Vous êtes ici : Accueil > > Articles & brèves > > Communiqué de presse > Meliá Hotels International : résultats du premier (...)
lundi 19 novembre 2018

Communiqué : Meliá Hotels International : résultats du premier semestre 2018

 
 

Meliá a engrangé 61,8 millions d’euros fin juin (+ 7,2 %) grâce à la puissance de son activité et espère un meilleur troisième trimestre qu’en 2017

Le Groupe a également publié une nouvelle valorisation de ses actifs révélant une valeur globale des actifs nets de 4,386 millions d’euros (+23,2 % par rapport à la valorisation de juin 2015).

L’entreprise attend une croissance soutenue de ses établissements méditerranéens à l’été, en phase avec la reprise des destinations en Turquie et en Afrique du Nord.

La société reste présente en Espagne avec l’ouverture de 3 nouveaux hôtels en juin à Sitges, Estepona et Calvià.

Résultats de l’activité :

  • Bénéfice net en augmentation de 7 ,2 % à 61,8 millions d’euros en dépit de la dépréciation du dollar face à l’euro
  • En devises constantes, les recettes (+0,5 %) sont restées stables en dépit du repositlonnement et de la fermeture temooraire de Porto Rico à la suite des ouragans
  • En devises constantes. l’EBITDA hors gains en capital a augmenté de 7,4 % et le RevPAR global de 4,6 %
  • La plateforme B2B MeliáPro a augmenté de plus de 50 % en 3 ans
  • Excellente réponse du concept hôtelier révolutionnaire ou The Plaza by Meliá (Magaluf)

Gestion financière :

  • Dette nette en diminution de 13,3 millions d’euros au premier semestre à 580,3 millions d’euros, confirmant l’engagement pour un ratio de levier (dette nette/EBITDA) de 2x
  • L’entreprise a encore réduit ses dépenses dinancières grâce à la réduction de la dette brute moyenne, la diminution des taux d’intérêt moyens (3,2 % contre 3,3 % au premier semestre 2017) et l’allongement de la maturité des dettes

Valorisation des actifs :

  • la nouvelle valoraisation des actifs porte la valeur de l’actif brut (VAR) à 4,386 millions d’euros, soit une augmentation de 23,2 %
  • la valeur de l’actif net par action (VAN) a augmenté de 21,3 % par rapport à juin 2015

Stratégie d’expansion :

  • Meliá a ouvert 10 nouveaux établissements en 2018
  • Au mois de juin, l’entreprise a ouvert 11 hôtels et en ouvrira 12 de plus d’ici la fin de l’année 2018
  • Le plan de croissance prévoit 63 hôtels, soit 16 000 chambres

Prévisions pour le troisième trimestre :

  • Évolution positive attendue au troisième trimestre, plus forte période pour le Groupe
  • Meliá a déjà enregistré une augmentation de 4,7 % sur les ventes anticipées pour le troisième trimestre et espère améliorer les chiffres de 201 des établissements espagnols
  • Amélioration attendue des marges grâce â une plus forte eficacité, l’apport de nouveaux hôtels et un positionnement plus affirmé sur le segment Premium
Contenu sponsorisé :

Gabriel Escarrer, Executive Vice President et CEO de Meliá Hotels International ​ : « ​Le premier trimestre de 2018 a été positif pour l’industrie du voyage, même si l’environnement international continue de présenter des défis importants. Confrontés à ces défis, la puissance et la résilience de notre activité hôtelière nous permettent d’afficher des résultats positifs au premier semestre, notamment en devises courantes hors impact des variations du taux de change dollar/euro qui a eu un effet particulièrement fort au premier trimestre (saison de pointe pour les Amériques). Nous confirmons une prévision positive pour le troisième trimestre ; il est particulièrement réconfortant de noter que la croissance de nos établissements méditerranéens n’a pas été affectée par la reprise des destinations Afrique du Nord et Turquie, ce qui assure un modèle de croissance durable pour les années à venir.​ »

