Vous êtes ici : Accueil > > Articles & brèves > > Communiqué de presse > Un nouveau Boutique Hôtel aux portes de Deauville
dimanche 22 septembre 2019

Communiqué : Un nouveau Boutique Hôtel aux portes de Deauville

 

À quelques minutes des planches, l’hôtel Les Manoirs des Portes de Deauville**** accueille les amoureux de calme, de chic et de volupté. Quel plaisir de séjourner dans ce manoir classé du XVIème siècle, comme le faisait Pierre Corneille en son temps ! Encore plus bucolique, les charmants cottages dispersés dans le parc, à proximité du verger de pommiers. Les fameux pommiers de Normandie.

Un lieu chargé d’histoire
Le Manoir de Prétot – ancien nom de la demeure – fut bâti en 1540, dans le style du Pays d’Auge, célèbre pour ses colombages et ses toits très pentus. Au XVIème siècle, Pierre Corneille aimait à y séjourner, loin du tumulte de la vie parisienne, et sans doute y a-t-il écrit une partie de ses 32 œuvres, parmi lesquelles on compte le Cid, Cinna et l’Illusion comique.

Au XVIIème et XVIIIème siècles, d’autres artistes, bien plus modestes, ont également habité les lieux et y ont laissé la trace émouvante de leurs “ œuvres ” : des graffitis gravés au couteau et représentant des voiliers des côtes normandes : brick, galiobe, gribanne… Après avoir été successivement, “ maison d’école ” au XIXème siècle, puis dépendance pour des activités agricoles début XXème, il a récemment été rénové et aménagé en hel 4**** par le Groupe Buildinvest.

Une rénovation inspirée de l’histoire des lieux
Le Groupe Buildinvest, fondé en 1970 par François Benais, était l’acquéreur idéal pour réveiller cette belle endormie. De Mégève à Saint-Martin (dans les Caraïbes), en passant par Trouville, il a fait de la valorisation du bel immobilier ancien un authentique savoir-faire, en alliant toujours tradition et modernité.

Plusieurs années de travaux ont été nécessaires pour restituer à ce manoir classé à l’inventaire des Monuments Historiques l’aspect qu’il avait du temps de Corneille. La façade, solidement agencée autour d’épaisses poutres grossièrement équarries, a retrouvé toute sa splendeur normande. Les lucarnes et la tourelle, qui rendent le bâtiment si singulier et attachant, ont été rétablies.

À l’intérieur, l’entrée a révélé un extraordinaire pavage de silex noir et de carreaux, tandis que la cheminée monumentale du salon comme l’escalier et sa somptueuse balustrade imposent à nouveau leur majesté.

Au prestige du passé retrouvé s’ajoute le plaisir du présent réinventé. L’ancien four à pain, une fois restauré, s’est transformé en pavillon d’été. Les écuries, de même que la maison des gardiens, ont laissé place à des cottages. Élevés au rang de jardinières, les abreuvoirs et la meule en granit nous rappellent le temps du pressoir à cidre et des chevaux qui le faisait tourner. C’est cet aller-retour permanent entre hier et aujourd’hui qui fait le charme de cette grande maison de maître, devenue hel 4**** entouré de ses cottages.

Contenu sponsorisé :

Le manoir et ses neuf cottages
Dans son parc de 2,5 hectares abondamment boisé et fleuri, l’hel comprend le manoir historique, qui règne au centre avec ses 4 chambres, ses salons et son bar, entouré de 9 cottages portant chacun le nom d’un village normand. On rencontre également un verger produisant des pommes délicieuses, un étang aux reflets poétiques, un espace détente avec un pool house, une piscine extérieure chauffée, un sauna et un jacuzzi pour le bien-être du corps. Un ensemble très harmonieux de 27 logements, pouvant héberger jusqu’à 80 personnes.

Le lieu parfait pour se détendre en toutes saisons, tout en profitant des attraits de la région : côté mer, Deauville, ses planches, son casino et ses sports nautiques, Trouville et son marché aux poissons, Honfleur et son port de pêche ; côté terres, Pont-l’Évêque, ses fromages et sa “ Joyeuse Prison ”, Pont-Audemer la “ Venise normande ”, la campagne du Pays d’Auge et ses produits de terroir. Sans oublier les trois terrains de golf à proximité, l’hippodrome de Deauville La Touques ou encore les plages du Débarquement.

