Bonjour,

Vous appréciez notre contenu, cependant votre bloqueur de publicité nous prive des ressources publicitaires sans lesquelles ce site n'aura d'autre choix que de fermer.
Certains sites ont abusé de la publicité en envahissant les écrans et ce sont tous les autres éditeurs qui paient pour ces abus. Nous vous invitons à lire cet article Les adblockers m’ont tuer.
Merci de désactiver votre logiciel (par exemple ADBLOCK) qui bloque les publicités.
Pour désactiver votre logiciel bloqueur de publicité sur notre site (et uniquement sur notre site), il suffit de cliquer sur l'icône de votre bloqueur de publicité puis de cliquer sur "autoriser ce site". Si vous avez un doute, contactez-nous
Merci de votre compréhension

Voici les logos de quelques uns de ces logiciels :



 
Vous êtes ici : Accueil > > Articles & brèves > > Communiqué de presse > 2016 : année de transition pour l’investissement hôtelier (...)
mardi 25 avril 2017

Communiqué : 2016 : année de transition pour l’investissement hôtelier mondial

 

Alors que 2016 a été une année de transition, 2017 s’annonce sous le signe de la stabilité et de la rationalité dans les investissements hôteliers.

Selon la dernière étude Hotel Investment Outlook de JLL Hotels & Hospitality, le volume d’investissement global en 2017 devrait être stable autour de 60 milliards de dollars. Cette stabilité est attendue dans les régions Amériques à 31 milliards de dollars et Asie-Pacifique à 8,5 milliards de dollars, alors que la région EMEA devrait enregistrer une hausse modérée de 10% de son volume d’investissement pour atteindre 22,5 milliards de dollars en 2017. Le marché sera principalement animé par des transactions des fonds d’investissement qui arriveront au terme de détention de leurs biens et par des arbitrages et restructurations de portefeuilles.

L’étude met en évidence deux changements marquants dans les profils des acheteurs en 2016. La part des fonds de Private Equity, traditionnellement les plus actifs, est en retrait de 20%, alors que les investisseurs institutionnels continuent d’accroître leur part de marché (20%) et ont déployé quatre fois plus de capitaux qu’en 2015. Cette tendance devrait se confirmer en 2017, particulièrement en Europe.

Si les flux de capitaux inter-régionaux (Europe, Amériques, Asie, Chine, Moyen-Orient) ont baissé en volume à 20 milliards de dollars en 2016, ils représentent en proportion 1/3 des volumes transactés, ce qui est un record. Les principales régions qui « exportent » des capitaux sont la Chine et l’Asie pour 15 milliards de dollars, et le Moyen-Orient pour 2 milliards de dollars, ce dernier étant en forte diminution notamment à cause de la baisse persistante du prix du pétrole. En tête des régions et pays récepteurs de ces flux, les Etats-Unis avec près de 14 milliards de dollars et l’Europe avec 3,5 milliards de dollars, en très sensible baisse par rapport aux années précédentes en raison notamment du peu d’investissements des Private Equity, principalement américains.

Toujours à l’échelle globale, le marché devrait encore être animé par une consolidation du secteur avec des fusions et acquisitions ou des partenariats. Dans un contexte de concurrence accrue (Airbnb et OTA) et de croissance modérée des RevPAR dans les marchés matures, tant les opérateurs que les propriétaires chercheront à améliorer leurs performances en étoffant leur offre.

« Depuis 2014, 1 million de chambres sous enseigne ont été concernées par des fusions et acquisitions. Ce mouvement devrait se poursuivre puisque les grands acteurs du marché sont dans une quête de croissance très au-delà de ce que leur développement organique peut leur apporter, et cela passe assurément par le rachat de marques dont les actifs sont exploités en contrats de management ou de franchise » déclare Yves Marchal, Directeur Général Europe du Sud de JLL Hotels & Hospitality Group.


Le marché de l’investissement en EMEA
La zone EMEA enregistre une baisse de -40% de son volume d’investissement par rapport à 2015. Cette baisse avait été anticipée en raison du pic exceptionnel observé en 2015, dû à des transactions de gros portefeuilles. Ainsi, l’année 2016 marque le retour à un volume en progression régulière depuis 2010.

Avec 5 milliards d’euros investis en 2016, l’Allemagne se classe pour la première fois devant le Royaume-Uni qui totalise 4 milliards d’euros investis. La hausse de 23% du volume allemand s’explique par des transactions de portefeuilles majeurs, dont Interhotels acheté par Foncière des Murs à Starwood Capital.

La France se maintient à la troisième place avec 3,2 milliards d’euros investis, suivie par l’Espagne (2,2 mds€) et l’Italie (1,5 md€) qui triple son volume par rapport à 2015.

