Bonjour,

Vous appréciez notre contenu, cependant votre bloqueur de publicité nous prive des ressources publicitaires sans lesquelles ce site n'aura d'autre choix que de fermer.

Certains sites ont abusé de la publicité en envahissant les écrans et ce sont tous les autres éditeurs qui paient pour ces abus. Nous vous invitons à lire cet article Les adblockers m’ont tuer.

Merci de désactiver votre logiciel (par exemple ADBLOCK) qui bloque les publicités.

Pour désactiver votre logiciel bloqueur de publicité sur notre site (et uniquement sur notre site), il suffit de cliquer sur l'icône de votre bloqueur de publicité puis de cliquer sur "autoriser ce site". Si vous avez un doute, contactez-nous

Merci de votre compréhension

Voici les logos de quelques uns de ces logiciels :



 
Vous êtes ici : Accueil > > Articles & brèves > > Marketing & distribution > Priceline achète Kayak
vendredi 9 décembre 2016

Priceline achète Kayak

0
 

Priceline vient d’annoncer la conclusion d’un accord définitif d’achat du métamoteur de comparaison tarifaire Kayak.

L’accord porte sur 1,8 milliard de dollars, dont 500 millions versés en cash et 1,3 milliard en échange d’actions du groupe.

Priceline serait-il en train de sortir de sa stratégie 100% Google ? Lors du dernier ITB à Berlin, le patron de Booking avait affirmé que ses principaux apporteurs de trafic étaient dans l’ordre Google, puis Tripadvisor, puis Trivago. De facto, la puissance d’un métamoteur était connue des dirigeants de Priceline.

Kayak ayant une audience essentiellement américaine, c’est assurément un moyen d’assoir la domination des marques Booking, Agoda et Traveljigsaw sur le marché américain, alors que le marché US ne représente au 3ème trimestre 2012 que 16% du chiffre d’affaires de Priceline. Il paraît assez évident qu’en l’état, Kayak ne va strictement rien apporter à Priceline à l’international.

L’actuel CEO de Kayak se félicite de son entrée dans le groupe Priceline afin d’accompagner sa croissance (à l’international NDLR). En fait, Kayak peut apporter du trafic à Priceline aux US. A l’inverse, les marques de Priceline peuvent aider Kayak à gagner du trafic hors des Etats Unis.

A force de voir les mastodontes grossir à coups de milliards, un jour peut-être verrons-nous les hôteliers réagir avec méthode (et intelligence) pour reconquérir ce qui n’aurait jamais du leur échapper : la relation avec le client.

Si vous copiez cet article, n’oubliez pas d’insérer le lien vers sa source : http://suiv.me/2993

0
 
À savoir avant de poster votre avis...

Modération à priori. Ne sont notamment pas publiés :
- Les messages à caractère publicitaire
- Les messages postés avec une fausse adresse email
- Les messages comportant des liens sortants auto-promotionnels et/ou non pertinents avec l'article.
Lire les CGU

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Message limité à 5000 caractères

 
 
Si vous pensez que TendanceHotellerie.fr a toute sa place dans le paysage de l’hôtellerie francophone, n’hésitez pas nous soutenir. C’est simple et (...) En savoir plus »
Nous avons la volonté de faire correspondre ce webzine à vos attentes. Nous sommes très intéressés de recevoir vos avis et suggestions pour (...) En savoir plus »
Vous voulez annoncer sur TendanceHotellerie ? Nous proposons aux fournisseurs de services, solutions et produits à destination de l’hôtellerie de communiquer avec les lecteurs de (...) En savoir plus »