Vous êtes ici : Accueil > > Articles & brèves > > Communiqué de presse > Amadeus : Bonne croissance de l’activité au premier (...)
vendredi 21 septembre 2018

Communiqué : Amadeus : Bonne croissance de l’activité au premier semestre 2018

 
 

Faits marquants

Bonne croissance de l’activité au premier semestre 2018
De bonnes performances sur nos segments de la distribution et des solutions technologiques ont renforcé les revenus et la rentabilité au premier semestre.

Chiffres clés du premier semestre (sur les 6 mois clos le 30 juin 2018)

  • Le chiffre d’affaires a augmenté de 4,1 %[1], pour atteindre 2 477,0 millions d’euros
  • L’EBITDA a progressé de 8,2 %1, à 1 078,2 millions d’euros
  • Dans le secteur de la distribution, le nombre de réservations aériennes des agences de voyages a atteint un total de 305,1 millions, ce qui représente une croissance de 3,4 %
  • Dans le secteur des solutions technologiques, le volume de passagers embarqués a progressé de 18,0 %, jusqu’à 888,8 millions

Amadeus IT Group, S.A. a enregistré un résultat net ajusté de 606,8 millions d’euros au cours du premier semestre 2018. Cela représente une hausse de 6,1 %1 par rapport à la même période en 2017. De janvier à juin, le chiffre d’affaires d’Amadeus a augmenté de 4,1 %1 de plus qu’au premier semestre 2017, atteignant 2 477 milliards d’euros, alors que l’EBITDA a connu une hausse de 8,2 %1, à 1 078,2 milliards d’euros.

Comme au premier trimestre, nos résultats sur la période ont continué de subir l’incidence du taux de change USD/EUR par rapport à la même période en 2017, ceci ayant considérablement freiné les résultats. Hormis l’incidence du change (et l’impact de l’IFRS 16 sur l’EBITDA)[2], tant le chiffre d’affaires que l’EBITDA ont enregistré une forte croissance à un chiffre au cours des six premiers mois de l’année, avec une marge d’EBITDA globalement stable.

Contenu sponsorisé :

Événements financiers et opérationnels clés de l’exercice

Premier semestre clos le 30 juin 2018

M. Luis Maroto, President & CEO d’Amadeus, a déclaré : « Les résultats financiers d’Amadeus ont poursuivi leur tendance à la hausse au premier semestre. Nos activités ont à nouveau affiché une croissance solide, avec une forte hausse du chiffre d’affaire et de l’EBITDA à un chiffre,[3] hors incidence du change, avec une marge d’EBITDA globalement stable. »

« Nous envisageons le reste de l’année avec optimisme. Nous avons continué de sécuriser et développer les contenus dont disposent nos souscripteurs via le système Amadeus, en renouvelant ou signant de nouveaux accords de contenus avec 15 transporteurs. Le nombre de passagers embarqués de notre segment des solutions technologiques a augmenté de 18 % (ce qui représente 888,8 millions pour la première moitié de 2018), soutenu par une croissance organique de 7,8 % ainsi que par nos dernières migrations. Nous avons aussi beaucoup progressé en matière de diversification vers de nouveaux marchés. »

Événements financiers clés au cours des six premiers mois de l’année

+20,7% hausse du dividende total
En juin 2018, l’Assemblée générale des actionnaires a approuvé un dividende brut final de 1,135 € par action, soit une augmentation de 20,7 % par rapport à 2016. Un dividende intérimaire de 0,48 € par action (brut) a été versé en janvier, ainsi qu’un dividende complémentaire de 0,655 € par action (brut) le 29 juin 2018.

Dans le cadre de notre programme de rachat d’actions (annoncé en décembre 2017), la société a fait l’acquisition, fin juin, de 3 558 231 actions, pour un montant de 212,4 millions d’euros. Il s’agit là de la première tranche de ce programme (qui s’étendra du 1er janvier 2018 au 31 mars 2019, non résiliable), au cours duquel nous investirons jusqu’à 500 millions d’euros en actions.

