Vous êtes ici : Accueil > > Articles & brèves > > Articles sponsorisés > 7 conseils pour propulser votre annonce en haut des (...)
mercredi 22 mai 2019

Article sponsorisé : 7 conseils pour propulser votre annonce en haut des classements des OTA et des sites de comparateurs

 

Les résultats de recherche des agences de voyage en ligne (OTA) déconcertent souvent lorsqu’il s’agit de chiffre d’affaire d’un hôtel ou de channel managers. On peut se demander pour quelle raison un hébergement est mieux classé qu’un autre. Ce qui est certain c’est l’impact sur le chiffre d’affaire. Les managers de Booking.com soulignent souvent le fait que les hôtels positionnés dans les deux premières pages recevront 80 à 90 % des réservations.
Mais alors, comment peut-on faire monter un hébergement dans le classement ?

Les facteurs qui influencent la position des hébergements varient selon les OTA mais, en général, on retrouve toujours : le paiement de commissions, la disponibilité globale des chambres sur le site internet, le maintien des mêmes tarifs entre les différents OTA et les site de comparateurs de tarifs et les avis des clients.

Le seul facteur qui ne varie jamais est le taux de conversion. Si votre hébergement a un bon taux de conversion, il est mieux placé dans le classement. Les sites de réservation en ligne veulent que leurs clients trouvent ce qu’ils cherchent, et vite. Les hébergements qui remplissent ce critère sont donc récompensés par une bonne position. Attention : les classements sont paramétrés pour éviter la surreprésentation d’hébergements petits budgets pour lesquels le taux de conversion est en général exceptionnellement haut comme c’est le cas des auberges de jeunesse par exemple.

Pour avoir une chance de propulser votre hébergement tout en haut de ces classements et d’avoir encore plus de réservations, voici sept conseils.

1. Contrôlez votre réputation

Les notes et les avis clients sont plus importants que jamais. Les OTA veulent que leurs clients vivent une expérience qui correspond à leurs attentes. Il y a donc une corrélation entre la réputation et le chiffre d’affaire car les OTA incitent les clients à aller vers des hébergements qui ont une bonne réputation.

Utilisez tous les outils possibles pour gérer votre réputation sur les OTA et sur les réseaux sociaux. Répondez à tous les commentaires et particulièrement à ceux qui sont négatifs. Mettez en place une stratégie de communication en cas de crise. Mis à part les caractéristiques de votre hébergement, votre réputation est votre atout le plus précieux. Les hôtels réputés sont toujours les mieux classés !

2. Demandez l’avis de vos clients

Partir de l’expérience client est le meilleur moyen de se construire une solide réputation. N’attendez pas les avis après coup, demandez-les directement aux clients qui partent. Vous pouvez simplement former le personnel à l’accueil pour qu’il formule cette requête au moment où le client quitte l’hôtel. La demande d’un avis doit faire partie d’une stratégie de communication client, elle doit toujours être pertinente et correspondre aux obligations contractuelles.

Demander l’avis de vos clients, cela vous permet : 1) de montrer aux clients que leurs commentaires vous intéressent particulièrement, ce qui augmente vos chances de recevoir un avis positif, 2) d’avoir toujours des avis mis à jours, l’actualisation étant un facteur clé dans le classement des commentaires, 3) d’avoir des commentaires en temps réel pour améliorer rapidement votre offre. Ces trois critères permettent d’influencer positivement votre position dans les classements via une meilleure expérience client.

La meilleure chose à faire pour une solide position dans les résultats de recherche, c’est d’offrir à vos clients une expérience extraordinaire qui générera des flots d’avis positifs !

3. Maintenez des tarifs compétitifs et rationnels

Dans la plupart des cas, les OTA répondent à une attente bien précise de la part des utilisateurs : donner la priorité aux hôtels proposant le meilleur tarif pour une requête en particulier.

Étant donné que la majorité des clients sont sensibles au prix, la veille tarifaire permet de rester compétitif dans les résultats de recherche des OTA. Les tarifs doivent correspondre à l’hébergement, aux équipements proposés et à sa situation géographique tout en respectant les accords contractuels.

Les tarifs doivent également être rationnels. Les OTA aussi font de la veille tarifaire ! Si un hébergement propose un tarif qui n’est pas rationnel par rapport au type d’hébergement ou la période, il chutera dans le classement. Une OTA récompensera rarement un hébergement dont le tarif ne s’aligne pas sur ceux de ses concurrents directs.

Utilisez un outil de veille tarifaire pour vous assurer que vos prix restent compétitifs. Gardez vos tarifs à l’esprit et développez une approche en temps réel pour qu’ils restent adaptés. La gestion des profits requiert une attention continue !

4. Actualisez votre description

Les OTA ne veulent pas montrer aux utilisateurs des annonces incomplètes. Et si leur contenu n’a pas été actualisé depuis longtemps ou que les photos sont horribles, l’OTA ne fera pas de cadeau.

La conversion compte avant tout. Plus votre annonce convertit les visiteurs en clients, plus elle apparaîtra en haut des résultats de recherche.

Selon Expedia, une description détaillée des chambres et de l’établissement (à l’inverse
d’une description incomplète) augmente le taux de conversion de 5 %. De même, doubler le nombre de photos augmente le taux de réservation de 4,5 %.

Lorsque vous rédigez du contenu pour les réseaux sociaux, pensez à l’utilisateur final. Mettez-vous dans la peau de quelqu’un qui cherche un hôtel pour imaginer la façon dont il verra votre établissement et modifiez votre annonce en fonction afin de la présenter sous son meilleur jour.

