2017 2018 2017 2018
A mon domicile 8% 8% 3% 2%
Au travail 29% 46% 33% 65%
Dans les lieux publics, ou la rue, les transports 63% 46% 64% 33%

La drague change de camp
En 2017, à la question " Pensez-vous qu’il est encore possible de draguer sur le lieu de travail ?", 85% des femmes et 78% des hommes interrogés pensaient que non ! Et pour les rares optimistes, plus de la moitié des femmes pensait pouvoir encore séduire en toute sérénité alors que les hommes n’étaient plus que 48% à y croire. Tout s’inverse en 2018 ! Les femmes sont à présent 76% et les hommes 87% à déclarer la drague possible en entreprise. Les femmes sont même 67% et les hommes 85% à avouer qu’ils oseront le faire en toute sérénité en 2018.

Pensez-vous qu’il est encore possible de draguer sur le lieu de travail ?
Réponses Femmes Hommes
2017 2018 2017 2018
Oui 15% 76% 22% 87%
Non 85% 24% 78% 13%
Si oui, allez-vous encore oser draguer en toute sérénité ?
Réponses Femmes Hommes
2017 2018 2017 2018
Oui 54% 67% 48% 85%
Non 46% 33% 52% 15%
A propos de Qapa .fr
Qapa .fr est le partenaire emploi de tous les Français. 100% positif 0% souci. Qapa.fr rassemble aujourd’hui 4,5 millions de candidats dans tous les secteurs et dans toute la France. En 2016, Qapa.fr a lancé le 1er service de recrutement d’intérimaires en temps réel 100% digital et mobile.
 
 
Note au lecteur :
Ceci est le contenu copié-collé du communiqué de presse officiel de son émetteur qui en assume l'entière responsabilité. TendanceHotellerie n'approuve ni ne désapprouve ce communiqué. Ce communiqué a néanmoins fait l'objet d'une vérification ce qui peut parfois conduire à un décalage de mise en ligne de quelques heures ou jours.
 
 
 
Note à l'émetteur du communiqué de presse :
Des renseignements concernant l'insertion de votre lien et/ou votre logo et/ou votre image sont accessibles ici.
 
 
Dans le cadre strictement privé (voir les CGU) de la reproduction partielle ou intégrale de cette page, merci d’insérer la marque "TendanceHotellerie" ainsi que le lien https://suiv.me/10353 vers sa source ou le QR Code accessible à l'adresse https://suiv.me/10353.qr. Voir le mode d'emploi.
 
 

 
 
 
 
 

Un avis, un commentaire ?


À savoir avant de poster votre avis...

Modération à priori : votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.
Ne sont notamment pas publiés :
- Les messages à caractère publicitaire
- Les messages postés avec une fausse adresse email
- Les messages comportant des liens sortants promotionnels et/ou non pertinents avec l'article.
- ...
Lire les CGU

Qui êtes-vous ?
Votre message

Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 
 
Si vous pensez que TendanceHotellerie.fr a toute sa place dans le paysage de l’hôtellerie francophone, n’hésitez pas nous soutenir. C’est simple et (...) En savoir plus »
Nous avons la volonté de faire correspondre ce webzine à vos attentes. Nous sommes très intéressés de recevoir vos avis et suggestions pour (...) En savoir plus »
Vous voulez annoncer sur TendanceHotellerie ? Nous proposons aux fournisseurs de services, solutions et produits à destination de l’hôtellerie de communiquer avec les lecteurs de (...) En savoir plus »