Vous êtes ici : Accueil > > Articles & brèves > > Chaînes hôtelières > Choice Hotels et Wyndham Worldwide assignés en justice (...)
dimanche 23 septembre 2018

Choice Hotels et Wyndham Worldwide assignés en justice par leurs franchisés à cause de leurs programmes de fidélisation pour 485 millions de dollars

 
 

Les franchisés de Choice Hotels International et de Wyndham Worldwide Inc. ont entrepris des poursuites judiciaires aux Etats-Unis contre les deux grandes chaînes d’hôtels, en clamant que les compagnies prennent illégalement des droits de fidélisation pour les clients, qui, dans certains cas, ne savent même pas qu’ils ont été intégrés au programme de fidélité de la chaîne.

Selon les poursuites, engagées le mois dernier, Wyndham Worldwide Inc. et Choice Hotels International ont gonflé les chiffres de leurs programmes de fidélité et collectent des taxes aux hôtels lorsque ces clients séjournent dans une propriété franchisée. Les deux marques ne souhaitent pas faire de commentaires en attendant le jugement. On sait cependant que le problème vient du fait que les franchisés seraient pénalisés de 5% par les frais des programmes de fidélité, ce qui viole leurs accords de franchise.

Deux pratiques sont en cause : l’inscription automatique au programme de fidélité et la correspondance proactive.

Selon les franchisés, les deux chaînes ont inscrit automatiquement à leurs programmes de fidélité les clients qui réservaient en ligne, sans que les clients l’aient demandé.

Quant à la correspondance proactive, elle a eu lieu lorsque les clients se présentaient sans leur carte de membre ou sans leur numéro de carte de fidélisation, les deux marques ont alors alloué les points de fidélité à ces clients, en utilisant les données personnelles renseignées par les franchisés.

La colère des franchisés vient de ces deux pratiques, car selon eux, certains clients auraient séjourné dans leur hôtel, même sans l’existence du programme de fidélité, et ils se voient malgré cela pénalisés de 5% de leur prix de vente de chambre à cause de ce même programme, auquel les clients n’ont pas nécessairement demandé à adhérer.

Résultat : les avocats des franchisés réclament 260 millions de dollars à Wyndham Worldwide et 225 millions de dollars à Choice Hotels.

Si vous copiez cet article, n’oubliez pas d’insérer le lien vers sa source : http://www.tendancehotellerie.fr/article1068

 
 
 
Dans le cadre strictement privé (voir les CGU) de la reproduction partielle ou intégrale de cette page, merci d’insérer la marque "TendanceHotellerie" ainsi que le lien https://suiv.me/1068 vers sa source ou le QR Code accessible à l'adresse https://suiv.me/1068.qr. Voir le mode d'emploi.
 
 

 
 
 
 
 

Un avis, un commentaire ?


À savoir avant de poster votre avis...

Modération à priori. Ne sont notamment pas publiés :
- Les messages à caractère publicitaire
- Les messages postés avec une fausse adresse email
- Les messages comportant des liens sortants promotionnels et/ou non pertinents avec l'article.
- ...
Lire les CGU

Qui êtes-vous ?
Votre message

Message limité à 5000 caractères.

 
 
Si vous pensez que TendanceHotellerie.fr a toute sa place dans le paysage de l’hôtellerie francophone, n’hésitez pas nous soutenir. C’est simple et (...) En savoir plus »
Nous avons la volonté de faire correspondre ce webzine à vos attentes. Nous sommes très intéressés de recevoir vos avis et suggestions pour (...) En savoir plus »
Vous voulez annoncer sur TendanceHotellerie ? Nous proposons aux fournisseurs de services, solutions et produits à destination de l’hôtellerie de communiquer avec les lecteurs de (...) En savoir plus »