Vous êtes ici : Accueil > > Articles & brèves > > Associations - Politiques -Institutionne > Fraude à la formation professionnelle :
lundi 21 octobre 2019

Fraude à la formation professionnelle : 2 ans de prison dont 1 an ferme pour Aline Thibaut-Durieux, présidente du groupe Time Hôtels

 

C’est un véritable coup de tonnerre que l’Express a révélé ce weekend. En effet Aline Thibaut-Durieu, présidente du groupe Time Hôtels, aurait été condamnée à deux ans de prison dont un an ferme par le tribunal de Bobigny en décembre 2013 [1].

En collaboration avec la dirigeante du cabinet de formation en ressources de humaines Formation Conseil Audit (FCA), Sylvie Messia, Aline Thibaut-Durieux aurait détourné près de 300.000 euros entre 2008 et 2010, aidés par trois de ses directeurs régionaux également condamnés.

Le FAFIH avait à priori été prévenu et les explications que lui avaient fournies Sylvie Messia et Aline Thibaut-Durieux lui auraient suffi.

L’information ayant mis plus de deux mois a être révélée, il est difficile d’obtenir des informations sur les suites qui seront données à cette affaire, soit par les conseils d’administration et actionnaires des entreprises concernées, soit par les instances syndicales où les personnes condamnées avaient été élues. On peut également se douter que cette affaire ne risque pas de paraître dans la presse « professionnelle », chuuuuut ! Affaires à suivre...

Article modifié et remis en ligne le 26 en septembre 2019

Par un arrêt de cassation de janvier 2017, la condamnation de Madame Aline Thibaut-Durieu est de 2 ans de prison avec sursis, au lieu de 2 ans dont 1 ferme.
La culpabilité de tous les intervenants à cette vaste escroquerie qui a consisté en 344 fausses actions de formation et au détournement de 302.183,90 euros (le tribunal a retenu par le tribunal de Bobigny est de 268.725,67 euros) du FAFIH a été définitivement confirmée.

La tentative de pression de Madame Aline Thibaut-Durieu

Par une procédure déloyale et non-contradictoire contre l’hébergeur de TH et non pas contre TH, Madame Aline Thibaut-Durieu avait obtenu que le présent article soit supprimé. Elle avait même obtenu la suppression de l’article de L’Express au prétexte qu’il s’agit d’un blog anonyme sans mentions légales (sic) !
Par un arrêt de Cour d’Appel de Versailles de juillet 2019, depuis devenu définitif, l’article de TH de mars 2014 peut être remis en ligne. La Cour d’Appel a attribué un article 700 qui ne couvre malheureusement pas l’intégralité des frais engagés : TH y a perdu plus de 4.000 €, juste pour avoir le droit de dire les choses.
Il est d’ailleurs notable qu’aucune autre publication du secteur de l’hôtellerie et de la restauration n’a évoqué cette escroquerie. Comment eut-on espérer que l’hôtellerie et la restauration se modernisent si ses publications professionnelles maintiennent l’Omertà sur des pratiques d’un temps qui devrait être révolu ?
Le présent article étant remis en ligne, l’article temporaire Fraude à la formation professionnelle : après appel et cassation, la condamnation de Madame Aline Thibaut-Durieu à une peine de 2 ans de prison avec sursis est aujourd’hui définitive de novembre 2017 est désactivé (copie accessible ici).

 

[1La condamnation définitive après appel et cassation est de 2 ans avec sursis.

 
 
Dans le cadre strictement privé (voir les CGU) de la reproduction partielle ou intégrale de cette page, merci d’insérer la marque "TendanceHotellerie" ainsi que le lien https://suiv.me/3690 vers sa source ou le QR Code accessible à l'adresse https://suiv.me/3690.qr. Voir le mode d'emploi.
 
 

 
 
 
 

    Les commentaires


    1. le 3 mars 2014 à 15:56, par TH

    Un article de l’Humanité donne quelques précisions supplémentaires

 
 

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

 
 
Si vous pensez que TendanceHotellerie.fr a toute sa place dans le paysage de l’hôtellerie francophone, n’hésitez pas nous soutenir. C’est simple et (...) En savoir plus »
Nous avons la volonté de faire correspondre ce webzine à vos attentes. Nous sommes très intéressés de recevoir vos avis et suggestions pour (...) En savoir plus »
Vous voulez annoncer sur TendanceHotellerie ? Nous proposons aux fournisseurs de services, solutions et produits à destination de l’hôtellerie de communiquer avec les lecteurs de (...) En savoir plus »