La dette consolidée selon les conditions de nos clauses d’endettement financier s’est élevée à 2 128,6 milliards d’euros au 30 juin 2018 (1,10 fois l’EBITDA des douze derniers mois).

Faits marquants du premier semestre

Distribution

  • Le chiffre d’affaires a augmenté de 2,6 %1, pour atteindre 1 563,4 million d’euros
  • Le nombre de réservations aériennes des agences de voyages a connu une hausse de 3,4 %, atteignant 305,1 millions

Les fluctuations du taux de change ont eu une incidence négative sur les résultats au premier semestre 2018.

L’Asie-Pacifique, l’Europe centrale, de l’Est et méridionale, ainsi que l’Amérique du Nord sont les régions qui ont connu la plus forte croissance en termes de réservations aériennes des agences de voyages. Les réservations de l’Europe de l’Ouest, quant à elles, ont enregistré un ralentissement par rapport au premier trimestre 2017, frappées par le ralentissement du secteur et la perte de parts de marché auprès d’un certain nombre d’agences de voyages en ligne européennes de taille moyenne. Hors Europe de l’Ouest, les réservations d’Amadeus ont augmenté de 9,2 % au premier semestre.

Réservations aériennes des agences de voyages Amadeus (chiffres en millions)

Jan-juin 2018 % du total Jan-juin 2017 % du total  % variation
Europe occidentale 102,4 33,6 109,5 37,1 -6,5
Asie-Pacifique 64,2 21,1 54,7 18,5 17,4
Amérique du Nord 56,8 18,6 52,5 17,8 8,2
Moyen-Orient et Afrique 36,6 12,0 35,8 12,1 2,1
Europe centrale, de l’Est et méridionale 25,6 8,4 23,7 8,0 7,8
Amérique Latine 19,4 6,4 18,9 6,4 2,9
Total réservations aériennes des agences de voyages 305,1 100,0 295,2 100,0 3,4

Au cours du deuxième trimestre 2018, nous avons signé 15 nouveaux accords ou avenants aux accords de contenus avec plusieurs compagnies aériennes, notamment avec United Airlines, Alitalia, Scandinavian Airlines (SAS) et Ethiopian Airlines. Les souscripteurs au module Inventory d’Amadeus peuvent dorénavant accéder aux contenus de plus de 110 transporteurs low-cost (LCC) et transporteurs hybrides du monde entier. Entre janvier et juin, les réservations des transporteurs LCC et hybrides ont augmenté de 9 % de plus que sur la même période l’an dernier.

Amadeus a obtenu la certification NDC (New Distribution Capability) d’agrégateur de niveau 3 de l’Association internationale du transport aérien (IATA). Cette distinction s’ajoute à l’actuelle certification NDC de fournisseur informatique de niveau 3 d’Amadeus, faisant de l’entreprise l’un des premiers fournisseurs doté de la double certification de niveau 3. Le niveau 3 est l’échelon le plus élevé de cette certification.

Cette distinction a été obtenue grâce à la collaboration d’Amadeus avec une agence de voyages en ligne leader à l’échelle mondiale, qui a rejoint le programme NDC-X il plus tôt dans l’année. En ce qui concerne les compagnies aériennes, Qantas a également rejoint le programme NDC-X. Grâce à ce partenariat, Amadeus sera désormais connectée à la plateforme de distribution de Qantas (QDP) et fournira des contenus NDC aux distributeurs de voyages.

75 compagnies aériennes avaient adhéré à Amadeus Fare Families au 30 juin 2018
L’agence de voyages en ligne coréenne HanaTour a présenté en mai son nouveau site web international, qui, grâce à Amadeus Pricer Instant Search, offre maintenant aux voyageurs des résultats de recherche en ligne plus rapides tout en offrant davantage de choix au moment d’effectuer leurs réservations. Les voyageurs peuvent rechercher par dates, tarifs ou destination, en recevant des recommandations répondant à leurs besoins spécifiques. Ce projet s’inscrit dans un accord pluriannuel entre HanaTour et Amadeus visant à soutenir l’expansion mondiale de l’agence et l’innovation technologique. Trip.com, entreprise du Groupe Ctrip et l’une des agences de voyages en ligne leader du marché mondial, a également adhéré à Amadeus Pricer Instant Search au deuxième trimestre afin de permettre à ses clients d’accéder à l’expérience ultime de recherche et d’achat.

