Vous êtes ici : Accueil > Brèves > Brèves > Marriott devient le plus gros opérateur hôtelier de la zone Afrique (...)
lundi 16 juillet 2018

Marriott devient le plus gros opérateur hôtelier de la zone Afrique Moyen-Orient

 

Grâce à l’acquisition de Protea Hospitality Holdings qui détient 3 marques, 116 hôtels et 10.148 chambres dans 7 pays d’Afrique, Marriott devient le premier opérateur de la zone Afrique Moyen-Orient avec 23.000 chambres au total.

L’acquisition de protea par Marriott avait fait l’objet d’une annonce le 7 novembre 2013. La chaîne a été acquise pour 2,02 milliards de rands (env. 137 M€), ce qui correspond à 10 fois la valeur de l’EBITDA (earnings before interest, taxes, depreciation and amortization) anticipé pour 2014. L’accord doit encore être validé par les autorités sud-africaines, la COMESA (South African Competition Commission and the Common Market for Eastern and Southern Africa) ainsi que la South African Reserve Bank.

Protea Hospitality Holdins va en fait créer une holding qui détiendra les hôtels dont Protéa est aujourd’hui propriétaire. Au final, Marriot aura un contrat de management de 45 % des hôtels Protea, aura 39 % d’entre eux en franchise et louera les 16 % restants.

 
 

    Les commentaires


    Communiqué officiel du groupe Marriott :
    Selon les informations publiées, Marriott International, Inc. (NASDAQ : MAR) est devenu la plus grande entreprise hôtelière d’Afrique et a presque doublé sa présence sur ce continent ainsi qu’au Moyen-Orient. En effet, après avoir acheté le groupe sud-africain Protea Hospitality Group (PHG), et ses 116 hôtels, l’entreprise possède désormais plus de 160 établissements et 23 000 chambres. À l’échelle mondiale, Marriott totalise plus de 4 000 hôtels dans 79 pays, établissements gérés en propre ou sous franchise.

    Parallèlement, Marriott indique que, en incluant Protea, 65 établissements et 14 300 chambres sont en projet en Afrique et au Moyen-Orient, dont plus de 20 hôtels et 3 000 chambres en Afrique subsaharienne.

    Le nouveau portefeuille Protea de Marriott comprend 10 148 chambres dans sept pays d’Afrique, dont l’Afrique du Sud. Les 103 établissements de la marque Protea, gérés en propre, sous franchise ou en location de bail, font partie d’une large gamme qui comprend des hôtels, des resorts, le boutique hôtel primé Protea Hotel Fire & Ice ! (2 établissements) et l’enseigne de luxe African Pride Hotels (11 établissements). En plus de ses 79 hôtels leaders en Afrique du Sud, le portefeuille Protea acquis par Marriott compte également 37 adresses au Malawi, en Namibie, au Nigeria, en Tanzanie, en Ouganda et en Zambie.

    Arne Sorenson, président et directeur général de Marriott International, explique : « Pour nous, c’est le début d’une nouvelle ère. Nous pouvons désormais dire “molweni !” xhosa, “sawubona !” zoulou et “hello !” à l’Afrique du Sud, et souhaiter la bienvenue à nos quelques 15 000 nouveaux associés, issus des hôtels que nous gérons et franchisons dans tout le portefeuille Protea. Nous avons hâte d’intégrer la superbe équipe Protea dans la famille Marriott International. Ensemble, nous allons pouvoir saisir les opportunités de croissance et de progression en Afrique du Sud et sur tout le continent. »

    Alex Kyriakidis, président et directeur général de Marriott International Moyen-Orient et Afrique (MEA) ajoute : « Cette acquisition vient couronner plusieurs mois de collaboration hautement productive entre les équipes de Protea et de Marriott International. Nous sommes ravis d’accueillir au sein de la famille Marriott International une équipe aussi dévouée, talentueuse et efficace, et son président directeur général Arthur Gillis. Grâce aux connaissances, à l’expertise et à l’infrastructure de Protea dans la région, nous bénéficions d’une position extrêmement avantageuse pour continuer à nous développer sur l’un des marchés économiques à la croissance la plus rapide au monde. »

    À noter que selon la Banque mondiale, l’Afrique subsaharienne devrait connaître une croissance de plus de 5 % jusqu’en 2015.

    M. Kyriakidis précise que M. Gillis deviendra président non-exécutif du développement africain au sein de Marriott International. À ce poste, il sera chargé d’étudier les opportunités de croissance hôtelière pour toutes les marques du groupe. Par ailleurs, Mark Satterfield, actuel directeur des opérations de Marriott International au sein de la région MEA, travaillera désormais depuis le siège de Protea au Cap, où il supervisera l’intégration des deux entreprises. Son supérieur restera M. Kyriakidis.

    Comme révélé précédemment, hors frais de transaction, Marriott a versé environ 2,02 milliards de rands, soit environ 200 millions de dollars US au taux de change actuel,
    c’est-à-dire environ 10 fois l’EBITDA (recettes avant les intérêts, impôts et taxes, dévaluations et amortissements) prévu pour 2014.

    Dans le cadre de cette acquisition, les anciens propriétaires de Protea Hospitality Group ont créé une société indépendante de propriété immobilière qui continue de détenir les hôtels PHG qu’elle possédait au moment de la transaction. Pour ces établissements, ils ont également conclu des accords de gérance et location à long terme avec Marriott.

    Enfin, cette société conserve un certain nombre de participations minoritaires dans d’autres hôtels Protea. Sur le nombre total de chambres Protea : environ 45 % sont gérées par Marriott, environ 39 % sont franchisées et environ 16 % sont en location à bail.

    Les hôtes devraient pouvoir réserver les établissements Protea sur le site Marriott.com ou via les centrales de réservation mondiales de Marriott International vers la fin mai.
    Ces établissements intégreront le programme de fidélité de Marriott ultérieurement, à une date indéterminée. En attendant, les réservations se font sur le site
    www.Proteahotels.com.

    Marriott estime que l’acquisition de Protea ne devrait pas avoir d’impact significatif sur son chiffre de 2014.

 
 

Un avis, un commentaire ?


À savoir avant de poster votre avis...

Modération à priori. Ne sont notamment pas publiés :
- Les messages à caractère publicitaire
- Les messages postés avec une fausse adresse email
- Les messages comportant des liens sortants promotionnels et/ou non pertinents avec l'article.
- ...
Lire les CGU

Qui êtes-vous ?
Votre message

Message limité à 5000 caractères.

 
 
Si vous pensez que TendanceHotellerie.fr a toute sa place dans le paysage de l’hôtellerie francophone, n’hésitez pas nous soutenir. C’est simple et (...) En savoir plus »
Nous avons la volonté de faire correspondre ce webzine à vos attentes. Nous sommes très intéressés de recevoir vos avis et suggestions pour (...) En savoir plus »
Vous voulez annoncer sur TendanceHotellerie ? Nous proposons aux fournisseurs de services, solutions et produits à destination de l’hôtellerie de communiquer avec les lecteurs de (...) En savoir plus »