Bonjour,

Vous appréciez notre contenu, cependant votre bloqueur de publicité nous prive des ressources publicitaires sans lesquelles ce site n'aura d'autre choix que de fermer.

Certains sites ont abusé de la publicité en envahissant les écrans et ce sont tous les autres éditeurs qui paient pour ces abus. Nous vous invitons à lire cet article Les adblockers m’ont tuer.

Merci de désactiver votre logiciel (par exemple ADBLOCK) qui bloque les publicités.

Pour désactiver votre logiciel bloqueur de publicité sur notre site (et uniquement sur notre site), il suffit de cliquer sur l'icône de votre bloqueur de publicité puis de cliquer sur "autoriser ce site". Si vous avez un doute, contactez-nous

Merci de votre compréhension

Voici les logos de quelques uns de ces logiciels :



 
Vous êtes ici : Accueil > > Articles & brèves > > Associations - Politiques -Institutionne > Le tribunal de commerce de Paris condamne Expedia
vendredi 9 décembre 2016

Le tribunal de commerce de Paris condamne Expedia

0
 

D’après l’AFP, le groupe américain Expedia a été condamné mardi à payer près de 430.000 euros au syndicat d’hôteliers et restaurateurs Synhorcat et à deux hôtels qui l’accusaient de pratiques déloyales et trompeuses, selon une décision du tribunal de commerce de Paris, consultée par l’AFP.

Le tribunal de commerce de Paris a condamné les sites touristiques Expedia, TripAdvisor et Hotels.com à payer 305.000 au Synhorcat, 79.000 à l’Hôtel de la place du Louvre à Paris et 43.000 au Château du Guilguiffin à Landudec en Bretagne, qui s’étaient associés à la plainte initiée par l’organisation patronale. La démarche était aussi appuyée par le ministère de l’Economie.

Cette somme est toutefois inférieure au 1 million d’euros qu’exigeait le Synhorcat. Expedia peut faire appel.

Les hôteliers reprochaient aux sites d’Expedia une confusion des genres entre TripAdvisor, censé être un site d’opinion participatif sur les hôtels, et les sites commerciaux vers lesquels il renvoie, comme justement Expedia et Hotels.com.

Autre grief, les sites faisaient croire aux internautes que certains hôtels sont complets, alors que ce n’était pas le cas en réalité. Le client était alors renvoyé vers un autre hôtel, partenaire payant du site.

Nous reviendrons en détail sur le contenu du jugement.

Si vous copiez cet article, n’oubliez pas d’insérer le lien vers sa source : http://suiv.me/1871

0
 

Un avis, un commentaire ?

  • 1. Les détails de la décision, 5 octobre 2011, 10:14, par TH

    Voir notre dernier article

À savoir avant de poster votre avis...

Modération à priori. Ne sont notamment pas publiés :
- Les messages à caractère publicitaire
- Les messages postés avec une fausse adresse email
- Les messages comportant des liens sortants auto-promotionnels et/ou non pertinents avec l'article.
Lire les CGU

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Message limité à 5000 caractères

 
 
Si vous pensez que TendanceHotellerie.fr a toute sa place dans le paysage de l’hôtellerie francophone, n’hésitez pas nous soutenir. C’est simple et (...) En savoir plus »
Nous avons la volonté de faire correspondre ce webzine à vos attentes. Nous sommes très intéressés de recevoir vos avis et suggestions pour (...) En savoir plus »
Vous voulez annoncer sur TendanceHotellerie ? Nous proposons aux fournisseurs de services, solutions et produits à destination de l’hôtellerie de communiquer avec les lecteurs de (...) En savoir plus »