Vous êtes ici : Accueil > > Articles & brèves > > Associations - Politiques -Institutionne > Table ronde Equip’hotel : classification hôtelière (...)
mercredi 21 novembre 2018

Table ronde Equip’hotel : classification hôtelière européenne

 
 

Compte rendu de la Table ronde du 16 novembre 2014 sur le thème "classification hôtelière européenne" pendant le salon Equip’Hôtel :
Participants :
Allemann Thomas, hotelleriesuisse
Michel Rheault, CITQ
Michèle Lepoutre, SYNHORCAT
Guillaume Lemière, Atout France

Modérateur :
Guilain Denisselle, TendanceHotellerie

Sujet à toutes les critiques y compris sur TH, la réforme de la classification hôtelière de 2010 et devenue unique en 2012 a finalement convaincu les hôteliers français puisque 13.800 hôtels sont classés en novembre 2014 alors que la France en comptait un peu moins de 17.000 fin 2012 (source CoachOmnium), soit environ 80 % du parc hôtelier français.

Même si de nombreuses études montrent que le classement hôtelier n’est plus du tout le 1er critère de choix des clients, le classement est toujours plébiscité par les hôteliers. Soit...

Que se passe t’il donc en Europe ?
Un système de classification européenne a vu le jour en 2009 sous le nom d’HotelStars.eu, l’initiative ayant été lancée dès 2007 par l’Autriche, l’Allemagne et la Suisse. Ce système comprend aujourd’hui Autriche, République tchèque, Estonie, Hongrie, Lettonie, Lituanie, Malte, Suède et la Suisse, soit 30.000 établissements volontairement classés.

Ceux qui n’ont pas encore mis en place les critères dans leur pays sont : Belgique, Danemark, Grèce, Luxembourg et Pay-Bas.

Enfin, les observateurs sont : France, Italie, Irlande et Islande.

En y regardant de près la classification française et la classification européenne sont très proches et ne diffèrent que sur des détails, détails qui pourraient d’ailleurs faire l’objet d’exceptions comme c’est déjà le cas dans d’autres pays européens.

Mais que manque t’il pour que la classification française soit celle d’HotelStars.eu ?
Il ne manque que du courage politique. En effet côté professionnels, HotelStars.eu est poussé par l’HOTREC, l’association qui regroupe les syndicats hôtels d’Europe. Autant dire que les syndicats patronaux français sont globalement favorables à HotelStars.eu.

Côté politique c’est mollasson. En effet, les normes actuelles auraient du être révisées après 5 ans et sont donc quasiment obsolètes. Cette révision impose que le ministère du tourisme convoque à nouveau les parties intéressées et que tout le monde se mette d’accord sur des ajustements. Facile à dire mais le processus prendra entre 6 mois et un an, mais uniquement à partir du jour où il sera réellement initié. Le carton jaune va bientôt virer au rouge.

Et ailleurs ?
Au Québec, la classification est obligatoire et fait l’objet d’une visite tous les 2 ans, au lieu de 5 ans en France. L’autre point marquant est la présence de critères de démérite : saleté, joints sales... et qui peuvent déclasser un établissement.

Conclusion
Il reste au ministre du tourisme à :
- convoquer les parties prenantes et fixer un calendrier
- mettre en place le nouveau classement
- décider si oui ou non la classification française sera identique à HotelStars.eu, moyennant quelques ajustements culturels
- ajouter des critères concernant l’état réel de l’établissement
- enfin réduire le délai séparant les visites de 5 à 4 ans, puis 3, puis 2

A partir de là, les clients commenceront éventuellement à retrouver confiance dans le classement hôtelier officiel...

Si vous copiez cet article, n’oubliez pas d’insérer le lien vers sa source : http://suiv.me/4316

 
 
 
Dans le cadre strictement privé (voir les CGU) de la reproduction partielle ou intégrale de cette page, merci d’insérer la marque "TendanceHotellerie" ainsi que le lien https://suiv.me/4316 vers sa source ou le QR Code accessible à l'adresse https://suiv.me/4316.qr. Voir le mode d'emploi.
 
 

 
 
 
 
 

Un avis, un commentaire ?


À savoir avant de poster votre avis...

Modération à priori : votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.
Ne sont notamment pas publiés :
- Les messages à caractère publicitaire
- Les messages postés avec une fausse adresse email
- Les messages comportant des liens sortants promotionnels et/ou non pertinents avec l'article.
- ...
Lire les CGU

Qui êtes-vous ?
Votre message

Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 
 
Si vous pensez que TendanceHotellerie.fr a toute sa place dans le paysage de l’hôtellerie francophone, n’hésitez pas nous soutenir. C’est simple et (...) En savoir plus »
Nous avons la volonté de faire correspondre ce webzine à vos attentes. Nous sommes très intéressés de recevoir vos avis et suggestions pour (...) En savoir plus »
Vous voulez annoncer sur TendanceHotellerie ? Nous proposons aux fournisseurs de services, solutions et produits à destination de l’hôtellerie de communiquer avec les lecteurs de (...) En savoir plus »