Vous êtes ici : Accueil > > Articles & brèves > > Communiqué de presse > Les Français sont-ils les champions des notes de frais (...)
vendredi 21 septembre 2018

Communiqué : Les Français sont-ils les champions des notes de frais ?

 
 
  • 85% des femmes et 91% des hommes font des notes de frais
  • 48% des Français ignorent le montant global de leurs frais mensuels
  • 26% ont moins de 50€ par mois mais 24% dépassent les 400€
  • Seulement 7% des Français connaissent l’ensemble des frais pouvant être remboursés
  • Pour les notes de restaurant, seulement 19% connaissent toutes les pièces à fournir
  • Seulement 17% des Français ont déjà eu une note de frais refusée par l’employeur
  • 30% des Français tentent d’ avoir le plus possible de notes de frais : plus de 60% gonflent leurs frais de déplacement, 50% de repas et 43%d’ hébergement

wity .fr, le 1er cabinet global (expertise-comptable, droit et stratégie)100% digital,dévoile les résultats d’un sondage national* effectué sur plus de 10.100 personnes afin de mieux connaître comment les Français gèrent leurs notes de frais 

Plus de notes de frais pour les hommes ?
A la question « Dans le cadre de votre travail, avez-vous des notes de frais ? », les réponses des Français sont sans équivoque. Ils sont en effet plus de 88% à répondre par l’ affirmative. Cependant, les hommes semblent être plus nombreux (91%) que les femmes (85%) à en bénéficier. 

« Dans le cadre de votre travail, avez-vous des notes de frais ? »

Réponses Global Femmes Hommes
Oui 88% 85% 91%
Non 12% 15% 9%
Contenu sponsorisé :

Presque 1 Français sur 2 ignore le montant de ses notes
Si 48% des personnes interrogées avouent ne pas connaître le total mensuel de leurs notes de frais, dans le détail les femmes sont 53% dans ce cas contre 44%des hommes. Majoritairement, les notes de frais ne dépassent pas 50 euros par mois pour 26% des Français. Cependant, pour 24%, les notes sont tout de même supérieures à 400 euros !

« Connaissez-vous le montant de vos notes de frais chaque mois ? »

Réponses Global Femmes Hommes
Oui 52% 47% 56%
Non 48% 53% 44%

« Indiquez le montant moyen mensuel : (en chiffre et en euros) »

Réponses Global Femmes Hommes
Moins de 50 euros 26% 42% 10%
Entre 50 et 100 euros 15% 13% 18%
Entre 100 et 200 euros 17% 23% 10%
Entre 200 et 400 euros 18% 12% 24%
Plus de 400 euros 24% 10% 38%

Des frais pour tout... et n’importe quoi !
En ce qui concerne les différents frais pouvant être remboursés, les Français ne sont pas tout-à-fait au point. En effet, seulement 7% des personnes interrogées donnent l’ ensemble des réponses correctes, à savoir : les frais de déplacement (71%), d’hébergement (51%), de repas (65%), de télétravail (7% ), de matériels et d’ équipements (24%) ainsi que des frais divers (36%). Certaines personnes vont même jusqu’ à croire à tort que des frais d’ habillement (7%), de notaires (2%) ou de santé (12%) peuvent être remboursés par leur employeur.

« Quels sont les frais pouvant être remboursés ? »

Réponses Global Femmes Hommes
De déplacement 71% 71% 72%
D’hébergement 51% 44% 57%
De repas 65% 67% 62%
De télétravail 7% 9% 4%
Matériels et équipements 24% 11% 38%
Frais divers 36% 23% 48%
D’habillement 7% 12% 3%
De notaire 2% 2% 1%
De santé 12% 15% 9%
Autres 2% 2% 1%

Remboursées une fois payées
Pour ce qui des méthodes de remboursement, les employeurs plébiscitent à plus de 94% le remboursement des frais réellement engagés et très peu utilisent des forfaits (5%) ou des déductions supplémentaires (1%).