Meliá Hotels International a présenté ses résultats pour le premier semestre 2018, avec des recettes à 61,8 millions d’euros, soit 7,2 % de plus par rapport à la même période de 2017. Les recettes sont générées en dollars pour une grande partie de l’activité et la dépréciation du dollar a eu un effet significatif sur les résultats. Au premier trimestre, saison de pointe sur le marché américain du voyage, l’euro a perdu 15 % de sa valeur par rapport au dollar. Hors ces variations des taux de change, les recettes totales sont restées relativement stables, révélant une légère augmentation de 0,5 % ; l’EBITDA hors gains en capital a augmenté de 7,4 %. En devises constantes, le RevPAR (Revenue per Available Room) a augmenté de 4,6 % grâce aux améliorations du taux d’occupation et des prix.

Le Groupe souligne également une amélioration de 109 points de base des gains EBITDA ex-capital, en devises constantes, et confirme son objectif d’amélioration de 150 points de base à la fin 2018.

Meliá continue de profiter d’une solide situation financière après avoir réitéré son engagement de maintenir le ratio dette nette /EBITDA autour de 2x et réduit la dette nette de 13,3 millions d’euros au premier semestre de l’année tout en allongeant les périodes de maturité de la dette. Le bénéfice net par action (BPA) a augmenté de 7,2 % en juin.

Cette résilience repose sur la puissance de l’activité hôtelière de Meliá, dont le portefeuille ne cesse de croître porté par une expansion internationale cohérente axée sur les hôtels de luxe et les hôtels haut de gamme sur les marchés les plus dynamiques conformément au plan stratégique de l’entreprise. La croissance est obtenue par des actions fortes faibles en capital, qui offrent plus d’agilité et un moindre endettement et qui sont génératrices de retours importants pour les propriétaires et les actionnaires. Meliá a ouvert 10 hôtels en juin, tous sous contrat de gestion et prévoit d’en ouvrir 12 de plus fin 2018, à l’exception du Gran Reserve à Paradisus Palma Real – qui est en nom propre.

En accord avec cette stratégie de marque, Meliá poursuit le repositionnement des hôtels et vient de rénover et de repositionner plus des deux-tiers de son portefeuille en investissant plus de 600 millions d’euros avec des associés ces six dernières années en Espagne et en générant des résultats extraordinaires en termes de positionnement et de rentabilité. Cette stratégie vise un autre objectif, celui de parvenir à excellence sur le marché du MICE (réunion, Incentives, congrès et événements). Cela a été fortement soutenu par l’ouverture du Palma Convention Centre et l’ajout de l’hôtel voisin Meliá Palma Bay en 2017. Après des résultats très positifs dès la première année, avec dépassement de l’objectif et 9,4 millions d’euros de recettes, le nouveau complexe Convention a déjà fait de Palma une destination clé pour les congrès et événements espagnols et internationaux.

Autre bonne nouvelle au premier semestre avec l’excellente réponse du marché pour le dernier projet de la société à Magaluf, The Plaza by Meliá, qui est la dernière pièce du puzzle de la rénovation et du repositionnement complets réalisés par la société sur cette destination. Le projet a changé la dynamique et le modèle de développement touristique à Magaluf, en jetant les bases d’une qualité supérieure, d’un tourisme durable et rentable dans une destination où Meliá occupe une position dominante avec plus de 3 800 chambres lui appartenant. Pour son premier mois d’exploitation, le nouvel hôtel a dépassé les objectifs financiers et est devenu une force « de changement positif » pour la destination.

Leadership digital
Partie essentielle de sa stratégie et du changement culturel, Meliá se concentre sur une transformation et une adaptation profondes en matière d’environnement numérique et est devenue l’une des sociétés les plus actives et pionnière sur la scène internationale. Le Groupe utilise des outils numériques et des technologies tels que le Big Data et l’intelligence artificielle pour favoriser l’efficacité tout en améliorant les processus et en développant ses collaborateurs et ses talents. Meliá a également été nommée l’une des plus influentes chaînes hôtelières sur les réseaux sociaux, critère essentiel du succès numérique.