La demande de nos clients en ce qui concerne nos solutions de merchandising est restée très solide. Fin juin, 145 compagnies avaient adhéré à Amadeus Airline Ancillary Services (et 116 d’entre elles l’avaient déjà déployée ) et 75 avaient souscrit à Amadeus Fare Families (dont 60 l’avaient déjà déployée).

Solutions technologiques

  • Le chiffre d’affaires a augmenté de 6,8%1, pour atteindre 913,7 millions d’euros
  • Le nombre de passagers embarqués via la suite Amadeus a atteint 888,8 millions, soit 18,0 % de plus que sur la même période de 2017.

Les fluctuations du taux de change ont eu une incidence négative sur le chiffre d’affaires des solutions technologiques, qui a enregistré une hausse de 6,8 %1 au premier semestre 2018.

Solutions technologiques aériennes
Le nombre de passagers embarqués a augmenté de 18,0 %, et ce grâce à l’impact des migrations de 2017 et à la croissance organique de 7,8%. Les implantations de l’an dernier ont contribué à notre expansion à l’échelle internationale, avec 61,9 % de nos passagers embarqués générés en dehors de l’Europe au premier semestre.

Total passagers embarqués (chiffres en millions)

Jan-juin 2018 % du total Jan-juin 2017 % du total % variation
Asie-Pacifique 291,4 32,8 235,8 31,3 23,5
Europe occidentale 290,8 32,7 286,3 38,0 1,6
Amérique du Nord 119,9 13,5 58,8 7,8 104,1
Amérique Latine 72,6 8,2 71,7 9,5 1,2
Moyen-Orient et Afrique 66,0 7,4 61,2 8,1 7,8
Europe centrale, de l’Est et méridionale 48,0 5,4 39,5 5,2 21,8
Total passagers embarqués 888,8 100,0 753,4 100 18,0

Fin juin, 205 clients avaient souscrit à l’un des systèmes de gestion des passagers d’Amadeus (Altéa ou New Skies) et 196 les avaient déjà implémentés.

La deuxième plus grande compagnie aérienne de Russie, S7 Airlines, a récemment adhéré à la suite complète Amadeus Altéa. Le groupe S7, auquel appartient S7 Airlines, a transporté plus de 14 millions de passagers en 2017. L’intégration devrait avoir lieu d’ici la fin de l’année. Royal Jordanian a renouvelé en mai sa souscription à la suite complète Altéa, dont les modules Reservation, Inventory et Departure Control, et a adhéré à d’autres produits complémentaires. Elle pourra par ailleurs, via la technologie Amadeus Altéa, accéder aux dernières fonctionnalités NDC. Ensemble, toutes ces solutions permettront à la compagnie aérienne d’augmenter ses revenus au travers du renforcement de ses ventes additionnelles sur différents canaux, de développer sa compétitivité et son rendement commercial, ainsi que de mesurer de manière plus précise ses indicateurs clés de performance.

205 transporteurs ont adhéré à Altéa ou New Skies au 30 juin 2018
Scandinavian Airlines (SAS), l’un des premiers clients d’Amadeus à intégrer la solution Altéa, a renouvelé son partenariat pluriannuel avec Amadeus en juin, incluant dans le nouvel accord les solutions Inventory, Reservation, Ticketing et Departure Control. Le transporteur a également adhéré à la plateforme Amadeus Payments afin de simplifier ses paiements, la plateforme acceptant l’ensemble des moyens de paiement actuellement disponibles au travers d’un système directement intégré dans le flux de vente et de réservation, offrant ainsi une expérience numérique plus interactive. SAS continuera d’utiliser Amadeus Altéa Network Revenue Management, qu’elle a adopté en 2015.

LATAM a implanté la solution Altéa Departure Control Flight Management, à laquelle elle avait souscrit au cours du quatrième trimestre 2017, afin d’optimiser sa consommation de carburant et de développer au maximum ses performances opérationnelles.

