Vous êtes ici : Accueil > > Articles & brèves > > Communiqué de presse > TripAdvisor annonce une décision judiciaire historique (...)
vendredi 16 novembre 2018

Communiqué : TripAdvisor annonce une décision judiciaire historique dans le cadre de la lutte contre la fraude aux avis payés

 
 

Une nouvelle étape dans la collaboration avec les autorités de contrôle

L’avis de TH
Cette condamnation pourrait donner l’idée aux constructeurs automobiles de vouloir eux aussi mettre en prison les auteurs d’excès de vitesse car sans excès de vitesse moins d’accident, sans alcool moins d’accident, etc...
En effet, dans un monde normal, on pourrait (légitimement) penser que la tâche d’un constructeur serait de rendre ses véhicules plus surs ; ou que la tâche d’un TripMachinChose serait de sécuriser ses avis, mais non la fraude incombe intégralement au fraudeur, pas à celui qui qui a industrialisé les faux avis en en tirant de très substantiels profits.
Tout est donc pour le mieux dans le meilleur des mondes possibles.

TripAdvisor®, leader mondial de la prévention de la fraude d’avis en ligne, salue aujourd’hui le résultat d’une décision judiciaire décisive en Italie, qui a vu un fraudeur d’avis en ligne récidiviste condamné à une peine de prison.

À l’occasion de l’une des premières affaires judiciaires de ce type, le tribunal pénal de la ville de Lecce a jugé que la rédaction de faux avis, en utilisant une fausse identité, était un comportement criminel au regard du droit pénal italien. Le propriétaire de PromoSalento, qui commercialisait des faux avis à des établissements italiens, a été condamné à 9 mois de prison et à payer environ 8 000 euros de dommages et intérêts.

La fraude aux faux avis contre rémunération – lorsque des entreprises ou des particuliers « monnayent » de fausses critiques à des propriétaires d’établissements – constitue une violation de la loi dans de nombreux pays, mais il s’agit ici de l’un des premiers cas d’application qui aboutit à une condamnation pénale.

TripAdvisor a soutenu les poursuites légales à l’encontre de PromoSalento en tant que partie civile en partageant les preuves de ses enquêtes internes approfondies et en apportant le soutien de son conseiller juridique italien. TripAdvisor prend très au sérieux la lutte contre la fraude aux faux avis et utilise une technologie de suivi de pointe ainsi qu’une équipe d’enquêteurs dédiée pour détecter les sociétés qui commercialisent de faux avis, afin de les empêcher d’agir.

Contenu sponsorisé :

TripAdvisor se réjouit d’avoir l’opportunité de travailler avec les autorités d’application de la loi, y compris l’Autorité de la concurrence du Royaume-Uni et avec la Federal Trade Commission des États-Unis pour partager les informations et soutenir leurs efforts pour lutter contre les faux avis en ligne.

Brad Young, Vice-Président, Avocat Général Associé de TripAdvisor : « Il s’agit d’une décision historique pour l’industrie des services numériques. Écrire de faux avis a toujours été une fraude, mais c’est la première fois que nous voyons une personne condamnée à une peine de prison ».

« Nous investissons beaucoup dans la prévention contre la fraude et nous obtenons des résultats positifs. Depuis 2015, nous avons mis un terme à l’activité de plus de 60 sociétés qui commercialisaient des avis dans le monde. Cependant, ne pouvons pas tout faire seuls, c’est pourquoi nous sommes impatients de collaborer avec les régulateurs et les autorités chargées de l’application de la loi pour soutenir leurs poursuites ».

« Les avis en ligne jouent un rôle majeur dans les décisions d’achat des touristes et des consommateurs, mais il est important que tout le monde respecte les règles », a déclaré Pascal Lamy, Président du Comité mondial d’éthique du tourisme (UNWTO). « Les faux avis contreviennent clairement aux lignes directrices du Comité mondial d’éthique du tourisme, que nous avons publiées l’an dernier pour guider l’utilisation responsable des notations et des critiques sur les plateformes numériques. Les recommandations ont été élaborées en collaboration avec TripAdvisor, Minube et Yelp et nous savons que la collaboration de l’industrie a un rôle important à jouer dans la lutte contre la fraude d’avis en ligne ».

La communauté internationale de voyageurs est un partenaire essentiel dans la lutte contre la fraude aux faux avis rémunérés, et les preuves partagées par les propriétaires d’établissements approchés par des entreprises qui commercialisent des avis sont particulièrement précieuses. Toute personne approchée ou contactée par des sociétés ou des particuliers proposant de faux avis contre rémunération ne doit pas s’engager, mais partager des informations avec TripAdvisor directement via l’adresse e-mail paidreviews chez tripadvisor.com. Tous les signalements envoyés à l’équipe de conformité du contenu de TripAdvisor seront examinés et toute information, aussi mineure soit-elle, peut aider.