Le marché de l’investissement en France
Le marché de l’investissement hôtelier français confirme sa résilience avec 3,2 milliards d’euros investis. Ce montant, stable par rapport à 2015, inclut notamment le rachat de B&B Hotels par PAI Partners pour environ 800 millions d’euros, et six transactions supérieures à 100 millions d’euros avec par ordre d’importance : le portefeuille Grape Hospitality, le Méridien Etoile Paris, le Pullman Paris Tour Eiffel, le Pullman Paris Bercy, le Sofitel le Faubourg et le portefeuille SLIH.

La répartition entre ventes de portefeuilles et d’actifs individuels s’est inversée en 2016 puisque les actifs individuels ont dominé le marché avec 66% du volume contre 38% en 2015. La localisation des ventes a été plus équilibrée avec 57% du volume réalisé à Paris et en Ile-de-France et 43% dans le reste de la France, confirmant le regain d’activité des régions observé en 2015.

Les fonds d’investissement et de Private Equity restent les plus actifs avec 44% du volume investi, suivis par les hôteliers et opérateurs (36%) et les institutionnels (9%). Même si les investisseurs domestiques dominent le marché avec 54% du volume investi, la France continue d’attirer toutes les nationalités d’investisseurs parmi lesquelles les européens (36%), les américains (7%) et les asiatiques (3%), ces deux derniers en nette régression.

« L’intérêt des investisseurs pour les actifs français persiste. La chute des performances à Paris et sur la Côte d’Azur entrainée par les attaques terroristes est perçue comme un effet conjoncturel. La diversité des investisseurs, l’évolution dans la structuration des investissements et des montages financiers ainsi que l’activité soutenue en régions démontrent la solidité et l’attractivité du secteur. En incluant les transactions de portefeuilles majeurs comme Booster de HotelInvest, le volume pourrait atteindre un nouveau pic en 2017 » conclut Gwenola Donet, Directrice France de JLL Hotels & Hospitality.

A propos de JLL Hotels & Hospitality Group
JLL Hotels & Hospitality est le département du Groupe JLL dédié exclusivement à l’hôtellerie. Nous conseillons nos clients dans leurs projets de transaction, évaluation, financement, développement, asset management pour tout type d’hôtels et de gammes, qu’il s’agisse d’actifs à l’unité ou en portefeuille dans des destinations urbaines ou touristiques. Avec près de 20 ans d’expérience sur le marché français et plus de 25 ans dans le monde entier, à travers tous les cycles de marché et toutes les tendances de l’investissement, nous avons développé une compréhension inégalée des enjeux du secteur hôtelier et des bases de données hôtelières et investisseurs de premier rang. Avec 48 bureaux répartis dans 23 pays, JLL H&H dispose d’un réseau mondial interconnecté. Au cours de ces cinq dernières années, les équipes mondiales ont vendu des hôtels pour plus de 68 milliards de dollars et réalisé 4500 missions de conseil et d’asset management. www.jll.com/hospitality

A Propos de JLL
JLL (NYSE : JLL) est un des leaders du conseil en immobilier d’entreprise immobilier. Avec près de 300 bureaux dans le monde dans plus de 80 pays, la société apporte à ses clients un conseil ad hoc et son expertise en investissement au niveau local, régional et mondial à ses clients, qu’ils soient entreprises ou investisseurs. Avec un chiffre d’affaires de 6,8 milliards de dollars et près de 77 000 collaborateurs, JLL est également leader en Property Management avec près de 409 millions de mètres carrés gérés dans le monde. LaSalle Investment Management, la branche gestion de fonds de la société, est l’une des plus importantes du monde avec près de 60,1 milliards de dollars d’actifs gérés. Pour plus d’information, visitez notre site Internet : www.jll.com

Si vous copiez cet article partiellement ou intégralement, n’oubliez pas d’insérer le lien http://suiv.me/7439 vers sa source ou le lien http://suiv.me/7439.qr vers le QR Code ci-contre. N'hésitez pas à consulter le monde d'emploi ou à lire les CGU.
 
 

Un avis, un commentaire ?

À savoir avant de poster votre avis...

Modération à priori. Ne sont notamment pas publiés :
- Les messages à caractère publicitaire
- Les messages postés avec une fausse adresse email
- Les messages comportant des liens sortants auto-promotionnels et/ou non pertinents avec l'article.
Lire les CGU

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Message limité à 5000 caractères

 
 
Si vous pensez que TendanceHotellerie.fr a toute sa place dans le paysage de l’hôtellerie francophone, n’hésitez pas nous soutenir. C’est simple et (...) En savoir plus »
Nous avons la volonté de faire correspondre ce webzine à vos attentes. Nous sommes très intéressés de recevoir vos avis et suggestions pour (...) En savoir plus »
Vous voulez annoncer sur TendanceHotellerie ? Nous proposons aux fournisseurs de services, solutions et produits à destination de l’hôtellerie de communiquer avec les lecteurs de (...) En savoir plus »