Utilisez de belles photos et proposez au moins trois photos pour chaque type de chambre. Si vous utilisez un fournisseur IT pour distribuer du contenu, vérifiez une fois par mois que votre contenu est bien distribué correctement.

5. Offrez des prix équivalents sur vos différents canaux

Le boom des réservations directes de ces dernières années a généré des relations tendues entre les hôtels et les OTA.

De nombreux établissements offrent des réductions pour les réservations effectuées directement sur leur site propre. Mais ceci peut se retourner contre eux si ce n’est pas correctement géré. Les OTA utilisaient le « dimming » pour pénaliser les hébergements ayant recours à cette technique en les faisant chuter dans les résultats de recherche. Bien que cette pratique ait presque disparue, elle doit cependant être mentionnée.

Ne vous risquez pas à être pénalisé par vos plus importantes OTA. Respectez vos accords et différenciez clairement tous les tarifs proposés en exclusivité sur votre propre site internet.

Faites également attention aux modifications subtiles pouvant se faufiler dans vos annonces destinées aux OTA :

Certains changements ayant une influence sur le classement sont parfois difficilement remarquables, par exemple l’occultation de certains logos ou icônes ou la diminution (plutôt que l’élimination) de photos de l’hôtel. De plus, on sait que de nombreux intermédiaires de voyage ont déjà auparavant inventé des moyens pour utiliser de telles méthodes sans se faire repérer, il est donc très plausible que des OTA utilisent des méthodes similaires.

6. Comprenez vos données et faites confiance à vos outils

Lorsqu’il s’agit de données, la qualité prime sur la quantité. À quoi sert d’avoir énormément de données si celles-ci sont erronées ? En sachant d’où proviennent vos données, vous pouvez mieux évaluer leur exactitude.

Ce point n’est peut-être pas aussi flagrant que les autres mais nous le mentionnons afin de mettre en lumière les éventuels écueils en matière de prise de décision basée sur des données. Si vous ne savez pas d’où viennent vos données, les informations que vous en tirez peuvent être erronées.

Mais si vous comprenez vos données et avez confiance dans leur véracité, alors les informations qu’elles génèrent sont plus à même d’être pertinentes et utilisables. Ce sont les informations issues de la Business Intelligence qui améliorent la rentabilité des hôtels.

7. Gérez vos canaux de distribution

Une gestion efficace des canaux permet aux hôteliers de mettre en avant les offres sur les canaux les plus efficaces.

Lorsque vous savez quels sont les canaux qui vous rapportent le plus, vous pouvez leur donner la priorité. Et vous pouvez utiliser ces informations pour proposer des produits aux tarifs compétitifs sur vos canaux ayant le plus grand taux de conversion.

Les algorithmes des OTA récompensent généralement par une meilleure place dans les classements les annonces qui convertissent le plus. Mettez en place un cercle vertueux en plaçant plus d’inventaire sur des canaux qui convertissent !

Vous voudrez peut-être aussi apporter quelques modifications pour faire plus de gestes commerciaux pendant des périodes plus creuses ou sur certains canaux. Par exemple, proposer une politique d’annulation plus souple entraîne souvent sur un meilleur positionnement.

Combinez ces astuces entre elles pour plus de résultats.

N’oubliez jamais la formule-clé en termes de partenaires de distribution :

  • Profit = (nombre de nuitées par chambre louée X prix moyen X pourcentage de commission) - coût acquisition du client

En se basant sur cette formule, les OTA donnent la priorité aux hébergements qui les aident à maximiser leur profit, c’est-à-dire à vendre le plus de chambres au plus haut prix possible. Et les hôteliers devraient donner la priorité aux canaux qui leur permettent de faire la même chose. Si les deux parties se concentrent sur la conversion client, elles sont toutes gagnantes lorsqu’un hébergement jouit d’une solide réputation, a de bons commentaires, et fait attention à l’équivalence des prix, à l’établissement des tarifs et à la gestion des canaux de distribution.

En suivant ces 7 conseils pour booster votre hébergement dans les résultats de recherche des OTA, vous récompensez les canaux les plus efficaces et vous maximisez également vos profits.

Pour aller plus loin

Découvrez sur notre blog en anglais l’article "Comment sélectionner votre ensemble concurrentiel".

Contact

OTA InsightOTA Insight
info chez otainsight.com
www.otainsight.com



 
 
 
Note au lecteur :
Ceci est le contenu publicitaire fourni par l'annonceur dont les coordonnées sont indiquées dans le corps du publirédactionnel. TendanceHotellerie a été rémunéré. En cas de doute, n'hésitez pas à nous contacter en cliquant ici
 
 
 
Dans le cadre strictement privé (voir les CGU) de la reproduction partielle ou intégrale de cette page, merci d’insérer la marque "TendanceHotellerie" ainsi que le lien https://suiv.me/11402 vers sa source ou le QR Code accessible à l'adresse https://suiv.me/11402.qr. Voir le mode d'emploi.
 
 

 
 
 
 
 

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

 
 
Si vous pensez que TendanceHotellerie.fr a toute sa place dans le paysage de l’hôtellerie francophone, n’hésitez pas nous soutenir. C’est simple et (...) En savoir plus »
Nous avons la volonté de faire correspondre ce webzine à vos attentes. Nous sommes très intéressés de recevoir vos avis et suggestions pour (...) En savoir plus »
Vous voulez annoncer sur TendanceHotellerie ? Nous proposons aux fournisseurs de services, solutions et produits à destination de l’hôtellerie de communiquer avec les lecteurs de (...) En savoir plus »