La société compte clore l’année 2018 avec 70 % de ses ventes effectuées via les canaux numériques, dont une partie importante par la voie directe du B2C, Meliá.com, qui a augmenté ses ventes de près de 100 % au cours des trois dernières années, de 337 millions d’euros en 2016 à plus de 600 millions prévus prévision cette année.

La société soutient également sa chaîne B2B, MeliáPro, créée pour améliorer et optimiser les relations numériques avec des partenaires clés de l’entreprise tels que les agences de voyages dans l’environnement numérique. Les résultats ont été extrêmement satisfaisants avec une prévision de la croissance des ventes MeliáPro de plus de 50 % entre 2016 et 2018.

Résultats par région – premier semestre

AMERIQUES -4,6% en euros, +6,4% en USD
(+) Apport positif des nouveaux hôtels : Paradisus Los Cabos, Innside New York Nomad et ME Miami, en dépit de l’impact de la dépréciation du dollar
(+) Les Caraïbes (Mexique, République dominicaine et Jamaïque) ont connu une forte croissance
(-) Impact négatif du Venezuela et de l’ouragan à Porto Rico

Prévisions pour T3 : Amélioration attendue des résultats par rapport à l’année précédente, fortement impactés par les ouragans Irma et María.

EMEA : +0,4% RevPAR
(+) La France a enregistré la plus forte croissance (+21,7 % du RevPAR) suivie par l’Italie (11 %) et d’autres marchés.
(-) Légère diminution du RevPAR au R-U due à la dépréciation de la livre sterling et en Allemagne, où l’absence de grands salons et la faillite d’Air Berlin ont neutralisé la forte performance des nouveaux hôtels.

Prévision pour T3 : estimations positives sur tous les marchés grâce à la conjoncture économique et la stabilité politique appuyées par de nouvelles campagnes de commercialisation.

MEDITERANNEE +4,2% en RevPAR
(+) Forte demande en Espagne même si Pâques est tombé au mois de mars ; la météo a pénalisé le deuxième trimestre et la reprise des destinations concurrentes que sont la Tunisie et la Turquie, avec les meilleurs résultats aux Baléares (+5,5 %)
(+) ME Sitges Terramar, Sol Marbella Estepona-Atalaya Park et Calvià Beach The Plaza, sont les nouveaux hôtels de la réussite.
(+) Cabo Verde affiche des résultats positifs.

Prévision pour T3 : Haute saison en Espagne et augmentation des réservations de 4,1 % par rapport à 2017 (60 % attribuables à l’occupation et 40 % aux prix). La reprise d’autres destinations sur le marché des voyagistes est compensée par une plus forte demande via Meliá.com et les agences de voyage en ligne pour les destinations espagnoles.

ESPAGNE (city hotels) +8,1% RevPAR
(+) Améliorations conséquentes des résultats partout dans le pays grâce à la reprise des voyages collectifs et individuels des entreprises et l’apport déterminant des hôtels nouvellement repositionnés.

Prévision pour T3 : prévision positive pour les hôtels madrilènes dont la demande est en hausse sur les marchés loisir et MICE, ce qui devrait compenser les mauvais résultats de Barcelone, où les prix continuent de chuter en dépit d’une résilience des occupations, dénotant malheureusement une tendance vers un modèle touristique de qualité inférieure.

Réduction générale du RevPAR due à la combinaison de plusieurs facteurs :
(-) Retard dans la reprise des ventes de la part de certains voyagistes après les ouragans de 2017
(-) Réduction des visiteurs américains dans les trois hôtels de La Havane due aux restrictions imposées par le gouvernement américain et à la plus faible capacité aérienne après la faillite d’Air Berlin

CUBA
Prévision pour T3 : la société perçoit un changement de tendance et de la perception du marché une fois que la situation sur l’île sera entièrement normalisée après le passage des ouragans en 2017. La société collabore étroitement avec les autorités cubaines à ce sujet. La société ouvrira de nouveaux hôtels cette année : Meliá Internacional, Paradisus Los Cayos et Meliá San Carlos, qui viendront renforcer le leadership de Meliá et l’image de Cuba comme destination sûre, rénovée et de haut niveau international.