Nouveaux marchés – Solutions technologiques aériennes
L’aéroport régional de Killeen-Fort Hood, au Texas, a souscrit à la solution Amadeus Extended Airline System Environment (EASE) en mai. Avec cette nouvelle adhésion, EASE est désormais disponible dans 51 aéroports en Amérique du Nord, dont l’aéroport international de Los Angeles, l’aéroport JFK, l’aéroport international Charlotte Douglas (Caroline du Nord) et l’aéroport international de Fort Lauderdale–Hollywood.

L’aéroport de Copenhague a également franchi une étape importante grâce à la technologie Amadeus. L’aéroport, devenu le premier au monde à opérer intégralement sur le cloud grâce aux systèmes Amadeus en 2016, est également aujourd’hui le premier en Europe à échanger des données avec EUROCONTROL de la façon la plus efficace, et conformément aux nouvelles normes de services Internet. La nouvelle connectivité est native sur les solutions aéroports d’Amadeus.

L’aéroport de Pristina a migré vers le nouveau système de contrôle des départs (DCS) pour prestataires au sol de la suite Amadeus Altéa en avril, ce qui lui a permis de renforcer son efficacité opérationnelle, ainsi que de réduire considérablement (de 20 %) ses dépenses liées à l’enregistrement et aux activités de masse et centrage en seulement deux mois.

Nouveaux marchés – Hôtellerie
IHG : plus de la moitié des propriétés
L’implantation du système de réservation au sein du groupe hôtelier Intercontinental suit son cours. Plus de la moitié des propriétés ont déjà été migrées vers la plateforme. Le déploiement total est prévu pour fin 2018 / début 2019.

Nouveaux marchés – Sociétés ferroviaires
Les Chemins de fer fédéraux suisses (CFF) ont choisi Amadeus afin de leur fournir une solution de réservation puissante, intelligente et flexible, capable d’offrir aux voyageurs une vue d’ensemble de tous les itinéraires et tarifs disponibles, en saisissant simplement une gare de départ et d’arrivée. Le nouvel outil pourra être utilisé sur tous les canaux de vente des CFF (en ligne, en gare, voire dans des points de vente de tiers), leur permettant ainsi de proposer des offres beaucoup plus riches et diversifiées, y compris de sociétés ferroviaires de pays voisins et de destinations prisées.

Résumé des informations financières opérationnelles

Résumé des ICP (millions d’euros)

Jan-juin 2018 Jan-juin 2017 [1] Variation
ICP opérationnels
Position concurrentielle des réservations aériennes des A.V. [2] 43,5% 43,6% -0,1 p.p.
Réservations aériennes des A.V. (m) 305,1 295,2 3,4 %
Réservations non aériennes (m) 32,5 33,2 (2,0 %)
Total réservations (m) 337,7 328,4 2,8%
Passagers embarqués (m) 888,8 753,4 18,0%
Résultats financiers
Chiffre d’affaires Distribution 1 563,3 1 523,3 2,6%
Chiffre d’affaires Solutions technologiques 913,7 855,2 6,8%
Chiffre d’affaires 2 477,0 2 378,5 4,1%
EBITDA 1 078,2 996,3 8,2%
Marge d’EBITDA (%) 43,5% 41,9% 1,6 p.p.
Bénéfices ajustés [3] 606,8 572,2 6,1%
BPA ajusté (euros) [4] 1,41 1,31 8,2%
Flux de trésorerie
Dépenses d’investissement 342,5 290,8 17,8%
Flux de trésorerie disponible [5] 461,2 449,1 2,7%
Endettement [6] 31 mar 2018 31 déc 2017 Variation
Clause d’endettement financier net 2 128,6 2 083,3 2,2%
Clause d’endettement financier net / Clause EBITDA 12 derniers mois 1,10 x 1,12 x
À propos d’Amadeus
Amadeus est l’un des premiers fournisseurs mondiaux de solutions technologiques de pointe pour l’industrie du voyage et du tourisme. Les clients d’Amadeus sont des fournisseurs de voyages (compagnies aériennes, hôtels, compagnies ferroviaires et de ferries, etc.), des vendeurs de voyages (agences de voyages et sites Internet) et des acheteurs de voyages (les entreprises et voyageurs).
Le groupe Amadeus emploie dans le monde plus de 15 000 collaborateurs et est présent dans plus de 190 pays. La société possède des sièges en Espagne (siège), en France (développement) et en Allemagne (opérations), ainsi que des bureaux dans 70 pays à travers le monde.
Pendant plus de 30 ans, Amadeus s’est développé en collaborant avec ses clients et partenaires, en fournissant des technologies innovantes et en améliorant les trajets des voyageurs du monde entier.
Le business model du groupe est basé sur les transactions.
Amadeus est coté sur la bourse espagnole sous le symbole « AMS.MC » et fait partie de l’IBEX 35.
 

