Vous êtes ici : Accueil > > Articles & brèves > > Banque - Finances & économie > Accor, des chiffres en hausse de 5,1% au premier (...)
mercredi 15 août 2018

Accor, des chiffres en hausse de 5,1% au premier semestre 2010

 
 

Le chiffre d’affaires de l’hôtellerie s’établit à 2 723 millions d’euros, en hausse de +5,1% à périmètre et change constants sur le premier semestre 2010. Dans la majorité des pays, et en particulier en Europe, la reprise amorcée au premier trimestre s’est accélérée au deuxième trimestre 2010.

Le chiffre d’affaires des segments Haut et Milieu de gamme et Economique est en hausse de respectivement +6,7% et +5,5% à périmètre et change constants. Cette forte progression a été tirée par la hausse des taux d’occupation. Les prix moyens du segment Haut et Milieu de gamme ont progressé en Allemagne et au Royaume-Uni et se sont stabilisés sur le segment Economique.

Accor prévoit d’ouvrir plus de 200 hôtels, soit plus de 26 000 nouvelles chambres en 2010. Sur les six premiers mois, 93 hôtels correspondant à 10 900 chambres ont été ouverts. Dans les ouvertures du premier semestre, Mercure et Ibis représentent respectivement 20% et 25% des chambres ouvertes.

La poursuite du développement reste une priorité avec 102 000 chambres dans le pipeline à horizon 2013.

La progression du chiffre d’affaires de l’Hôtellerie Haut et Milieu de gamme est de +8,3% en données proforma au 1er semestre 2010 et +6,7% en données comparables. La marge brute d’exploitation de l’Hôtellerie Haut et Milieu de gamme, à 27,3% est en hausse de +3,8 points en données proforma et +3,3 points en données comparables. Le taux de transformation atteint 54,5%, avant prise en compte de la réduction des coûts de support dans le cadre du plan d’économies.

Novotel et Mercure affichent de très bonnes performances sur le semestre avec des marges brutes d’exploitation à 30%.

Le chiffre d’affaires de Motel 6 au 1er semestre est en recul de -5,0% en données proforma par rapport au 1er semestre 2009 ; le chiffre d’affaires en données comparables diminue de -3,9%. La marge brute d’exploitation s’établit à 27,5% en baisse de -3,3 points en données proforma et de -3,5 points en données comparables.

Motel 6 souffre toujours de la situation économique dégradée aux Etats-Unis mais résiste mieux que les concurrents de son segment et affiche un RevPAR en amélioration sur le mois de juin à +3,1% (première croissance de Revpar depuis juin 2008).

Dans la majorité des pays et en particulier en Europe, les bonnes performances du premier semestre sont liées à la reprise de l’activité et à un effet de base favorable. La visibilité demeure réduite sur le second semestre 2010 en raison d’un environnement économique encore incertain.

Compte tenu de ces éléments contrastés, l’objectif de résultat d’exploitation s’établit entre 370 et 390 millions d’euros, à comparer avec un résultat d’exploitation de 236 millions d’euros en 2009.

 
 
 
Dans le cadre strictement privé (voir les CGU) de la reproduction partielle ou intégrale de cette page, merci d’insérer la marque "TendanceHotellerie" ainsi que le lien https://suiv.me/673 vers sa source ou le QR Code accessible à l'adresse https://suiv.me/673.qr. Voir le mode d'emploi.
 
 

 
 
 
 
 

Un avis, un commentaire ?


À savoir avant de poster votre avis...

Modération à priori. Ne sont notamment pas publiés :
- Les messages à caractère publicitaire
- Les messages postés avec une fausse adresse email
- Les messages comportant des liens sortants promotionnels et/ou non pertinents avec l'article.
- ...
Lire les CGU

Qui êtes-vous ?
Votre message

Message limité à 5000 caractères.

 
 
Si vous pensez que TendanceHotellerie.fr a toute sa place dans le paysage de l’hôtellerie francophone, n’hésitez pas nous soutenir. C’est simple et (...) En savoir plus »
Nous avons la volonté de faire correspondre ce webzine à vos attentes. Nous sommes très intéressés de recevoir vos avis et suggestions pour (...) En savoir plus »
Vous voulez annoncer sur TendanceHotellerie ? Nous proposons aux fournisseurs de services, solutions et produits à destination de l’hôtellerie de communiquer avec les lecteurs de (...) En savoir plus »