ASIE PACIFIQUE -4,6% RevPAR
(+) Le RevPAR a augmenté de 18,3 % à périmètre constant, mais le RevPAR global souffre à court terme de l’effet négatif engendré par le grand nombre de nouveaux hôtels qui doivent atteindre leur vitesse de croisière pour que leur apport se fasse sentir.
(+) Meliá.com a vu ses ventes augmenter de 47,5 % au deuxième trimestre

Prévision pour T3 : Évolution positive attendue pour la haute saison dans cette région grâce à la forte dynamique du marché. Un apport spécial est attendu de la Chine et de Bali, ainsi que le renforcement du Vietnam comme marché clé où Meliá va devenir l’un des principaux opérateurs hôtelier après l’ouverture de nouveaux hôtels à Ho Chi Minh, Hanoi et Ha Long.

Nouvelle valorisation des actifs
Nous avons publié les résultats de notre nouvelle valorisation de nos actifs élaborée par JLL, expert mondial de l’évaluation immobilière. À ce titre, la VBA (valeur brute des actifs) a augmenté de + 23,2 % par rapport à l’évaluation de juin 2015, pour atteindre 4,386 milliards d’euros. Dans cette valeur, 3,758 milliards d’euros concernent les actifs immobiliers regroupés globalement et 628 millions d’euros le sont par la méthode de la mise en équivalence. Toutefois, nous soulignons que cette dernière valeur est une estimation puisque la valorisation est en cours et ne sera pas prête avant la fin du mois de septembre.

Par ailleurs, la valeur nette des actifs (VNA) par action est de 15,2 euros par action, à comparer aux 12,5 euros de la dernière valorisation de juin 2015 soit une augmentation de + 21,3 %.

Croissance internationale

L’internationalisation est l’une des plus grandes forces de Meliá Hotels International, avec en projet (accords hôteliers signés et en cours de constitution) 63 hôtels soit 16 000 chambres (dont 85,3 % sous contrat de gestion).

Au mois de juin, la société a ouvert 10 nouveaux hôtels au Vietnam, en Thaïlande, en Chine, au Portugal, à Dubaï, au Maroc et au Monténégro, tous en gestion. Pendant la même période, Meliá a ouvert 11 hôtels, à Cuba, en Espagne, au Vietnam, à Dubaï et au Portugal. 12 autres hôtels ouvriront à la fin de 2018 à Cuba, en Chine, au Vietnam, en Indonésie, au Pérou, en République dominicaine, au Monténégro, et au Mozambique, tous sous contrat de gestion sauf le Grand Reserve à Paradisus Palma Real (République dominicaine), qui est en nom propre.
En 2018, la croissance de la société sera axée principalement sur trois régions : les Caraïbes, avec 9 hôtels prévus (7 à Cuba, 1 au Pérou et 1 en République dominicaine), l’Asie-Pacifique avec 7 hôtels (4 au Vietnam, 2 en Chine et 1 en Indonésie), et l’Espagne, où le Groupe a déjà ouvert trois resorts.

Développement responsable

Meliá Hotels International souligne les énormes progrès accomplis dans le domaine de la responsabilité de l’entreprise en termes d’environnement, d’action sociale et de gouvernance.

Action en faveur de l’environnement
Le Groupe participe activement à la lutte contre le changement climatique depuis plus de 10 ans, en améliorant l’efficacité en énergie et en eau et en assurant 100 % de l’énergie à partir de ressources renouvelables en Espagne et en Italie.

Depuis l’accord sur les Objectifs du développement durable des Nations unies de 2015, Meliá a hiérarchisé ses priorités en les alignant au mieux sur son activité de façon à les intégrer dans sa stratégie globale. Cela concerne surtout la disponibilité et la gestion responsable de l’eau, en garantissant l’accès à des sources d’énergie sûres, durables et modernes, en donnant la priorité à des infrastructures durables et aux populations, en contribuant à une production durable et un modèle de consommation et en adoptant des mesures pour lutter contre le changement climatique et ses effets.