TripAdvisor a récemment lancé une nouvelle base de ressources d’information en ligne où les internautes peuvent en apprendre davantage sur la façon dont l’entreprise modère les avis et protège son contenu. De nouveaux articles seront ajoutés régulièrement pour aborder des sujets tels que la façon dont TripAdvisor modère les avis ou détermine si un avis est frauduleux. TripAdvisor propose également une série de d’articles sur le travail essentiel de ses enquêteurs chargés de la lutte contre la fraude, avec de nouvelles études de cas régulièrement ajoutées.

À propos de TripAdvisor
TripAdvisor® est le plus grand site de voyage au monde*, permettant aux voyageurs de libérer tout le potentiel de chaque voyage. TripAdvisor offre des conseils fiables, grâce à plus de 661 millions d’avis et opinions sur plus de 7,7 millions d’hébergements, de compagnies aériennes, de restaurants et d’attractions, et propose une grande variété de choix de voyages et diverses fonctionnalités d’aide à la planification – qui vérifient plus de 200 sites pour aider les voyageurs à trouver et réserver les meilleurs prix d’hôtel. Les sites de la marque TripAdvisor constituent la plus grande communauté de voyageurs au monde, avec plus de 456 millions de visiteurs uniques mensuels** dans 49 marchés à travers le monde. TripAdvisor : mieux s’informer, mieux réserver et mieux voyager. Les filiales de TripAdvisor, Inc. (NASDAQ:TRIP) gèrent et exploitent des sites affiliés sous 20 autres marques de voyage : airfarewatchdog .com, bookingbuddy .com, citymaps .com, cruisecritic .com, familyvacationcritic .com, flipkey .com, thefork .com (incluant lafourchette .com, eltenedor .com, iens .nl and dimmi .com.au, , gateguru .com, holidaylettings .co.uk, holidaywatchdog .com, housetrip .com, jetsetter .com, niumba .com, onetime .com, oyster .com, , seatguru .com, smartertravel .com, tingo .com, vacationhomerentals .com et viator .com.
 
 
Note au lecteur :
Ceci est le contenu copié-collé du communiqué de presse officiel de son émetteur qui en assume l'entière responsabilité. TendanceHotellerie n'approuve ni ne désapprouve ce communiqué. Ce communiqué a néanmoins fait l'objet d'une vérification ce qui peut parfois conduire à un décalage de mise en ligne de quelques heures ou jours.
 
 
 
Note à l'émetteur du communiqué de presse :
Des renseignements concernant l'insertion de votre lien et/ou votre logo et/ou votre image sont accessibles ici.
 
 
Dans le cadre strictement privé (voir les CGU) de la reproduction partielle ou intégrale de cette page, merci d’insérer la marque "TendanceHotellerie" ainsi que le lien https://suiv.me/10152 vers sa source ou le QR Code accessible à l'adresse https://suiv.me/10152.qr. Voir le mode d'emploi.
 
 

 
 
 
 
 

    Les commentaires


    1. le 12 septembre à 15:11, par KIJ

    On va prendre Tripadvisor pour un Saint alors que lui-même fausse le marché en :
    - ne comparant que les sites qui paient Tripadvisor.
    - en démultipliant le clic au détriment de ceux qui paient
    - en plaçant entête ceux qui paient le plus et non par les moins chers
    - en annonçant plus de 200 sites comparés, ce qui est faux, en réalité moins des doigts de la main si on supprime les mêmes sous un autre nom.
    Hotelonline a dénoncé ces méthodes et a bloqué plus de 30.000 € depuis plus de 2 ans à Tripadvisor pour ces double clics avec justificatifs, silence total de Tripadvisor ni même pas de réclamation de paiement et surtout pas de procédure pour ne pas être éclaboussé.
    Un Saint !!!!!!!!!!!!!!! .

    2. le 12 septembre à 16:38, par Olivier Combret

    Je tiens à rappeler qu’un journaliste Anglais a réussi en quelques mois à référencer un faux restaurant The shed at Dulwich et le classer 1er restaurant de Londres en utilisant des méthodes douteuses et des leviers marketing....

    preuve que nos "amis" de Tripadvisor ne maîtrisent absolument pas leur contenu et n’ont absolument pas été inquiété par la justice sur cette affaire !!!

