Vous êtes ici : Accueil > > Articles & brèves > > Banque - Finances & économie > Le Tribunal de commerce de Paris a donné raison à (...)
lundi 18 juin 2018

Le Tribunal de commerce de Paris a donné raison à Starwood, le propriétaire du Crillon, dans l’affaire qui l’oppose à JJW

 
 

Les deux parties avaient entamé des négociations exclusives fin 2008, en vue du rachat par JJW du pôle d’hôtellerie de luxe de la Société du Louvre et du Groupe du Louvre, deux filiales de Starwood Capital, mais sans parvenir à un accord. Outre le Crillon, les négociations portaient notamment sur le Lutétia, l’Hôtel du Louvre, le Concorde Lafayette à Paris, le Martinez à Cannes ou encore le Palais de la Méditerranée à Nice. Au total, la transaction était évaluée à 1,5 milliard d’euros, dont environ 350 millions d’euros pour le seul Crillon.

JJW a versé 50 millions d’euros d’acompte sur les 150 millions prévus. Starwood a reproché à JJW de ne pas avoir respecté ses obligations et considéré que le pacte d’exclusivité était caduc, entamant par la suite des discussions avec d’autres acquéreurs potentiels. Le groupe saoudien contestait cette version et estimait que Starwood avait "violé ses obligations" en ouvrant des négociations avec d’autres candidats. Il réclamait de ce fait la restitution des 50 millions d’euros versés pour l’exclusivité ainsi que des dommages et intérêts.

Dans le jugement rendu jeudi, le Tribunal a donné raison à Starwood en stipulant qu’il était fondé "à mettre un terme" au contrat du 24 mars 2009 avec JJW. Les deux filiales "conserveront" donc le versement des 50 millions d’euros effectué par JJW en 2008 de plus, JJW est condamné à payer les 100 millions restants. Le groupe va faire appel du jugement.

Source : L’Echo Touristique

 
 
 
Dans le cadre strictement privé (voir les CGU) de la reproduction partielle ou intégrale de cette page, merci d’insérer la marque "TendanceHotellerie" ainsi que le lien https://suiv.me/382 vers sa source ou le QR Code accessible à l'adresse https://suiv.me/382.qr. Voir le mode d'emploi.
 
 

 
 
 
 
 

Un avis, un commentaire ?


À savoir avant de poster votre avis...

Modération à priori. Ne sont notamment pas publiés :
- Les messages à caractère publicitaire
- Les messages postés avec une fausse adresse email
- Les messages comportant des liens sortants promotionnels et/ou non pertinents avec l'article.
- ...
Lire les CGU

Qui êtes-vous ?
Votre message

Message limité à 5000 caractères.

 
 
Si vous pensez que TendanceHotellerie.fr a toute sa place dans le paysage de l’hôtellerie francophone, n’hésitez pas nous soutenir. C’est simple et (...) En savoir plus »
Nous avons la volonté de faire correspondre ce webzine à vos attentes. Nous sommes très intéressés de recevoir vos avis et suggestions pour (...) En savoir plus »
Vous voulez annoncer sur TendanceHotellerie ? Nous proposons aux fournisseurs de services, solutions et produits à destination de l’hôtellerie de communiquer avec les lecteurs de (...) En savoir plus »