Vous êtes ici : Accueil > > Articles & brèves > > Banque - Finances & économie > Patron Capital achète 7 hôtels Von Essen
mardi 13 novembre 2018

Patron Capital achète 7 hôtels Von Essen

 
 

Suite à la mise en vente de 28 châteaux-hôtels et manoirs du groupe Von Essen Hotels en juin 2011 (cf. notre article du 9 juin), 7 hôtels viennent d’être acquis par Patron Capital pour une somme de 38,290 millions de Livres (33,1 M€), sous forme de joint venture.

En effet, 95% du capital est apporté par Patron Capital et la gestion sera assurée par Halcyon hotels and Resorts créée par l’hôtelier anglais Nigel Chapman l’année dernière.

"Cette transaction est une vraie situation de redressement qui nécessitera un partenaire financièrement solide, un hôtelier très expérimenté qui comprend vraiment le marché et un plan d’affaires axé sur l’amélioration de tous les secteurs de ces hôtels," a déclaré Josh Wyatt, directeur des investissements hôtellerie et loisirs de Patron Capital. "Nous pensons que ces propriétés ont un potentiel significatif et peut être retourné à la rentabilité grâce à des investissements substantiels en termes de rénovation et d’amélioration des services."

Chacune des propriétés de luxe sont situées dans l’Angleterre rurale et comprennent des restaurants et un spa. Quatre des hôtels étaient détenues par Chapman jusqu’en 2005.

Ils comprennent :

Les hôtels seront exploités sous la marque Family Hôtels de luxe, à l’exception de Thornbury Castle, qui va subir une réhabilitation afin d’élargir son appel aux familles de tous âges. Hôtels et Villégiatures Halcyon spécialise dans les hôtels de luxe et de la famille stations. Polurrian Bay Hôtel (41 chambres) à meneau, à Cornwall, qui a été acquis par Halycon Hôtels et Villégiatures plus tôt cette année, sera également le commerce sous la marque Famille Hôtels de Luxe.

Von Essen a été fondé dans les années 1990 par le magnat de la propriété à Londres Andrew Davis. Le cabinet est tombé dans des difficultés financières dues en partie à sa stratégie d’acquisition agressive, avec une incapacité à maintenir une rentabilité acceptable lors du ralentissement de l’économie. Le groupe avait alors fait face un défaut de paiement, sa dette totale en avril 2011 étant d’environ 250 millions d’euros.

7 autres hôtels avaient déjà été vendus auparavant :

Si vous copiez cet article, n’oubliez pas d’insérer le lien vers sa source : http://suiv.me/2073

 
 
 
Dans le cadre strictement privé (voir les CGU) de la reproduction partielle ou intégrale de cette page, merci d’insérer la marque "TendanceHotellerie" ainsi que le lien https://suiv.me/2073 vers sa source ou le QR Code accessible à l'adresse https://suiv.me/2073.qr. Voir le mode d'emploi.
 
 

 
 
 
 
 

Un avis, un commentaire ?


À savoir avant de poster votre avis...

Modération à priori : votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.
Ne sont notamment pas publiés :
- Les messages à caractère publicitaire
- Les messages postés avec une fausse adresse email
- Les messages comportant des liens sortants promotionnels et/ou non pertinents avec l'article.
- ...
Lire les CGU

Qui êtes-vous ?
Votre message

Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 
 
Si vous pensez que TendanceHotellerie.fr a toute sa place dans le paysage de l’hôtellerie francophone, n’hésitez pas nous soutenir. C’est simple et (...) En savoir plus »
Nous avons la volonté de faire correspondre ce webzine à vos attentes. Nous sommes très intéressés de recevoir vos avis et suggestions pour (...) En savoir plus »
Vous voulez annoncer sur TendanceHotellerie ? Nous proposons aux fournisseurs de services, solutions et produits à destination de l’hôtellerie de communiquer avec les lecteurs de (...) En savoir plus »