Vous êtes ici : Accueil > > Articles & brèves > > Associations - Politiques -Institutionne > Fuite des dissidents de la CPIH vers le GNI. Bientôt (...)
mercredi 21 novembre 2018

Fuite des dissidents de la CPIH vers le GNI. Bientôt l’heure des comptes pour la CPIH ?

 
 

La fanfaronnade de la CPIH quittant bruyamment le GNI pour rejoindre l’UMIH début 2015 avait plus que surpris les observateurs qui avaient cru à la sincérité de la CPIH lors de son ralliement au GNI quelques mois auparavant. On se souvient des communiqués de l’UMIH à propos de ce ralliement unanime. Le problème, c’est que les fédérations locales des CPIH en région n’ont pas apprécié la blague.

Les CPIH des départements de la Loire-Atlantique (44), de la Vendée (85), de la Vienne (86), des Hautes-Pyrénées (65), du Poitou-Charentes (16), de la Charente-Maritime (17), des Yvelines (78) et des Deux-Sèvres (79), représentant plus de 50 % des adhérents CPIH, ont tout simplement quitté la moribonde CPIH pour se regrouper avec l’APIIH (l’Association des Professionnels Indépendants de l’Industrie Hôtelière) pour former le CT-CHRDT (le Conseil des Territoires), qui sera directement rattaché au GNI et présidé par Philippe Quintana, également président de l’APIIH.

Vu l’état des comptes (financiers NDLR) de la CPIH quand elle avait encore 100 % de ses adhérents, une demi-CPIH va devenir un fardeau financier pour l’UMIH. Pas grave, il suffira de taper tonton GNC (Groupement National des Chaînes dominé par Accor) pour accroître un peu plus la dépendance aux chaînes et de facto être encore moins en mesure de représenter honnêtement les indépendants autrement que par des effets d’annonce.

Cette fraiche, franche et subite amitié du patron de la demi-CPIH avec l’UMIH va-t-elle tenir dans le temps ? Pour faire gueuleton sans doute. C’est au moment de payer l’addition que les mines risquent de se crisper...

Si vous copiez cet article, n’oubliez pas d’insérer le lien vers sa source : http://suiv.me/4903

 
 
 
Dans le cadre strictement privé (voir les CGU) de la reproduction partielle ou intégrale de cette page, merci d’insérer la marque "TendanceHotellerie" ainsi que le lien https://suiv.me/4903 vers sa source ou le QR Code accessible à l'adresse https://suiv.me/4903.qr. Voir le mode d'emploi.
 
 

 
 
 
 
 

    Les commentaires


    1. le 5 juin 2015 à 21:46, par jackA

    Arrêtez de nous abreuver sans cesse avec ces querelles syndicales, vous mettez de l’huile sur le feu et cela n’a aucun intérêt pour les professionnels !!

    2. le 5 juin 2015 à 22:21, par TH

    Quel que ce soit le support, ce sont toujours les "forumiens" anonymes les plus virulents.
    Merci jackA..nonyme de rappeler ce principe

    3. le 5 juin 2015 à 23:07, par pascal Bataillé

    Au lieu de faire comme la majorité des élus cherchant à asseoir leurs statuts, il serait temps que ces différentes structures agissent pour le bien des hôtels indépendants dans la détresse plutôt que d’avoir de tels comportements. Mais bon ...

    4. le 6 juin 2015 à 09:52, par Cavalier Geor ges

    Une profession, voir 3 professions inaudibles a cause de leurs divisions.

    Les gouvernements successif s’en servent.Bravo

    5. le 8 juin 2015 à 17:24, par Sebastien

    Quand les hôteliers et restaurateurs comprendront que ces syndicats ne servent à rien si ce n’est flatter l’égaux de leur dirigeant et président !!
    ils sont tous contre Air BNB et autre mais en attendant rien est fait que des promesses !!! Continuez à payer vos cotisations à ses vauriens qui assassinent la profession !!

 
 

Un avis, un commentaire ?


À savoir avant de poster votre avis...

Modération à priori : votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.
Ne sont notamment pas publiés :
- Les messages à caractère publicitaire
- Les messages postés avec une fausse adresse email
- Les messages comportant des liens sortants promotionnels et/ou non pertinents avec l'article.
- ...
Lire les CGU

Qui êtes-vous ?
Votre message

Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 
 
Si vous pensez que TendanceHotellerie.fr a toute sa place dans le paysage de l’hôtellerie francophone, n’hésitez pas nous soutenir. C’est simple et (...) En savoir plus »
Nous avons la volonté de faire correspondre ce webzine à vos attentes. Nous sommes très intéressés de recevoir vos avis et suggestions pour (...) En savoir plus »
Vous voulez annoncer sur TendanceHotellerie ? Nous proposons aux fournisseurs de services, solutions et produits à destination de l’hôtellerie de communiquer avec les lecteurs de (...) En savoir plus »