Vous êtes ici : Accueil > > Articles & brèves > > Communiqué de presse > Ile de La Réunion : fréquentation touristique premier (...)
mardi 16 octobre 2018

Communiqué : Ile de La Réunion : fréquentation touristique premier semestre 2018

 
 

Tourisme extérieur : Record inédit pour les recettes touristiques !

Le premier semestre de l’année 2018 vient prolonger les très bons résultats enregistrés au cours de l’année 2017 et laisse présager une nouvelle année exceptionnelle pour le tourisme réunionnais. Au-delà d’un nouveau record de fréquentation pour ce premier semestre 2018, cette première moitié de l’année affiche surtout des chiffres encore jamais vus en termes de recettes touristiques à La Réunion !

L’objectif qui avait été fixé pour l’année 2018 aux équipes par le Président de l’IRT, Stéphane Fouassin, d’un million d’euros de recettes touristiques quotidiennes est non seulement atteint, mais surtout dépassé sur le premier semestre ! En effet, plus de 190 millions d’euros de dépenses par les touristes extérieurs ont été enregistrés durant ce premier semestre, soit près de 50 millions de plus que l’année dernière à la même période, représentent plus d’un million de recettes touristiques par jour sur le territoire !
Cette croissance exceptionnelle s’explique, non seulement, par une fréquentation en hausse constante mais aussi par l’origine des touristes accueillis ces derniers mois : ce record est notamment dû à l’afflux croissant de touristes métropolitains (+15%) et européens (+14%), qui dépensent davantage que les visiteurs issus de la zone Océan Indien dont le nombre est en léger recul sur la période.

Avec une dépense moyenne de 803 euros par touriste sur ce premier semestre, contre 652 en 2017 à la même période, l’objectif fixé de 365 millions d’euros de recettes touristiques pour l’année 2018 devraient être atteint avant la fin de l’année !

Ces chiffres viennent justifier l’engagement infaillible de la Région Réunion, et de son relai opérationnel en termes de politique touristique, l’Île de la Réunion Tourisme, auprès des professionnels locaux du tourisme avec pour volonté de faire de ce secteur d’activité un pilier de l’économie réunionnaise. Cette politique de développement de la filière s’inscrit dans une stratégie globale de renforcement de la croissance économique du territoire.
Dans sa mission de promotion de la destination, l’Île de la Réunion Tourisme est entièrement dévouée à la mise en œuvre de la politique touristique tracée par la Région Réunion, de concert avec les partenaires institutionnels et en accord avec les professionnels du secteur sur l’île.

Fer de lance de la politique touristique de l’Île Intense, l’IRT travaille au quotidien afin de maintenir la croissance de la fréquentation touristique et l’augmentation les recettes touristiques au fil des mois. Ainsi, les choix stratégiques et la feuille de route tracée par la présidence de l’IRT continuent donc de prouver leur pertinence.
Le premier semestre de cette année 2018 a excédé toutes les attentes et vient rassurer l’ensemble des acteurs du tourisme de l’île sur l’excellente tendance actuelle : 241 579 touristes extérieurs ont été accueillis sur l’île durant ce premier semestre.
Comparativement aux premiers mois de l’année 2017, c’est donc une hausse de la fréquentation de 11%, soit 23 263 touristes de plus que l’année dernière sur la même période. Le mois de janvier a été exceptionnel et jamais de tels chiffres n’avaient été atteints à ce moment de l’année puisque 58 771 touristes ont été accueillis sur cette période. C’est aussi le mois durant lequel la fréquentation extérieure fut la plus élevée lors de ce semestre.

De façon plus détaillée, cette hausse de fréquentation est surtout due à un premier trimestre de l’année exceptionnel : une croissance de 17% par rapport à l’année précédente a été enregistrée sur les trois premiers mois de l’année.
Les touristes de loisirs sont toujours largement majoritaires sur l’ensemble de la fréquentation et représentent 91,7% de la fréquentation totale, contre 8% pour les touristes d’affaires. Comme en 2017, la durée moyenne du séjour est toujours de 17 jours.

L’évolution de la fréquentation
La France métropolitaine reste le marché porteur de l’Île Intense avec 79% de parts de marché. Ce sont donc 191 145 touristes métropolitains qui ont foulé les terres réunionnaises au premier semestre 2018, ce qui représente 24 276 touristes métropolitains de plus qu’au cours du premier trimestre 2017.

Les touristes de la zone Océan Indien représentent toujours une part non négligeable de la fréquentation totale avec aujourd’hui 13,3% de la clientèle totale.

Le marché européen (hors France métropolitaine) reste un foyer de touristes important pour notre destination et compte, sur ce premier semestre 2018, pour 6,5% de la fréquentation totale. L’essentiel de cette clientèle provient principalement des marchés belge, allemand et suisse.

