Vous êtes ici : Accueil > > Articles & brèves > > Associations - Politiques -Institutionne > Belle leçon de syndicalisme par nos cousins du (...)
mercredi 12 décembre 2018

Belle leçon de syndicalisme par nos cousins du Québec

 
 

Face à un problème identifié comme mondial, le Comité de réflexion sur l’hébergement illégal au Québec a réalisé un sondage auprès des exploitants de tous types qui a conduit au dépôt d’un document complet et de sept recommandations auprès du Ministre délégué au tourisme, M. Pascal Bérubé.

Parmi les associations impliquées :
- Fédération des pourvoiries du Québec(FPQ)
- Camping Québec (CQ).
- Association des hôteliers du Québec (AHQ)
- Association de l’Agrotourisme et du Tourisme Gourmand du Québec
- Hôtellerie champêtre

Pas de guéguerre du style "oui mais on veut pas les résidences"...

Les sept recommandations sont les suivantes :

  1. Une campagne d’information complète et soutenue dans le temps auprès des québécois (locateurs et clients) et des visiteurs ;
  2. Confier à un ou plusieurs mandataires le respect de la loi ;
  3. Exiger de toute personne qui perçoit des revenus d’hébergement touristiques de prélever les taxes (considérer les impacts pour le statut de travailleur autonome et aviser) ;
  4. Rendre obligatoire l’affichage du numéro d’établissement sur les annonces et listes des sites internet offrant de l’hébergement (exception faite pour les chaines et bannières) ;
  5. Réviser la loi et les règlements ; définir certains termes ;
  6. Exiger de tous les sites Internet qui offrent de l’hébergement touristique au Québec d’afficher un texte-clé avisant des règlements en vigueur et de la lutte contre l’hébergement illégal ;
  7. Abolir l’exigence du certificat de conformité pour recevoir son attestation de classification.
    Sans oublier : demande à ce qu’une équipe multidisciplinaire conjointe analyse au cours des prochaines semaines la mise en place des recommandations.

Pour étayer ses recommandations, le Comité de réflexion sur l’hébergement illégal au Québec a non seulement publié les résultats sans surprise de son sondage, mais a surtout cité toutes les initiatives lancées dans un certain nombre de pays (France, Suisse, Autriche, Etats Unis) et de villes (New York, San Francisco, Amsterdam, Berlin, Londres).

Le jour où les syndicats français se mettront à collaborer réellement et surtout régulièrement sur TOUS les dossiers chauds et qui dépassent d’ailleurs souvent le pays, un grand pas aura été franchi dans la lutte contre les abuseurs de toutes sortes. Il suffit de se rappeler les quelques actions individuelles suivantes alors qu’on aurait pu croire que la création de French Hospitality in Europe allait changer profondément les habitudes :
- saisine de l’Autorité de la Concurrence par l’UMIH : même que c’est moi que je l’ai fait tout seul, na !
- attaque contre les hébergements illégaux par l’UMIH : même que c’est moi le plus fort parce que c’est encore moi que je l’ai fait tout seul !
- contact avec le député socialiste Razzy Hammadi à propos des des clauses abusives des OTAs par le SYNHORCAT : d’abord je suis plus fort que toi parce que moi je connais les hommes politiques les plus influents de France, d’Europe, de l’Univers, na !

Alors Mesdames et Messieurs les syndicalistes français allez vous enfin travailler ensemble et sans coup de couteau dans le dos, ou pas ? Au passage, pourquoi ne pas intégrer les autres associations et syndicats du secteur et qui ont bien souvent des idées un peu plus fraîches que vos vieilles recettes ?

L’étude est accessible ici

Si vous copiez cet article, n’oubliez pas d’insérer le lien vers sa source : http://suiv.me/3331

 
 
 
Dans le cadre strictement privé (voir les CGU) de la reproduction partielle ou intégrale de cette page, merci d’insérer la marque "TendanceHotellerie" ainsi que le lien https://suiv.me/3331 vers sa source ou le QR Code accessible à l'adresse https://suiv.me/3331.qr. Voir le mode d'emploi.
 
 

 
 
 
 
 

    Les commentaires


    1. le 13 octobre 2013 à 18:02, par Nicolas

    Toutes les excuses sont bonnes pour accuser les syndicats.
    Au Québec aussi on accuse également les syndicats de ne jamais collaborer, ’’à l’opposé des syndicats étrangers’’.

 
 

Un avis, un commentaire ?


À savoir avant de poster votre avis...

Modération à priori : votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.
Ne sont notamment pas publiés :
- Les messages à caractère publicitaire
- Les messages postés avec une fausse adresse email
- Les messages comportant des liens sortants promotionnels et/ou non pertinents avec l'article.
- ...
Lire les CGU

Qui êtes-vous ?
Votre message

Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 
 
Si vous pensez que TendanceHotellerie.fr a toute sa place dans le paysage de l’hôtellerie francophone, n’hésitez pas nous soutenir. C’est simple et (...) En savoir plus »
Nous avons la volonté de faire correspondre ce webzine à vos attentes. Nous sommes très intéressés de recevoir vos avis et suggestions pour (...) En savoir plus »
Vous voulez annoncer sur TendanceHotellerie ? Nous proposons aux fournisseurs de services, solutions et produits à destination de l’hôtellerie de communiquer avec les lecteurs de (...) En savoir plus »