[1Les chiffres de 2017 ont été adaptés aux normes IFRS 15 et IFRS 9. Voir la Revue de gestion (Management Review) pour plus d’informations concernant ces changements comptables ainsi que pour un rapprochement avec les chiffres présentés en 2017.

[2La position concurrentielle est le rapport entre nos réservations aériennes et celles de l’industrie, définies comme le nombre total de réservations aériennes effectuées par les agences de voyages mondiales au travers du système central de réservation (CRS). Elles ne comprennent pas les réservations effectuées directement via les systèmes internes des compagnies aériennes ou des pays qui fonctionnent indépendamment, principalement la Chine, le Japon et la Russie

[3Hors impact net des postes suivants : (i) effets comptables liés à l’allocation du prix d’acquisition (PPA) et pertes pour dépréciation, (ii) gains (pertes) de change non opérationnels et (iii) autres postes exceptionnels.

[4Bénéfice par action correspondant au bénéfice ajusté attribuable à la maison-mère. Calculé sur la base de la moyenne pondérée d’actions en circulation pour la période.

[5Calculé à partir de l’EBITDA moins les dépenses de capital, plus les changements opérés dans notre fonds de roulement, moins les impôts, intérêts et coûts financiers versés.

[6Sur la base de la définition qui figure dans les clauses du contrat de crédit senior.

 
Note au lecteur :
Ceci est le contenu copié-collé du communiqué de presse officiel de son émetteur qui en assume l'entière responsabilité. TendanceHotellerie n'approuve ni ne désapprouve ce communiqué. Ce communiqué a néanmoins fait l'objet d'une vérification ce qui peut parfois conduire à un décalage de mise en ligne de quelques heures ou jours.
 
 
 
Note à l'émetteur du communiqué de presse :
Des renseignements concernant l'insertion de votre lien et/ou votre logo et/ou votre image sont accessibles ici.
 
 
Dans le cadre strictement privé (voir les CGU) de la reproduction partielle ou intégrale de cette page, merci d’insérer la marque "TendanceHotellerie" ainsi que le lien https://suiv.me/10007 vers sa source ou le QR Code accessible à l'adresse https://suiv.me/10007.qr. Voir le mode d'emploi.
 
 

 
 
 
 
 

Un avis, un commentaire ?


À savoir avant de poster votre avis...

Modération à priori. Ne sont notamment pas publiés :
- Les messages à caractère publicitaire
- Les messages postés avec une fausse adresse email
- Les messages comportant des liens sortants promotionnels et/ou non pertinents avec l'article.
- ...
Lire les CGU

Qui êtes-vous ?
Votre message

Message limité à 5000 caractères.

 
 
Si vous pensez que TendanceHotellerie.fr a toute sa place dans le paysage de l’hôtellerie francophone, n’hésitez pas nous soutenir. C’est simple et (...) En savoir plus »
Nous avons la volonté de faire correspondre ce webzine à vos attentes. Nous sommes très intéressés de recevoir vos avis et suggestions pour (...) En savoir plus »
Vous voulez annoncer sur TendanceHotellerie ? Nous proposons aux fournisseurs de services, solutions et produits à destination de l’hôtellerie de communiquer avec les lecteurs de (...) En savoir plus »