Un lieu d’exception également pour un séminaire au vert, avec son cadre idyllique, sa salle de réunion, ses lieux de pause et ses nombreux services.

Déco : les pas de cé d’Amélie Buvat
Pour l’architecte Amélie Buvat, qui a signé la décoration, l’hôtel offre “ un ensemble unique et historique à l’esprit maison de famille ”. Et elle ajoute aussitôt, avec gourmandise : “ c’est un cadre naturel où règne une douce odeur de pommes agrémentée du son mélodieux des oiseaux ! ”

Pour les chambres, elle s’est inspirée des tons sable et clairs, synonymes du bord de mer très proche, en contraste avec le vert plus frais de la campagne. Comme matière, elle a privilégié le lin en tant que fibre normande, en nous apprenant au passage que la Normandie est le premier producteur mondial de lin !

Ce chic pur et minimaliste des cottages contraste avec le lieu chargé d’histoire et les matériaux du logis datant du XVIème siècle. Ici, c’est plut la chaleur des couleurs ocres des tommettes anciennes qui donne le ton. Pour le mobilier, Amélie Buvat a introduit un brin d’impertinence emprunté aux années 70, pour bien souligner que le temps ne s’est pas arrêté à la mort de Corneille. Cette fraîcheur vivifiante est visible dès l’entrée, avec le “ lustre fulgurant ” dont le cristal contraste avec les pans de bois. Elle a aussi fait appel à Ardamez, référence absolue du mobilier de bistrot, à HK living pour les chaises cannées qui évoquent sans nostalgie l’univers de Manet ou encore Louise Roe pour ses lampes ultra chic en marbre. Ce sont ces petits pas de cé, très inspirés, qui nous mettent parfaitement à l’aise dans cette demeure, vénérable mais tout à fait vivante.

L’esprit maison de famille
Que l’on arrive de Paris, de Rouen, de Londres ou d’ailleurs, on se sent tout de chez soi en arrivant aux Manoirs des Portes de Deauville ****. On est accueilli avec chaleur, comme si on faisait partie de la famille. D’ailleurs, les petits salons autour de la grande cheminée nous semblent déjà familiers et nous invitent à une paresse légitime. Dehors, le parc verdoyant nous attire aussi ; lire et somnoler sous un parasol, on ne demande pas mieux. Les enfants, eux, ont déjà repéré la piscine. Tant mieux, pour une fois qu’ils ne sont pas sur leur téléphone ! Mais bien s, chacun pourra se connecter, il y le Wi-Fi dans toutes les chambres.

En famille, on a réservé une suite pour 4 personnes dans un cottage qui donne directement dans le parc. La chambre des parents présente des tonalités apaisantes et les enfants s’installent au salon aménagé avec deux banquettes lit ou un canapé-lit – il y a des boissons fraîches dans le minibar.

En couple, on a hésité entre les chambres du manoir historique, qui donnent l’occasion d’emprunter le grand escalier comme le faisait Corneille, et celles des cottages, qui ouvrent sur le jardin. D’un cé, le frisson romantique des poutres séculaires, de l’autre le charme bucolique de la petite maison dans la prairie. On peut même avoir envie d’un cottage privé...

La petite restauration
LE BAR. L’hôtel propose un bar cosy où l’on se sent tout de suite à l’aise grâce à ce mélange de velours, de rotin et de bois noir ainsi que ces tables de bistro cerclées de laiton. Pour un peu de cocooning pendant les nuits fraîches, des petits fauteuils accueillants sont disposés autour de la grande cheminée centrale. Comme chez soi, on vient se faire un expresso, un thé, ou se servir un rafraîchissement dans la journée. Et le soir les bouteilles d’alcools, de vins et les softs sont mis à disposition des clients avec les verres ad hoc.

