Bonjour,

Vous appréciez notre contenu, cependant votre bloqueur de publicité nous prive des ressources publicitaires sans lesquelles ce site n'aura d'autre choix que de fermer.
Certains sites ont abusé de la publicité en envahissant les écrans et ce sont tous les autres éditeurs qui paient pour ces abus. Nous vous invitons à lire cet article Les adblockers m’ont tuer.
Merci de désactiver votre logiciel (par exemple ADBLOCK) qui bloque les publicités.
Pour désactiver votre logiciel bloqueur de publicité sur notre site (et uniquement sur notre site), il suffit de cliquer sur l'icône de votre bloqueur de publicité puis de cliquer sur "autoriser ce site". Si vous avez un doute, contactez-nous
Merci de votre compréhension

Voici les logos de quelques uns de ces logiciels :



 
Vous êtes ici : Accueil > > Articles & brèves > > Associations - Politiques -Institutionne > Réforme territoriale et offices de tourisme : l’ANMSM (...)
vendredi 23 juin 2017

Réforme territoriale et offices de tourisme : l’ANMSM demande au Premier ministre de tenir ses engagements

 

Alors que se réunira, mercredi 20 janvier, la Commission Permanente du Conseil National de la Montagne (CNM), le Président de l’Association Nationale des Maires des Stations de Montagne (ANMSM), Charles-Ange GINESY interpelle le Premier ministre. Il lui demande de tenir ses engagements pour résoudre la problématique posée par le transfert des offices de tourisme des stations de montagne au niveau intercommunal, prévu par la loi NOTRe.

Lors du Conseil National de la Montagne du 25 septembre 2015, Manuel VALLS, saisi par les élus et les professionnels de la montagne, avait déclaré vouloir « trouver la bonne solution, quitte à modifier ce qui doit être modifié » et avait confié à André VALLINI, Secrétaire d’Etat chargé de la Réforme territoriale, l’organisation d’une concertation technique.

L’ANMSM constate aujourd’hui l’échec de cette concertation. En effet, selon l’interprétation du gouvernement, le cadre actuel de la loi NOTRe ne permettra pas aux communes supports de station de montagne, de conserver, si elles le souhaitent, un office de tourisme communal.

En conséquence, l’ANMSM a adopté une motion, cosignée par trois autres associations d’élus ayant participé à cette concertation (ANEM, ANETT et ANMCT) afin de demander au Premier ministre de modifier la loi pour introduire une exception au principe du transfert de la compétence promotion du tourisme aux intercommunalités.

Charles-Ange GINESY, Président de l’ANMSM estime que « Le Premier ministre doit tenir ses engagements. Les offices de tourisme sont des outils essentiels de promotion pour les stations de montagne. Un transfert au niveau intercommunal pénalisera leur économie. Il est vital qu’une exception soit être introduite dans la loi NOTRe pour les stations de montagne. ».

Il rappelle que lors du débat parlementaire, il avait déjà appelé le gouvernement à réviser sa position sur le transfert de la compétence « promotion du tourisme » en privilégiant un transfert optionnel, avec une lettre ouverte cosignée par une cinquantaine de parlementaires de la montagne, de sensibilités politiques différentes.

A propos de l’ANMSM
L’Association Nationale des Maires des Stations de Montagne (ANMSM), fédère plus d’une centaine de stations de montagne réparties sur les cinq massifs français (Alpes du Nord et du Sud, Jura, Massif Central, Pyrénées et Vosges). L’ANMSM défend auprès des Pouvoirs Publics les spécificités des stations de montagne liées à leur activité touristique.
Web : anmsm.fr

Si vous copiez cet article, n’oubliez pas d’insérer le lien vers sa source : http://suiv.me/5591

Si vous copiez cet article partiellement ou intégralement, n’oubliez pas d’insérer le lien https://suiv.me/5591 vers sa source ou le lien https://suiv.me/5591.qr vers le QR Code ci-contre. N'hésitez pas à consulter le monde d'emploi ou à lire les CGU.
 
 

Un avis, un commentaire ?

À savoir avant de poster votre avis...

Modération à priori. Ne sont notamment pas publiés :
- Les messages à caractère publicitaire
- Les messages postés avec une fausse adresse email
- Les messages comportant des liens sortants auto-promotionnels et/ou non pertinents avec l'article.
Lire les CGU

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Message limité à 5000 caractères

 
 
Si vous pensez que TendanceHotellerie.fr a toute sa place dans le paysage de l’hôtellerie francophone, n’hésitez pas nous soutenir. C’est simple et (...) En savoir plus »
Nous avons la volonté de faire correspondre ce webzine à vos attentes. Nous sommes très intéressés de recevoir vos avis et suggestions pour (...) En savoir plus »
Vous voulez annoncer sur TendanceHotellerie ? Nous proposons aux fournisseurs de services, solutions et produits à destination de l’hôtellerie de communiquer avec les lecteurs de (...) En savoir plus »