Vous êtes ici : Accueil > > Articles & brèves > > Associations - Politiques -Institutionne > Le FAFIH ne prend plus en charge les formations aux (...)
vendredi 19 octobre 2018

Le FAFIH ne prend plus en charge les formations aux logiciels et matériels informatiques pour les entreprises de moins de 10 salariés

 
 

Coup de tonnerre dans le monde des fournisseurs de logiciels et matériels informatiques à destination du monde des HCR. En effet, les conditions de financement 2014 de l’OPCA Fafih pour les entreprises de moins de 10 salariés mentionnent :

Les formations aux progiciels
Les formations aux progiciels ou logiciels informatiques liées à l’achat de matériel ne sont pas prises en charge.

Contactée par téléphone, la responsable FAFIH pour les entreprises de plus de 10 salariés a confirmé que le FAFIH continuait de prendre en charge ce type de formation en 2014 pour les entreprises de plus de 10 salariés.

En France s’est instaurée une habitude qui consiste à facturer cher la formation aux outils, 900 € HT ou même 1.000 € HT n’étant pas des tarifs journaliers "extraordinaires", afin de "limiter" la facture correspondant à l’investissement en matériel et/ou logiciel. Cette formation étant au moins partiellement prise en charge par le FAFIH, l’hôtelier "comprenait" cette distorsion.

Ceci dit, quand le formateur est un junior avec un salaire inférieur à 2.000 € mensuels, on ne peut que trouver ces tarifs journaliers facturés aux professionnels abusifs. Espérons que ce changement de prise en charge du FAFIH va permettre de ramener le prix de la formation à sa juste valeur.

Dans un contexte frileux, il paraît clair que les fournisseurs de matériel et/ou logiciels sont ceux qui vont souffrir de ce changement significatif. Pour maintenir leurs ventes dans les entreprises de moins de 10 salariés, bon nombre d’entre eux vont devoir faire de gros efforts commerciaux. En pleine période de migration des PMS vers le cloud, les éditeurs les plus fragiles risquent de souffrir encore plus, précipitant la fin des "petits" logiciels simples mais ne supportant pas forcément les évolutions techniques qui s’imposent de jour en jour notamment pour la distribution. Pour ces petites entreprises du monde du logiciel hôtelier, passer d’un modèle économique consistant d’une part en une licence facturée en début de période et d’autre part en une maintenance annuelle, à un modèle purement locatif lissé sur 24 à 48 mois est un cap financier délicat.

Côté hôtel, l’impact du SaaS sur la trésorerie est visible puisque le logiciel est "mensualisé", faisant passer la charge de la catégorie Capex (capital expenditure ou dépenses d’investissement) à la catégorie Opex (operational expenditure ou dépenses de fonctionnement, d’exploitation). Changer de logiciel pour un logiciel SaaS supprime le problème de plus en plus courant du trou engendré par la "mise" initiale dans la trésorerie.

Si vous copiez cet article, n’oubliez pas d’insérer le lien vers sa source : http://suiv.me/3529

 
 
 
Dans le cadre strictement privé (voir les CGU) de la reproduction partielle ou intégrale de cette page, merci d’insérer la marque "TendanceHotellerie" ainsi que le lien https://suiv.me/3529 vers sa source ou le QR Code accessible à l'adresse https://suiv.me/3529.qr. Voir le mode d'emploi.
 
 

 
 
 
 
 

    Les commentaires


    1. le 14 janvier 2014 à 23:37, par PM

    Bonjour.
    Pour l’Hôtelier lui-même, c’est bien le Fongecif qui prend en charge la formation, le Fafih restant celui destiné à celle des salariés. Sauf avis contraire ?

    2. le 14 janvier 2014 à 23:51, par TH

    Oui et non. Les OPCApour les patrons ne sont pas le FAFIH en effet (AGEFOS, AGEFICE mais pas FONGECIF).
    Cependant ces fonds patronaux gèrent des volumes de fonds inférieurs à ceux du FAFIH

 
 

Un avis, un commentaire ?


À savoir avant de poster votre avis...

Modération à priori : votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.
Ne sont notamment pas publiés :
- Les messages à caractère publicitaire
- Les messages postés avec une fausse adresse email
- Les messages comportant des liens sortants promotionnels et/ou non pertinents avec l'article.
- ...
Lire les CGU

Qui êtes-vous ?
Votre message

Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 
 
Si vous pensez que TendanceHotellerie.fr a toute sa place dans le paysage de l’hôtellerie francophone, n’hésitez pas nous soutenir. C’est simple et (...) En savoir plus »
Nous avons la volonté de faire correspondre ce webzine à vos attentes. Nous sommes très intéressés de recevoir vos avis et suggestions pour (...) En savoir plus »
Vous voulez annoncer sur TendanceHotellerie ? Nous proposons aux fournisseurs de services, solutions et produits à destination de l’hôtellerie de communiquer avec les lecteurs de (...) En savoir plus »