Enfin, les touristes venus du reste du monde représentent aujourd’hui 1,5% du nombre total de voyageurs enregistrés depuis le début de l’année.
Une fois sur l’île, plus de la moitié des touristes extérieurs (50,7%) de ces touristes ont opté pour un hébergement marchand. Les hôtels classés restent les établissements les plus plébiscités par 21,2% de la clientèle totale. Suivent, ensuite, les locations saisonnières qui ont su capter 19,5% des voyageurs depuis le début de l’année, contre 14% à la même période l’année dernière.

Une satisfaction au plus haut
Outre une quantité de visiteurs inédite, la qualité des services touristiques proposés sur l’île et l’intérêt de la destination ont été salués par l’écrasante majorité des visiteurs : 99% des touristes qui déclarent que l’intérêt de la destination est très satisfaisant ou satisfaisant.

Le tourisme local en pleine forme !
La clientèle locale représente aujourd’hui une part non-négligeable de l’activité du tourisme réunionnais. Sur ce premier semestre de l’année, les réunionnais sont à l’origine de 2,38 millions de séjours touristiques et 2,6 millions de nuitées marchandes ce qui représente 168 millions d’euros de bénéfice pour les professionnels du tourisme réunionnais. Dans le même temps, la population locale a réalisé plus de 11,4 millions d’excursions touristiques sur le territoire, dont 2 194 000 comprenaient une activité payante. Les recettes issues de ces excursions sont aujourd’hui évaluées à 112 millions d’euros. Le tourisme local est donc une véritable manne financière pour l’ensemble de ce secteur économique et représente, au total, près de 280 millions d’euros de recettes sur ces premiers mois de l’année.

Les croisières ont le vent en poupe
Les touristes extérieurs sont de plus en plus nombreux à choisir de se rendre à La Réunion par voie maritime. Entre janvier et avril 2018, 22 navires de croisière ont jeté l’ancre aux abords de nos côtes pour une escale contre 15 seulement l’année dernière à la même période. A cette occasion, plus de 23 000 passagers ont fait le choix de poser pied à terre et de visiter notre île, c’est plus du double de ce qui avait été enregistré l’année dernière sur la même période.

L’année 2018 se présente donc sous les meilleurs auspices, car si des chiffres records ont déjà été atteints en termes de recettes touristiques et de fréquentation, de nombreux autres le seront aussi dans les mois à venir : le nombre de touristes extérieurs et de croisiéristes devrait continuer de croître, tout comme les recettes liées au tourisme enregistrées localement pour atteindre l’objectif annoncé des 365 millions de dépenses touristiques quotidiennes !

Alors que l’année 2017 avait battu tous les records en termes de fréquentation, et que l’année 2018 semble bien partie pour lui emboiter le pas, le président de l’IRT, Stéphane Fouassin, le bureau et le Conseil d’Administration ainsi que les équipes de l’IRT attaquent cette rentrée avec la plus ferme détermination de porter encore loin les couleurs de la destination Réunion.

Source : Enquête de fréquentation touristique IRT/MTA 2018
Les données de l’enquête de fréquentation 2018 sont les résultats d’enquêtes menées aux aéroports de La Réunion par le bureau d’études MTA.
MTA est un bureau d’études spécialisé dans l’univers du transport aérien depuis 1992, il a travaillé principalement en métropole, en Europe et dans la zone Caraïbes.

 
 
Note au lecteur :
Ceci est le contenu copié-collé du communiqué de presse officiel de son émetteur qui en assume l'entière responsabilité. TendanceHotellerie n'approuve ni ne désapprouve ce communiqué. Ce communiqué a néanmoins fait l'objet d'une vérification ce qui peut parfois conduire à un décalage de mise en ligne de quelques heures ou jours.
 
 
 
Note à l'émetteur du communiqué de presse :
Des renseignements concernant l'insertion de votre lien et/ou votre logo et/ou votre image sont accessibles ici.
 
 
Dans le cadre strictement privé (voir les CGU) de la reproduction partielle ou intégrale de cette page, merci d’insérer la marque "TendanceHotellerie" ainsi que le lien https://suiv.me/10170 vers sa source ou le QR Code accessible à l'adresse https://suiv.me/10170.qr. Voir le mode d'emploi.
 
 

 
 
 
 
 

Un avis, un commentaire ?


À savoir avant de poster votre avis...

Modération à priori : votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.
Ne sont notamment pas publiés :
- Les messages à caractère publicitaire
- Les messages postés avec une fausse adresse email
- Les messages comportant des liens sortants promotionnels et/ou non pertinents avec l'article.
- ...
Lire les CGU

Qui êtes-vous ?
Votre message

Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 
 
Si vous pensez que TendanceHotellerie.fr a toute sa place dans le paysage de l’hôtellerie francophone, n’hésitez pas nous soutenir. C’est simple et (...) En savoir plus »
Nous avons la volonté de faire correspondre ce webzine à vos attentes. Nous sommes très intéressés de recevoir vos avis et suggestions pour (...) En savoir plus »
Vous voulez annoncer sur TendanceHotellerie ? Nous proposons aux fournisseurs de services, solutions et produits à destination de l’hôtellerie de communiquer avec les lecteurs de (...) En savoir plus »