Vous êtes ici : Accueil > > Articles & brèves > > Associations - Politiques -Institutionne > Accor saisit l’Autorité de la Concurrence contre (...)
mercredi 21 novembre 2018

Accor saisit l’Autorité de la Concurrence contre Booking.com

 
 

La presse nationale relaie la saisine de l’Autorité de la Concurrence par le groupe Accor contre Booking.com.

Alors que le groupe Accor pesait déjà par ricochet dans les choix pris par l’UMIH, du fait de son poids dans le GNC, premier financeur de l’UMIH, Accor décide de hausser le ton, seul cette fois et c’est tant mieux.

Il est de très loin préférable qu’Accor pèse de tout son poids et exprime ses propres desideratae plutôt qu’à faire passer par l’UMIH ses propres demandes. Accor souhaite un contrat de mandat, ce qui est compréhensible quand on pèse plusieurs milliers d’hôtels, mais est ingérable quand on est hôtelier indépendant. L’UMIH a pourtant "suggéré" ce contrat de mandat à l’Autorité de la Concurrence.

La distribution hôtelière du groupe Accor est un sujet bien trop important pour être confié à l’UMIH, ni à aucun tiers d’ailleurs. Il est heureux qu’un sursaut de lucidité ait enfin saisi les dirigeants d’Accor.

Affaire à suivre...

Si vous copiez cet article, n’oubliez pas d’insérer le lien vers sa source : http://suiv.me/4597

 
 
 
Dans le cadre strictement privé (voir les CGU) de la reproduction partielle ou intégrale de cette page, merci d’insérer la marque "TendanceHotellerie" ainsi que le lien https://suiv.me/4597 vers sa source ou le QR Code accessible à l'adresse https://suiv.me/4597.qr. Voir le mode d'emploi.
 
 

 
 
 
 
 

    Les commentaires


    1. le 25 février 2015 à 11:09, par valery

    Bonjour,
    Pourquoi un contrat de mandat serait-il ingérable pour un indépendant ?
    D’avance merci. Salutations.

    2. le 25 février 2015 à 14:53, par TH

    Par des communiqués du 24 février, aussi bien l’UMIH que le GNI ont salué le fait qu’Accor rejoigne les rejoigne dans le cadre de leur plainte auprès de l’Autorité de la Concurrence

    3. le 1er mars 2015 à 00:02, par TH

    impossible pour un hôtelier indépendant de négocier quoi que ce soit dans le contrat de mandat puisque Booking exigera un mandat de commercialisation, à priori sans exclusivité, mais pourquoi pas avec exclusivité.
    Seule une grosse chaîne pourra négocier mot par mot les clauses déséquilibrées.

 
 

Un avis, un commentaire ?


À savoir avant de poster votre avis...

Modération à priori : votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.
Ne sont notamment pas publiés :
- Les messages à caractère publicitaire
- Les messages postés avec une fausse adresse email
- Les messages comportant des liens sortants promotionnels et/ou non pertinents avec l'article.
- ...
Lire les CGU

Qui êtes-vous ?
Votre message

Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 
 
Si vous pensez que TendanceHotellerie.fr a toute sa place dans le paysage de l’hôtellerie francophone, n’hésitez pas nous soutenir. C’est simple et (...) En savoir plus »
Nous avons la volonté de faire correspondre ce webzine à vos attentes. Nous sommes très intéressés de recevoir vos avis et suggestions pour (...) En savoir plus »
Vous voulez annoncer sur TendanceHotellerie ? Nous proposons aux fournisseurs de services, solutions et produits à destination de l’hôtellerie de communiquer avec les lecteurs de (...) En savoir plus »