Chacun se sert directement selon son humeur, remplit sa fiche des boissons consommées et profite du sentiment d’être comme à la maison devant la cheminée avec ses amis et son verre de vieux Calva… 

PETIT DÉJEUNER. Le matin au réveil, on découvre que cet espace s’est transformé en une salle de petit-déjeuner conviviale, qui propose un généreux buffet de 7h30 à 11h : boissons chaudes et jus de fruits frais seront accompagnées de pâtisseries et de pains traditionnels, d’œufs brouillés ou à la coque, de fruits de saison et de produits locaux.

GOÛTER. Parce que les enfants et parfois même les adultes ont un petit creux en milieu d’après­midi, les hes ont pensé au goer. Disponible entre 16h30 et 18h, il est composé d’une boisson et d’une délicieuse tarte du jour.

ROOM SERVICE. Petit-déjeuner au lit ou service de bar dans la chambre : c’est mieux qu’à la maison !

En séminaire aux portes de Deauville
À seulement deux heures de Paris en train ou en voiture, voici le nouveau lieu à noter absolument pour organiser un séminaire, un incentive commercial, un team building… Les Manoirs des Portes de Deauville peut recevoir jusqu’à 27 collaborateurs en chambre individuelle qui se répartissent entre les chambres du manoir et des différents cottages.

Le matin, le généreux petit déjeuner est servi dans la grande salle conviviale : poutres apparentes, colombages, cheminée centrale se fondent dans une décoration épurée et libèrent cinq siècles d’énergie pour la journée qui s’annonce.
Lumineuse, confortable, chaleureuse, la salle de séminaire de 45 m2 peut accueillir jusqu’à 30 personnes. Elle est équipée sur demande pour tout type de séance : projection, conférence, table ronde, travail en équipe…

Pour les pauses et la détente, le parc, le bar, la piscine, le sauna, le jacuzzi permettent de se changer les idées dans un cadre exceptionnel.

À l’heure des repas, des plateaux traiteur peuvent être servis sur place ou un service de navettes organisé pour rejoindre une table à Touques (5 min), Deauville-Trouville (10 min), Honfleur (20 min)…

Les services de l’hôtel

  • Petit-déjeuner buffet : 7h30 à 11 h (fruits frais, jus de fruits frais, fromage, céréales, œufs, boissons chaudes, viennoiseries, brioches, différents pains et produits locaux)
  • Honesty bar toute la journée, y compris le soir.
  • Goûter proposé de 16h30 à 18 h
  • Room service
  • Service de conciergerie. Langues parlées : français, anglais, espagnol.
  • Espace détente avec pool house, piscine extérieure chauffée, sauna, jacuzzi.
  • Salle de réunion de 45 m2
  • Parking
 
 
Note au lecteur :
Ceci est le contenu copié-collé du communiqué de presse officiel de son émetteur qui en assume l'entière responsabilité. TendanceHotellerie n'approuve ni ne désapprouve ce communiqué. Ce communiqué a néanmoins fait l'objet d'une vérification ce qui peut parfois conduire à un décalage de mise en ligne de quelques heures ou jours.
 
 
 
Note à l'émetteur du communiqué de presse :
Des renseignements concernant l'insertion de votre lien et/ou votre logo et/ou votre image sont accessibles ici.
 
 
Dans le cadre strictement privé (voir les CGU) de la reproduction partielle ou intégrale de cette page, merci d’insérer la marque "TendanceHotellerie" ainsi que le lien https://suiv.me/11808 vers sa source ou le QR Code accessible à l'adresse https://suiv.me/11808.qr. Voir le mode d'emploi.
 
 

 
 
 
 

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

 
 
Si vous pensez que TendanceHotellerie.fr a toute sa place dans le paysage de l’hôtellerie francophone, n’hésitez pas nous soutenir. C’est simple et (...) En savoir plus »
Nous avons la volonté de faire correspondre ce webzine à vos attentes. Nous sommes très intéressés de recevoir vos avis et suggestions pour (...) En savoir plus »
Vous voulez annoncer sur TendanceHotellerie ? Nous proposons aux fournisseurs de services, solutions et produits à destination de l’hôtellerie de communiquer avec les lecteurs de (...) En savoir plus »