« Comment sont remboursés vos frais ? »

Réponses Global Femmes Hommes
Remboursement des frais
réellement engagés
94% 95% 94%
Remboursement des frais
de manière forfaitaire
5% 4% 5%
Déduction supplémentaire
pour frais professionnels
1% 1% 1%

Des notes de restaurants floues...
Tout comme les différentes sortes de frais, les Français ne savent pas exactement les pièces à fournir pour être remboursés. Ainsi, dans le cas d’ une note de restaurant, il est normalement obligatoire (au-delà de 150 euros) de fournir la note (92% de bonnes réponses), le motif de l’ invitation (19% de réponses exactes) et le nom des personnes invitées (43%).

« Pour les dépenses de restaurant supérieures à 150€, que faut-il fournir à votre employeur ? »

Réponses Global Femmes Hommes
Rien du tout 2% 2% 3%
La note du restaurant 92% 98% 86%
Le motif de l’invitation 19% 19% 20%
Le nom des personnes invitées 43% 18% 67%
Autres 1% 1% 1%

Une avance, c’est possible ?
Seulement 48% des Français savent qu’ il est possible de demander une avance à son employeur sur les frais professionnels. Dans les faits, ce sont surtout les femmes (71%) qui l’ ignorent alors que 67% des hommes sont au courant.

« Pensez-vous qu’il est possible de demander une avance à votre employeur sur les frais professionnels » ?

Réponses Global Femmes Hommes
Oui 48% 29% 67%
Non 52% 71% 33%

Bonnes notes sur les frais
A moins de dépasser les limites, plus de 83% des personnes interrogées ont toujours eu leurs notes de frais acceptées par leur employeur.

« Votre employeur a-t-il déjà refusé des frais professionnels ? »

Réponses Global Femmes Hommes
Oui 17% 6% 29%
Non 83% 94% 71%

Des frais consommés avec modération
La plupart des travailleurs Français ne semblent pas chercher à tricher avec l’ administration puisqu’ ils sont 70% à déclarer ne pas essayer d’ avoir le plus de frais professionnels possible. Néanmoins, pour les 30% restants, plus de 60% gonflent leurs frais de déplacement, 50% de repas et 43% d’ hébergement.

« Essayez-vous d’avoir le plus possible de frais professionnels ? »

Réponses Global Femmes Hommes
Oui 30% 25% 34%
Non 70% 75% 66%

« Sur quels types de frais essayez-vous d’avoir le plus de remboursements ? »

Réponses Global Femmes Hommes
De déplacement 60% 38% 81%
D’hébergement 43% 29% 57%
De repas 50% 24% 76%
De télétravail 5% 0% 9%
Matériels et équipements 31% 15% 47%
Frais divers 13% 2% 24%

« C’est pas moi, c’est les autres ! »  
Plus de 66% des personnes interrogées considèrent que beaucoup de Français tentent de tricher le plus possible sur leurs frais professionnels. Les femmes sont même 79% à le penser alors que les hommes ne sont que 53%.
« Diriez-vous que les Français essaient de tricher le plus possible sur leurs frais professionnels ? »

Réponses Global Femmes Hommes
Oui 66% 79% 53%
Non 34% 21% 47%

Des notes perdues...
Si la fraude existe, la perte est bien plus généralisée. Ainsi, 71% des femmes avouent perdre souvent les justificatifs de leurs notes de frais alors que les hommes ne seraient que 43%. Un fait qui conforte que la gestion des notes de frais est un sujet problématique pour 65% des femmes mais seulement pour 33% des hommes.
« Vous arrive t-il souvent de perdre des justificatifs de notes de frais ? »

Réponses Global Femmes Hommes
Oui 57% 71% 43%
Non 43% 29% 57%

« Pour vous la gestion des notes de frais est-elle problématique ? »

