Vous êtes ici : Accueil > > Articles & brèves > > Associations - Politiques -Institutionne > Une affaire de proxénétisme au Carlton de Lille
samedi 17 novembre 2018

Une affaire de proxénétisme au Carlton de Lille

 
 

Le très bel hôtel Carlton à Lille est le cadre d’une sombre affaire de proxénétisme impliquant son directeur, Francis Henrion et son attaché de communication, René Kojfer. Tous deux ont été écroués.

D’après les enquêteurs, les clients du Carlton se voyaient proposer des prostituées par la direction de l’hôtel. Selon le journal Nord Eclair, « au moins quatre policiers (...) pourraient avoir bénéficié des réseaux prostitutionnels du Carlton lors de virées dans des clubs belges », une information qui n’a pas été démentie.

Confirmant une information de la Voix du Nord, le parquet de Lille a indiqué que Hervé Franchois, propriétaire à la fois du Carlton et de l’Hôtel des Deux-Tours, dans le Vieux-Lille, était à son tour auditionné dans le cadre de l’information judiciaire ouverte pour « proxénétisme aggravé commis en bande organisée ».

Si vous copiez cet article, n’oubliez pas d’insérer le lien vers sa source : http://suiv.me/1902

 
 
 
Dans le cadre strictement privé (voir les CGU) de la reproduction partielle ou intégrale de cette page, merci d’insérer la marque "TendanceHotellerie" ainsi que le lien https://suiv.me/1902 vers sa source ou le QR Code accessible à l'adresse https://suiv.me/1902.qr. Voir le mode d'emploi.
 
 

 
 
 
 
 

    Les commentaires


    1. le 17 octobre 2011 à 11:23, par TH

    Dominique Strauss-Kahn a demandé dimanche, dans une déclaration à l’AFP, à être "entendu le plus rapidement possible par les juges" en charge de l’enquête sur une affaire de prostitution au Carlton de Lille, afin de mettre fin à des "insinuations malveillantes".

    Le nom de M. Strauss-Kahn a été mentionné par plusieurs médias comme étant celui de l’un des clients de prostituées oeuvrant au Carlton de Lille.
    L’ancien directeur général du Fonds monétaire international a expliqué sa démarche auprès de l’AFP, par sa volonté qu’il "soit mis un terme aux insinuations et extrapolations hasardeuses et encore une fois malveillantes".

    2. le 17 octobre 2011 à 11:35, par TH
 
 

Un avis, un commentaire ?


À savoir avant de poster votre avis...

Modération à priori : votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.
Ne sont notamment pas publiés :
- Les messages à caractère publicitaire
- Les messages postés avec une fausse adresse email
- Les messages comportant des liens sortants promotionnels et/ou non pertinents avec l'article.
- ...
Lire les CGU

Qui êtes-vous ?
Votre message

Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 
 
Si vous pensez que TendanceHotellerie.fr a toute sa place dans le paysage de l’hôtellerie francophone, n’hésitez pas nous soutenir. C’est simple et (...) En savoir plus »
Nous avons la volonté de faire correspondre ce webzine à vos attentes. Nous sommes très intéressés de recevoir vos avis et suggestions pour (...) En savoir plus »
Vous voulez annoncer sur TendanceHotellerie ? Nous proposons aux fournisseurs de services, solutions et produits à destination de l’hôtellerie de communiquer avec les lecteurs de (...) En savoir plus »