    Ce que les hôteliers et restaurateurs doivent comprendre c’est qu’ils vont devoir "faire avec tripadvisor" donc :
    - Gérer leur page de manière professionnelle
    - Répondre à tous les avis bons comme mauvais avec un recul suffisant pour ne pas tirer sur un client déjà perdu au risque d’un perdre plus.
    - répondre en toute honnêteté sans laisser dans le doute les futurs lecteurs des avis et réponses. Bien valoriser l’établissement et démonter par des arguments valables les critiques (parfois malhonnêtes des clients)
    - savoir résister aux clients qui menacent de mauvais avis, bien les repérer et noter l’événement en prévision de la réponse.

    La première action en justice que les professionnels de l’hôtellerie et de la restauration c’est la non transparence des profils où le client critique sans donner sa réelle identité, ce qui n’est pas acceptable ! Nos établissements ne sont pas cachés derrière des pseudo et des images d’avatars. Mieux pour répondre vous devez vous identifier comme gérant, directeur ou autre ....
    si les grands groupes, les associations d’hôteliers et restaurateurs agissent dans ce sens alors le clients sera moins disposé sous son vrai nom à "flinguer" un établissement par frustration ou défiance.

    Cet enjeu est stratégique pour nos professions et nous devons agir en ce sens rapidement et coordination.

    3. le 14 septembre à 01:32, par Dumez

    Reçu ce jour de TA.
    Pas mal de com’ autour de cette décision, en espérant qu’ils ne perdent pas si appel il y a...

    Une lettre de notre PDG

    Cher propriétaire,
    Je vous écris pour vous faire part d’un tournant historique dans notre lutte continue contre la falsification d’avis, et vous rappeler comment vous pouvez y contribuer.
    Récemment, au cours de l’un des premiers procès du genre, le propriétaire d’une société illégale qui vendait des avis fictifs en Italie a été condamné à neuf mois de prison et à verser des dommages et intérêts d’environ 8 000 euros.
    La fraude aux avis payés est contraire à la loi dans de nombreux pays, mais il s’agit ici du premier cas aboutissant à une condamnation pénale. Nous sommes fiers d’avoir contribué aux poursuites de cette société illégale en apportant les preuves recueillies par notre équipe interne de lutte contre la fraude et par le biais de notre avocat italien.
    La protection de notre communauté contre la fraude est un aspect fondamental des valeurs de TripAdvisor. Notre entreprise s’investit pleinement dans cette lutte grâce à notre système avancé de suivi et notre équipe dédiée d’enquêteurs qui travaillent sans relâche pour détecter les sociétés d’avis payants et les empêcher de nuire sur notre site.
    Mais seuls, nous ne pouvons pas gagner. C’est pourquoi je souhaite vous remercier, et toute notre communauté d’établissements, pour le rôle essentiel que vous tenez dans notre lutte continue contre la fraude aux avis payés. Grâce à votre vigilance et à vos signalements, nos enquêtes ont permis de mettre un terme aux activités de plus de 60 sociétés d’avis payés dans le monde depuis 2015.
    C’est un problème auquel nous faisons tous face dans notre secteur, et nous pouvons faire encore plus si nous unissons nos forces. Si une société d’avis payés vous contacte, ne répondez pas ; contactez plutôt notre équipe Intégrité directement à paidreviews chez tripadvisor.com et transmettez-lui les coordonnées de cette société. Tous les signalements déclencheront une enquête, et la moindre information nous sera utile.
    Si vous souhaitez en savoir plus à propos de notre enquête sur ce fraudeur italien, et sur nos méthodes de modération des avis et de protection du contenu, rendez-vous ici.
    Dans le cadre de notre lutte contre la fraude aux avis payés, nous sommes plus que reconnaissants d’avoir des partenaires comme vous. Encore merci pour toute votre aide, et en espérant remporter d’autres batailles comme celle-ci !
    Cordialement,

    Steve Kaufer
    PDG de TripAdvisor

 
 

Un avis, un commentaire ?


À savoir avant de poster votre avis...

Modération à priori : votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.
Ne sont notamment pas publiés :
- Les messages à caractère publicitaire
- Les messages postés avec une fausse adresse email
- Les messages comportant des liens sortants promotionnels et/ou non pertinents avec l'article.
- ...
Lire les CGU

Qui êtes-vous ?
Votre message

Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 
 
Si vous pensez que TendanceHotellerie.fr a toute sa place dans le paysage de l’hôtellerie francophone, n’hésitez pas nous soutenir. C’est simple et (...) En savoir plus »
Nous avons la volonté de faire correspondre ce webzine à vos attentes. Nous sommes très intéressés de recevoir vos avis et suggestions pour (...) En savoir plus »
Vous voulez annoncer sur TendanceHotellerie ? Nous proposons aux fournisseurs de services, solutions et produits à destination de l’hôtellerie de communiquer avec les lecteurs de (...) En savoir plus »