Réponses Global Femmes Hommes
Oui 49% 65% 33%
Non 51% 35% 67%

*Méthodologie : enquête réalisée auprès de 10.124 personnes représentatives de la population nationale française âgées de 18 ans et plus. Sondage effectué en ligne, sur le panel propriétaire BuzzPress France, selon la méthode des quotas, durant la période du 27 août au 5 septembre 2018.Profils des personnes interrogées : 51% de femmes et 49% d’hommes répartis sur l’e nsemble du territoire français. Répartition des secteurs d’activités concernés : Assistanat, Administration : 5% / BTP, Chantier, Bureau d’études : 6% / Commerce, Marketing, Vente : 16% / Conseil : 10% / Direction générale, Direction centre de profits : 7% / Informatique, Télécoms : 15% / Restauration, Tourisme, Hôtellerie, Loisirs : 14% /Santé, Social, Service à la personne : 9% / Production, Maintenance : 2% / Environnement, Aménagement : 1% / Distribution, Magasin : 4% / Gestion, Finance, RH, Comptabilité, Audit : 6% / Métallurgie, Mécanique, Aéronautique : 1% / Logistique, Achat, Stock, Transport : 2%
Agri-Agro - Agriculture, Viticulture, Pêche : 2%.
Toutes les informations mises en avant par les personnes interrogées sont déclaratives

À propos de wity .fr
Le concept wity .fra été imaginé en 2012 par Aurélie CHARNIER, Co-Fondatrice &Présidente, et Pascal LORAIN, Co-Fondateur et Directeur commercial, à la suite du congrès de l’Ordre des Experts-comptables sur le thème de « l’Expert-comptable entrepreneur ». Pour répondre aux enjeux de mutation du métier, wity .fra imaginé le cabinet d’ expertise-comptable et de conseil de demain. Après une année dédiée à la conception, wity .fr est née publiquement le 1er février 2017, à l’ occasion du Salon des Entrepreneurs de Paris. Filiale du Groupe SECAB, wity .fr est le premier cabinet à proposer une offre globale (expertise-comptable, droit, stratégie), 100% digitale. L’ ambition de wity .fr est d’ accompagner les entrepreneurs, qu’ ils soient créateurs ou dirigeants de start-up, TPE/PME, filiales de grands groupes, de les faire grandir et de les aider à atteindre le succès. En 2017, wity .fr a été sélectionnée parmi les entreprises à suivre en 2017 par les magazines Capital et Management.
 
 
Note au lecteur :
Ceci est le contenu copié-collé du communiqué de presse officiel de son émetteur qui en assume l'entière responsabilité. TendanceHotellerie n'approuve ni ne désapprouve ce communiqué. Ce communiqué a néanmoins fait l'objet d'une vérification ce qui peut parfois conduire à un décalage de mise en ligne de quelques heures ou jours.
 
 
 
Note à l'émetteur du communiqué de presse :
Des renseignements concernant l'insertion de votre lien et/ou votre logo et/ou votre image sont accessibles ici.
 
 
Dans le cadre strictement privé (voir les CGU) de la reproduction partielle ou intégrale de cette page, merci d’insérer la marque "TendanceHotellerie" ainsi que le lien https://suiv.me/10144 vers sa source ou le QR Code accessible à l'adresse https://suiv.me/10144.qr. Voir le mode d'emploi.
 
 

 
 
 
 
 

Un avis, un commentaire ?


À savoir avant de poster votre avis...

Modération à priori. Ne sont notamment pas publiés :
- Les messages à caractère publicitaire
- Les messages postés avec une fausse adresse email
- Les messages comportant des liens sortants promotionnels et/ou non pertinents avec l'article.
- ...
Lire les CGU

Qui êtes-vous ?
Votre message

Message limité à 5000 caractères.

 
 
Si vous pensez que TendanceHotellerie.fr a toute sa place dans le paysage de l’hôtellerie francophone, n’hésitez pas nous soutenir. C’est simple et (...) En savoir plus »
Nous avons la volonté de faire correspondre ce webzine à vos attentes. Nous sommes très intéressés de recevoir vos avis et suggestions pour (...) En savoir plus »
Vous voulez annoncer sur TendanceHotellerie ? Nous proposons aux fournisseurs de services, solutions et produits à destination de l’hôtellerie de communiquer avec les lecteurs de (...) En savoir plus »