Vous êtes ici : Accueil > > Articles & brèves > > Chambre & équipement > Subjectivité et subjectivité de la procédure de (...)
dimanche 23 septembre 2018

Subjectivité et subjectivité de la procédure de désignation des Palaces à compter de janvier 2011

 
 

A la suite d’un rapport remis par Pierre Ferchaud, ancien Directeur Général du Bristol et François Delahaye, Directeur Général du Plaza Athénée, le Secrétaire d’Etat chargé du Tourisme Hervé Novelli a validé la création d’une distinction Palaces. L’objectif de cette nouvelle catégorie est de "tenir compte de l’écart existant entre la plupart des établissements classés 5 étoiles et quelques hôtels d’exception".

Atout France est en charge de la validation de la procédure de ces hôtels d’exception. La validation sera effective après avis d’un collège de 10 personnalités nommées par le Secrétaire d’Etat. En voici les membres :
- l’Académicien Dominique Fernandez ;
- la journaliste et romancière Adélaïde de Clermont-Tonnerre ;
- la présidente du laboratoire Nuxe Aliza Jabès ;
- le PDG de Carlson Hubert Joly ;
- l’artiste-céramiste Serge Nicole ;
- le fondateur et président d’honneur de Relais & Châteaux Joseph Olivereau ;
- l’animatrice de télévision Carole Rousseau ;
- le producteur cinématographique Yves Rosset-Rouard ;
- l’écrivain, critique, journaliste et historien Gonzague Saint-Bris
- l’architecte et designer Jean-Michel Wilmotte.

Au delà de la subjectivité inhérente à la nature de ces hôtels d’exception, il est stupéfiant de constater à la lecture de cette liste que des critères de compétence professionnelle en hôtellerie de luxe ou simplement du monde du luxe n’aient pas prévalu à des critères de télégénie ou de médiatisation.

Parmi les critères subjectifs d’appréciation de ce jury on peut citer :
- le caractère exceptionnel de la localisation de l’établissement,
- son architecture (qu’elle soit historique ou de facture contemporaine),
- la légende, l’histoire, la personnalité de l’établissement,
- l’implication des équipes dans la recherche de l’excellence,
- l’exemplarité de la démarche sociétale et environnementale poursuivie par l’établissement.

Les premiers "palaces" devraient apparaître dès le mois de janvier 2011. Aucune chance cependant d’y retrouver les nouveaux 5 étoiles parisiens, puisque les établissements nouvellement créés devront avoir au mois 30 mois d’activité pour prétendre au classement « Palaces ».

Souhaitons à l’hôtellerie française que les futures nominations d’établissements au statut de Palace soient motivées par des éléments réels.

 
 
 
Dans le cadre strictement privé (voir les CGU) de la reproduction partielle ou intégrale de cette page, merci d’insérer la marque "TendanceHotellerie" ainsi que le lien https://suiv.me/815 vers sa source ou le QR Code accessible à l'adresse https://suiv.me/815.qr. Voir le mode d'emploi.
 
 

 
 
 
 
 

Un avis, un commentaire ?


À savoir avant de poster votre avis...

Modération à priori. Ne sont notamment pas publiés :
- Les messages à caractère publicitaire
- Les messages postés avec une fausse adresse email
- Les messages comportant des liens sortants promotionnels et/ou non pertinents avec l'article.
- ...
Lire les CGU

Qui êtes-vous ?
Votre message

Message limité à 5000 caractères.

 
 
Si vous pensez que TendanceHotellerie.fr a toute sa place dans le paysage de l’hôtellerie francophone, n’hésitez pas nous soutenir. C’est simple et (...) En savoir plus »
Nous avons la volonté de faire correspondre ce webzine à vos attentes. Nous sommes très intéressés de recevoir vos avis et suggestions pour (...) En savoir plus »
Vous voulez annoncer sur TendanceHotellerie ? Nous proposons aux fournisseurs de services, solutions et produits à destination de l’hôtellerie de communiquer avec les lecteurs de (...) En savoir plus »