Vous êtes ici : Accueil > > Articles & brèves > > Chaînes hôtelières > CDS connecte hors GDS les 550 hôtels SEH à ses sociétés (...)
jeudi 16 août 2018

CDS connecte hors GDS les 550 hôtels SEH à ses sociétés clientes

 
 

L’année 2012 continue à être riche pour CDS qui poursuit son développement sans relâche. Avec ses solutions de paiement intégrées dans la chaîne de réservation des voyageurs de ses sociétés clientes, CDS leur facilite la vie.

Côté hôtel, CDS poursuit son développement pour augmenter le stock disponible. En privilégiant la connexion directe à ReservIT pour les 550 hôtels SEH, CDS permet à ses sociétés clientes de bénéficier de stock en temps réel et surtout aux meilleures conditions tarifaires possibles chez SEH, car hors des circuits GDS et donc des coûts GDS qui sont prohibitifs pour bon nombre d’hôtels indépendants. Avec ses solutions de paiement, CDS garantit le paiement aux hôtels par carte de crédit.

Selon Ziad Minkara, Directeur Général de CDS Groupe

« Plus de la moitié des établissements de la Société Européenne d’Hôtellerie n’étaient pas distribués par les GDS et par conséquent, n’étaient pas accessibles en ligne pour les agences. Grâce à ce nouveau développement, les agences et leurs clients peuvent ainsi accéder à l’intégralité de l’offre de ce réseau coopératif français à des tarifs « corporate » annuels linéaires. En complément, cette offre est accessible via les différents canaux CDS Groupe, avec les moyens de paiements Carte Logée AirPlus BNP Paribas, les cartes virtuelles American Express Vpayment, ou tout simplement avec un règlement sur place par carte de crédit. »

Si vous copiez cet article, n’oubliez pas d’insérer le lien vers sa source : http://suiv.me/2779

 
 
 
Dans le cadre strictement privé (voir les CGU) de la reproduction partielle ou intégrale de cette page, merci d’insérer la marque "TendanceHotellerie" ainsi que le lien https://suiv.me/2779 vers sa source ou le QR Code accessible à l'adresse https://suiv.me/2779.qr. Voir le mode d'emploi.
 
 

 
 
 
 
 

    Les commentaires


    1. le 18 juillet 2012 à 08:54, par KIEFFER DAMIEN

    Bonjour,
    Triste surprise de voir encore un article sur CDS.Juste pour info CDS a laissé des énormes ardoises estimées à des centaines de milliers d’euros à l’hôtellerie française en 2011.
    Maintenant avec le prépayement c’est plus sur mais jusqu’à quand ??
    Damien K

    Merci Damien. TH a été, comme souvent d’ailleurs, le seul endroit où ont été mentionnées EN TEMPS REEL les difficultés de CDS, ainsi que sa continuation d’activité.

    CDS a présenté un plan de continuation auquel le groupement SEH a adhéré. De nombreux hôteliers ont répondu aux propositions.

    Ce que les hôteliers ont souvent du mal à comprendre, c’est que les entreprises, celles qui envoient leurs salariés ou dirigeants en déplacement, n’ont aucune envie de parler individuellement avec chaque hôtel, tout particulièrement quand Pierre ne fait pas ceci, Paul refuse cela ou Jacques a un autre problème. Ces entreprises souhaitent un seul et unique intermédiaire pour faire leurs réservations d’hôtels. S’il y avait un peu d’entente entre hôteliers, il y aurait moyen de s’adresser d’une seule voix aux entreprises. TH a bien compris que ceci ne risque pas d’arriver avant quelques décennies...

    Le problème de paiement que vous soulevez n’existe plus. La carte de paiement étant au nom de l’entreprise, le risque a été déporté, ou plutôt dilué de CDS vers l’entreprise cliente. Soyez certain que la banque émettrice garde un oeil très attentionné sur ces cartes...

    Et que dire des nombreux hôtels qui déposent le bilan en laissant des ardoises ? Les annonces de cette semaine ne sont pas réjouissantes avec JJW et Madeo ( Victoria Garden ) ... Pour autant les voyageurs ne boycottent pas les résidences, ni les centrales qui continuent à les distribuer pendant ces périodes difficiles.
    CDS aurait pu faire comme Planigo ou Constellation et mettre la clé sous la porte.
    Contrairement à ça, CDS Groupe a présenté un plan avec deux option où 95% des créanciers ont adhéré.
    CDS a également effectué un changement radical sur les moyens de paiement en sécurisant les hôtels de leurs règlements grâce aux moyens de cartes virtuelles dont le risque est porté par les entreprises.
    A ce jour il n’existe ni obligation de travailler avec les distributeurs tels que CDS ou Egencia, ni encaissement en pré paiement, les hôteliers sont libre de choisir.

    4. le 19 juillet 2012 à 14:32, par John BUTCHER

    Le modèle économique et la technologie de CDS est un atout majeur pour les hôteliers indépendants et la distribution des produits.
    Une meileure maitrise et la bonne gestion des flux financiers ne peuvent que contribuer au développement mutuel.

 
 

Un avis, un commentaire ?


À savoir avant de poster votre avis...

Modération à priori. Ne sont notamment pas publiés :
- Les messages à caractère publicitaire
- Les messages postés avec une fausse adresse email
- Les messages comportant des liens sortants promotionnels et/ou non pertinents avec l'article.
- ...
Lire les CGU

Qui êtes-vous ?
Votre message

Message limité à 5000 caractères.

 
 
Si vous pensez que TendanceHotellerie.fr a toute sa place dans le paysage de l’hôtellerie francophone, n’hésitez pas nous soutenir. C’est simple et (...) En savoir plus »
Nous avons la volonté de faire correspondre ce webzine à vos attentes. Nous sommes très intéressés de recevoir vos avis et suggestions pour (...) En savoir plus »
Vous voulez annoncer sur TendanceHotellerie ? Nous proposons aux fournisseurs de services, solutions et produits à destination de l’hôtellerie de communiquer avec les lecteurs de (...) En savoir plus »