Les objectifs que Meliá s’est fixé jusqu’en 2020 comprennent la réduction du volume d’eau consommé par jour de 8 %, l’utilisation à 70 % d’énergie verte, la certification Développement durable pour 52 % des hôtels, la généralisation des clauses et des règles du développement durable dans les contrats et les relations avec les fournisseurs, pour arriver à 90 % de fournisseurs locaux et réduire de 18,4 % les émissions de CO​2​ par séjour.

Plus précisément, Meliá a annoncé vouloir éliminer complètement les plastiques à usage unique dans tous ses hôtels et bureaux au cours de l’année 2018.

Engagements sociaux :
Leader de l’industrie hôtelière sur un marché essentiel très consommateur de main d’œuvre, Meliá privilégie :

  • les mesures permettant d’atteindre le plus haut niveau de qualité et de professionnalisme dans l’industrie en soutenant les universités et les écoles de tourisme et de commerce et en coopérant avec elles.
  • l’employabilité et la formation des personnels victimes d’exclusion sociale, en travaillant avec des partenaires importants comme le projet « Première expérience professionnelle » avec la Fondation Pinardi et le programme « Incorpora » avec la fondation La Caixa.
  • la diversité et l’égalité des chances, comme l’atteste le fait que 65 % des Revenue Managers sont des femmes et la proportion élevée de femmes dans le vivier des talents des managers de la société.
  • la protection des enfants en renouvelant l’alliance avec l’UNICEF et en s’engageant à lever au moins 400 000 euros par an pour cette organisation, parmi d’autres actions et programmes.

Gouvernance d’entreprise :
La société souligne la publication d’un nouveau rapport intégré pour 2017 comprenant une analyse de matérialité plus approfondie avec plus de transparence, d’informations et de visibilité pour ses différentes parties prenantes, à laquelle s’ajoute la publication de nouvelles politiques d’entreprise comme celles sur les droits humains, la vie privée ou le contrôle.

Meliá souligne aussi l’approbation de sa première Charte d’éthique des fournisseurs, ainsi que sa nouvelle politique d’approvisionnement responsable.

 
 
Note au lecteur :
Ceci est le contenu copié-collé du communiqué de presse officiel de son émetteur qui en assume l'entière responsabilité. TendanceHotellerie n'approuve ni ne désapprouve ce communiqué. Ce communiqué a néanmoins fait l'objet d'une vérification ce qui peut parfois conduire à un décalage de mise en ligne de quelques heures ou jours.
 
 
 
Note à l'émetteur du communiqué de presse :
Des renseignements concernant l'insertion de votre lien et/ou votre logo et/ou votre image sont accessibles ici.
 
 
Dans le cadre strictement privé (voir les CGU) de la reproduction partielle ou intégrale de cette page, merci d’insérer la marque "TendanceHotellerie" ainsi que le lien https://suiv.me/10033 vers sa source ou le QR Code accessible à l'adresse https://suiv.me/10033.qr. Voir le mode d'emploi.
 
 

 
 
 
 
 

Un avis, un commentaire ?


À savoir avant de poster votre avis...

Modération à priori : votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.
Ne sont notamment pas publiés :
- Les messages à caractère publicitaire
- Les messages postés avec une fausse adresse email
- Les messages comportant des liens sortants promotionnels et/ou non pertinents avec l'article.
- ...
Lire les CGU

Qui êtes-vous ?
Votre message

Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 
 
Si vous pensez que TendanceHotellerie.fr a toute sa place dans le paysage de l’hôtellerie francophone, n’hésitez pas nous soutenir. C’est simple et (...) En savoir plus »
Nous avons la volonté de faire correspondre ce webzine à vos attentes. Nous sommes très intéressés de recevoir vos avis et suggestions pour (...) En savoir plus »
Vous voulez annoncer sur TendanceHotellerie ? Nous proposons aux fournisseurs de services, solutions et produits à destination de l’hôtellerie de communiquer avec les lecteurs de (...) En savoir plus »